Logo ETI Quitter la lecture facile

Le Cetim s’attaque aux TMS

Posté le par La rédaction dans Entreprises et marchés

Le dernier Bulletin épidémiologique de l’Institut de veille sanitaire (INVS) indique une aggravation du nombre des Troubles musculo-squelettiques (TMS). Une situation préoccupante notamment pour l’industrie. Le Cetim publie les résultats d’une étude qui, au travers de fiches illustrées, présente des recommandations ergonomiques.

 » Douleurs cervicales, douleurs lombaires, douleurs des articulations des membres, tendinites, syndromes canalaires… autant de symptômes très invalidants, plurifactoriels, dont l’importance des activités professionnelles dans leur survenue et leur aggravation n’est plus à démontrer « , indique l’Institut de veille sanitaire (INVS) au travers de son bulletin épidémiologique paru en février dernier. Selon l’organisme, le simple comptage des Troubles musculo-squelettiques (TMS) des membres et du rachis réparés au titre des maladies professionnelles, représente près de 40.000 maladies indemnisées en 2008 par le Régime général de sécurité sociale, engendrant un coût direct annuel de près de 800 millions d’euros. Autant dire que les pertes de journées de travail, de productivité, de temps, de production et d’image, aux dépens des entreprises, est également préoccupant. Que ce soit en atelier ou au bureau, aucun secteur n’est épargné. Plusieurs études sectorielles, ainsi qu’une étude générique sur le sujet ont, du reste, été réalisées par le Cetim (Centre technique des industries mécaniques). Les résultats de l’enquête générique sont d’ailleurs repris dans l’ouvrage de la collection Performances,  » Ergonomie aux postes de travail : la prévention des troubles musculo-squelettiques « . Ce recueil fait le point sur ces TMS et délivre quelques clés d’anticipation et de résolution des problèmes au quotidien afin d’en réduire l’impact dès la conception de nouveaux postes de travail. Ainsi, en 72 pages, ce document propose en particulier aux industriels, concepteurs ou utilisateurs de machines, les éléments pratiques nécessaires à une démarche participative de prévention. Il recense les solutions ergonomiques, les références normatives et les spécifications techniques en cours aujourd’hui. Plus qu’un recueil de données, l’ouvrage sert de guide pour analyser les situations de travail et en déduire les impacts sur la santé des collaborateurs. Il constitue une aide à l’élaboration d’une stratégie pratique de protection de la santé des personnels de l’entreprise et de son amélioration dans le temps. L’objectif est d’accompagner l’industriel dans la conception ou la transformation des situations de travail en agissant à la fois sur les dispositifs techniques, les moyens, l’environnement, l’organisation et les hommes. L’ouvrage présente des fiches synthétiques rédigées à partir du retour d’expérience du Cetim. Les thèmes abordés constituent une synthèse des besoins et des contraintes soulevés par les industriels de plusieurs professions. Ces besoins sont présentés sous forme de problématiques ergonomiques et traités dans des recommandations ergonomiques applicables à tout type d’entreprise (utilisateur et concepteur).

Posté le par La rédaction


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !