Article

1 - CARACTÉRISTIQUES DES DIFFÉRENTS TYPES DE ROULEMENTS

2 - DÉTERMINATION D’UN ROULEMENT

3 - LUBRIFICATION

4 - MONTAGE ET BRUIT

5 - EXEMPLES DE CALCUL

| Réf : B5380 v1

Roulements à aiguilles

Auteur(s) : Dragan MILOVANOVIC

Date de publication : 10 août 1993

Pour explorer cet article
Télécharger l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !

Sommaire

Présentation

Auteur(s)

  • Dragan MILOVANOVIC : Chargé d’Applications Produits à la société Nadella, filiale de SNR et Torrington

Lire cet article issu d'une ressource documentaire complète, actualisée et validée par des comités scientifiques.

Lire l’article

INTRODUCTION

Les différents types de roulements (billes, aiguilles et rouleaux) ne sont généralement pas concurrents mais complémentaires.

Les roulements à aiguilles sont caractérisés par l’utilisation d’éléments roulants de faible diamètre et de grande longueur. Ils sont d’un encombrement faible pour une aptitude aux charges élevée (figure 1) et leur utilisation s’est considérablement développée au cours de ces dernières années.

De types radiaux, axiaux ou combinés, ils trouvent leur place dans tous les domaines : automobile (figure 2), aéronautique et spatial, robotique et machine-outil, et chaque fois que des performances élevées dans un encombrement limité sont demandées par l’application.

Un souci permanent d’amélioration de la qualité et de la fiabilité des produits a mené les constructeurs à des progrès considérables tant dans le domaine de la conception que dans la fabrication des roulements à aiguilles. Citons notamment les nombreux progrès réalisés dans la fabrication des éléments roulants dont la rigueur géométrique des formes et des dimensions permet des guidages d’une précision sans égale. L’analyse des conditions d’utilisation grâce à des modèles mathématiques de plus en plus fins a permis d’optimiser la conception des roulements et même de l’adapter à des applications particulières. Cela a conduit, par exemple, à la quasi-disparition des couronnes d’aiguilles jointives au profit des cages à aiguilles, d’un montage plus souple tout en assurant un bien meilleur guidage des éléments roulants quelles que soient les conditions d’utilisation.

Hormis leur rapport charge/encombrement avantageux, les roulements à aiguilles sont caractérisés par un faible coût.

Qu’ils soient usinés dans la masse ou élaborés à partir de composants en tôle emboutie, ils permettent de faire face à tous les besoins : unitaires, petites et moyennes ou très grandes séries.

Ils permettent l’utilisation de matériaux adaptés à l’application, tels que les aciers à roulement traditionnels pour traitement à cœur, les aciers inoxydables ou de haute température, ainsi que les feuillards à faible teneur en carbone pour traitement superficiel.

Ils peuvent intégrer des fonctions additionnelles diverses telles qu’étanchéité ou pistes de roulement. Ainsi est-il courant de proposer des butées à aiguilles couplées à des plaques traitées. Qu’elles soient additionnelles ou intégrées à l’ensemble, elles évitent l’usinage précis et le traitement des pistes de roulement par l’utilisateur.

Le tableau 1 donne à titre comparatif les caractéristiques principales des différents types de roulements à aiguilles.

Cet article est réservé aux abonnés.
Il vous reste 94% à découvrir.

Pour explorer cet article
Téléchargez l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

DOI (Digital Object Identifier)

https://doi.org/10.51257/a-v1-b5380


Cet article fait partie de l’offre

Fonctions et composants mécaniques

(213 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Un Parcours Pratique

Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

Doc & Quiz

Des articles interactifs avec des quiz, pour une lecture constructive

ABONNEZ-VOUS

Cet article est réservé aux abonnés.
Il vous reste 93% à découvrir.

Pour explorer cet article
Téléchargez l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

Cet article fait partie de l’offre

Fonctions et composants mécaniques

(213 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Un Parcours Pratique

Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

Doc & Quiz

Des articles interactifs avec des quiz, pour une lecture constructive

ABONNEZ-VOUS

Sommaire
Sommaire

BIBLIOGRAPHIE

  • (1) -   Engineering design guide for bearings.  -  ASME publ, sept. 1971.

  • (2) - HARRIS (T.A.) -   Rolling bearing analysis.  -  Ed. John Wiley and Sons (1984).

  • (3) - CHENG (H.S.) -   A numerical solution of the EHD film thickness in elliptical contact.  -  ASME. J. Lub. Tech., p. 155-162, janv. 1970.

NORMES

  • Produits pétroliers. Pénétrabilité au cône des graisses lubrifiantes (ISO 2137). - NF T 60-132 - 5-70

  • Produits pétroliers. Essai dynamique des propriétés antirouille des graisses lubrifiantes. - NF T 60-135 - 12-89

  • Rolling bearings. Thrust ball bearings. Tolerances. - ISO 199 - 1979

  • Wälzlager. Wälzlagertoleranzen. Meßverfahren für Maß- und Lauftoleranzen. - DIN 620/I - 5-91

  • Wälzlager. Wälzlagertoleranzen. Toleranzen für Radiallager. - 620/II - 2-88

  • Wälzlager. Toleranzen für Axiallager. - 620/III - 6-82

  • Wälzlager. Wälzlagertoleranzen. Radiale Lagerluft. - 620/IV - 8-87

  • Wälzlager. Metrische Lagerreinen. Grenzmaße für Kantenabstände. - 620/VI - 6-82

  • ...

Cet article est réservé aux abonnés.
Il vous reste 94% à découvrir.

Pour explorer cet article
Téléchargez l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

Cet article fait partie de l’offre

Fonctions et composants mécaniques

(213 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Un Parcours Pratique

Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

Doc & Quiz

Des articles interactifs avec des quiz, pour une lecture constructive

ABONNEZ-VOUS