Logo ETI Quitter la lecture facile

Purification des gaz par le procédé PSA – Fondamentaux et cycles en pression

Posté le par La rédaction dans Environnement

A l'occasion du cahier spécial "gaz de schiste" proposé par la Veille Actualité, découvrez les bases documentaires relatives à cette thématique.

La purification des gaz a pris, avec le temps, une place très significative dans le monde industriel puisqu’elle est devenue indispensable pour tout professionnel devant employer au moins un gaz dans son procédé de production ou de transformation. En effet, avec le renforcement des réglementations de protection de l’environnement et l’importance croissante du contrôle des émissions de gaz à effet de serre, les rejets à l’atmosphère doivent être de plus en plus sélectifs et maîtrisés. Nombre d’exemples ont depuis démontré que ces « contraintes » peuvent au contraire être une réelle valeur ajoutée pour l’industriel en raison d’une meilleure gestion de sa matière première représentant souvent une part très significative de ses coûts de production ou de transformation. Bien sûr, investir pour mettre à niveau ses installations n’est pas toujours une décision facile, tant d’un point de vue économique que technique mais, lorsqu’il s’agit d’un nouveau projet, il est souvent possible de développer une solution technique harmonieuse et économiquement viable.

Quatre technologies sont aujourd’hui couramment employées pour purifier les gaz :

  • les procédés de distillation, cryogéniques ou pas ;
  • les procédés de perméation par membranes ;
  • les procédés d’absorption chimique (MEA, DEA, MDEA…) ou d’absorption physique (alcools, glycols…), voire une combinaison des deux selon le solvant choisi ;
  • enfin les procédés d’adsorption auxquels appartiennent les procédés modulés en pression PSA, RPSA, VSA, VPSA, que nous traitons dans ce dossier, et ceux modulés en température TSA.

Ce dossier [J 3 606] « Purification des gaz par le procédé PSA –Fondamentaux et cycles en pression » est la première partie d’une suite normale au dossier « Adsorption – Procédés et applications » [J 2 731] ; il a pour objectif d’apporter au lecteur des informations complémentaires concrètes nécessaires à une bonne compréhension des critères fondamentaux à maîtriser en adsorption ainsi que des contraintes liées à la mise en œuvre de cycles en pression.

Ainsi, après lecture de ce dossier, le lecteur sera à même d’évaluer les conditions d’emploi de la technologie de purification par PSA ainsi que d’intégrer les éléments fondamentaux nécessaires à la conception de cycles PSA via une connaissance :

  • des conditions de faisabilité d’une purification gazeuse par PSA ;
  • des adsorbants, de leurs propriétés d’adsorption et de leur ordonnancement ;
  • des étapes élémentaires du cycle PSA, de leur choix et de leur ordonnancement ;
  • de la méthodologie de représentation des cycles PSA ;
  • de méthodologies d’évaluation du nombre d’adsorbeurs à installer.

Une illustration de certains de ces fondamentaux est également présentée pour la mise en œuvre d’unités VSA et PSA de purification d’oxygène, d’azote et d’hydrogène.

Le lecteur trouvera une suite logique à ce dossier dans la lecture d’une seconde partie [J 3 607] « Purification des gaz par le procédé PSA –Dimensionnement et perspectives ».

Lire la suite

Posté le par La rédaction


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !