Logo ETI Quitter la lecture facile
Visuel AFP

AFP

Mines: l’australien BHP demande plus de temps pour sa proposition de rachat du britannique Anglo American

Posté le par AFP

Le géant minier australien BHP a demandé mercredi aux autorités de régulation plus de temps pour préparer une offre de rachat révisée de son rival britannique Anglo American, qui a déjà rejeté deux offres.

« BHP estime qu’une nouvelle prolongation du délai est nécessaire pour permettre un travail plus poussé sur sa proposition », a-t-il déclaré dans un communiqué à la Bourse australienne, mercredi, jour de la date butoir de dépôt des offres.

L’une des propositions clé de BHP est la scission des actifs d’Anglo dans le secteur du platine en Afrique du Sud, une décision politiquement sensible qui a suscité l’opposition de Pretoria alors que le pays organise des élections mercredi.

BHP a présenté une série de mesures visant à apaiser ces inquiétudes, notamment en s’engageant à maintenir les effectifs d’Anglo American à Johannesburg.

« BHP estime que les mesures qu’elle a proposées offrent une protection substantielle contre les risques pour les actionnaires d’Anglo American », indique la société dans son communiqué.

BHP requiert donc une prolongation du délai pour son offre.

Selon les règles britanniques en matière d’OPA, BHP a jusqu’au 29 mai pour conclure un accord, demander une prolongation ou se retirer.

Une fusion entre les deux des plus grandes sociétés minières au monde bouleverserait le secteur, et aurait des conséquences considérables sur les marchés des matières premières et sur la transition énergétique mondiale.

BHP avait relevé son offre la semaine dernière à 38,6 milliards de livres (45,4 milliards d’euros), contre 34 milliards pour la précédente, refusée plus tôt en mai.

sft/arb/lgo/clc

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2024 Agence France-Presse. »

Posté le par AFP


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !