Logo ETI Quitter la lecture facile

Un robot filme le cœur de Fukushima

Posté le par La rédaction dans Informatique et Numérique

Envoyé dans le réacteur n°1 de la centrale, un robot a permis de repérer l’origine de fuites d’eau.

L’eau. C’est l’obsession des exploitants de Fukushima.

Or, celle-ci ne cesse de s’accumuler et son stockage nécessite la fabrication en continu de réservoirs pour éviter qu’elle ne se déverse dans l’océan. Alors même que le projet de Tepco de bâtir un mur de glace pour empêcher l’eau provenant des collines environnantes de passer sous la centrale  vient d’être accepté, limitant ainsi le volume d’eau contaminée à stocker, les ingénieurs japonais détiennent enfin toutes les informations sur l’existence de fuites d’eau, leur cause, leur débit…

En effet, Tepco s‘est rendu compte que de l’eau s’échappait, soupçonnant des dégradations au niveau du circuit d’eau.  Problème : les vannes sont situées au cœur du réacteur n°1, à l’intérieur duquel règne une radioactivité mortelle. Impossible d’y envoyer des hommes. C’est donc un petit robot qui s’est faufilé pour accomplir cette mission d’exploration. Après l’échec  de l’envoi d’un bateau télécommandé, ce petit robot construit par Hitachi et General Electric portait sur ses métalliques épaules l’espoir de Tepco. Il lui aura fallu trois jours pour inspecter la totalité des circuits d’eau.

Son excursion est un succès puisqu’il a mis à jour une importante fuite au niveau d’une vanne reliée à la cuve de confinement. D’après les images, se sont entre 0.75 et 1.5 tonnes d’eau qui s’écoulent chaque heure ! Tout ça à cause d’un joint ayant subi une importante corrosion. Reste aux équipes de Tepco à réparer pour endiguer au plus vite cette fuite colossale et limiter les quantités d’eau accumulées sur le site.

Regardez ce reportage pour découvrir l’origine de la fuite :

Par Audrey Loubens

Pour aller plus loin

Posté le par La rédaction


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !