Présentation

Article interactif

1 - QU’EST-CE QU’UNE ALLERGIE ALIMENTAIRE

2 - LES ALLERGÈNES ALIMENTAIRES

3 - LES RISQUES

4 - LA RÉGLEMENTATION

5 - RÉDUCTION DES PRÉSENCES FORTUITES

  • 5.1 - Risque lié aux matières premières
  • 5.2 - Risque lié au procédé de fabrication
  • 5.3 - Étiquetage des présences fortuites

6 - DÉTECTION ET TRAÇABILITÉ

7 - CONCLUSION

Article de référence | Réf : F1157 v1

La réglementation
Les risques liés aux allergènes alimentaires et leur traçabilité

Auteur(s) : Jacques FRANKINET, Françoise LEVACON, Philippe ARMAING, Pierre LENAERS, Christophe DUFOUR, Ulrich SINGER

Relu et validé le 02 sept. 2020

Pour explorer cet article
Télécharger l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !

Sommaire

Présentation

Version en anglais En anglais

NOTE DE L'ÉDITEUR

Un nouveau règlement concernant l’information du consommateur sur les denrées alimentaires a été publié au JOUE le 22 novembre 2011 : le Règlement n°1169/2011 dit INCO : https://eur-lex.europa.eu/legal-content/fr/TXT/?uri=CELEX%3A32011R1169

Au niveau des analyses présentées, les seuils de détections ont été améliorés (par exemple : https://www.romerlabs.com/fr/produits/kits-rapides-d-analyse/allergenes-alimentaires/)

Un document ANSES présentant des données plus récentes sur les réactions allergiques a été publié en 2018: https://www.anses.fr/fr/system/files/NUT2015SA0257.pdf

21/04/2020

RÉSUMÉ

L’allergie est le résultat d’une réaction du système immunitaire de l’individu, lorsque celui-ci est mis en présence de substances antigéniques particulières : les allergènes. L’allergie alimentaire se déclare après exposition aux allergènes, suivie d’une sensibilisation de l’organisme. Une fois l’allergie alimentaire acquise, il faut modifier l’alimentation pour que l’organisme ne soit plus exposé à l’allergène : c’est le régime d’éviction. L’allergie alimentaire constitue un problème sérieux de santé publique, dans la mesure où le phénomène semble s’accroître de manière constante.

Lire cet article issu d'une ressource documentaire complète, actualisée et validée par des comités scientifiques.

Lire l’article

ABSTRACT

Risks linked to food allergens and their traceability

Allergy is the result man's immune system reacting when put in the presence of specific antigenic substances: the allergens. Food allergy appears after an exposition to allergens followed by the sensitization of the organism. Once the food allergy is acquired, the food diet has to be modified so as not to expose the organism to the allergen any longer; this is called the eviction diet. Food allergy has become a serious public health issue as the phenomenon appears to be constant growth.

Auteur(s)

INTRODUCTION

L’allergie, ou maladie allergique, est le résultat d’une réaction du système immunitaire de l’individu, lorsque celui-ci est mis en présence de substances antigéniques particulières : les allergènes.

L’allergie alimentaire se déclare après exposition aux allergènes, suivie d’une sensibilisation de l’organisme, au cours de laquelle les lymphocytes T gardent en mémoire la structure de l’allergène et produisent des anticorps, les immunoglobulines E spécifiques (IgE) de l’allergène.

Lors d’un second contact avec l’allergène (ou une molécule de structure voisine), les liaisons entre les immunoglobulines E et l’allergène vont libérer dans l’organisme des médiateurs chimiques à action pro-inflammatoire : c’est la réaction allergique.

Celle-ci se manifeste par des réactions cutanées, c’est l’urticaire ; pulmonaires, avec des difficultés respiratoires, c’est l’asthme ; au niveau des yeux, avec des conjonctivites à répétition, ainsi qu’au niveau du tube digestif.

Lorsque les symptômes se manifestent simultanément de manière brutale, il y a choc anaphylactique : spasme bronchique associé à un état de choc cardiovasculaire ; cette situation relève de la médecine d’urgence, avec danger mortel pour la personne atteinte.

Une fois l’allergie alimentaire acquise, il faut modifier l’alimentation de telle sorte que l’organisme ne soit plus exposé à l’allergène, dans la mesure où celui-ci a été identifié : c’est le régime d’éviction. Cette disposition est fondamentale pour la sécurité alimentaire de la personne allergique ; elle est contraignante et définitive.

De nombreuses matières premières d’origine végétale et animale sont potentiellement allergéniques ; elles font l’objet de listes, et leur présence doit figurer sur l’étiquetage des denrées alimentaires.

L’allergie alimentaire constitue un problème sérieux de santé publique, dans la mesure où le phénomène semble s’accroître de manière constante.

Cet article est réservé aux abonnés.
Il vous reste 92% à découvrir.

Pour explorer cet article
Téléchargez l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

DOI (Digital Object Identifier)

https://doi.org/10.51257/a-v1-f1157


Cet article fait partie de l’offre

Agroalimentaire

(256 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Un Parcours Pratique

Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

Doc & Quiz

Des articles interactifs avec des quiz, pour une lecture constructive

ABONNEZ-VOUS

Lecture en cours
Présentation
Version en anglais En anglais

4. La réglementation

La Directive 2000/13 fixe les règles communautaires d’étiquetage des denrées alimentaires ; cela concerne aussi bien la dénomination de vente ; la quantité ; la composition, sauf si les produits sont définis (exemple : le beurre) ; la date de durabilité minimale (date limite d’utilisation optimale ou DLUO en France) ou la date limite de consommation si le produit est microbiologiquement très périssable ; les préconisations d’emploi ainsi que la liste des ingrédients, dans la mesure où chacun d’entre eux entre de manière significative dans la composition totale des ingrédients.

La Directive 2003/89 modifie la Directive 2000/13, car certaines substances peuvent ne pas figurer dans la liste des ingrédients bien qu’elles soient toujours présentes, l’objectif initial du texte étant l’étiquetage et la composition. Un ingrédient peut être présent en quantité insuffisante (légalement 2 %) pour affecter la composition globale du produit.

La Directive 2006/182 modifie l’annexe IIIa de la Directive 2000/13 en y ajoutant le lupin et les mollusques.

Ces dispositions ne s’appliquent pas aux allergènes, dont l’indication de présence est obligatoire quelle que soit leur concentration dans l’aliment.

Les allergènes « majeurs » font l’objet d’une liste (annexe IIIa de la Directive 2003/89).

Il s’agit :

  • des céréales contenant du gluten (blé, seigle, orge, avoine, épautre, kamut et l’ensemble de leurs hybrides) et des produits à base de ces céréales ;

  • des crustacés et produits à base de crustacés ;

  • des œufs et produits à base d’œuf ;

  • des poissons et produits à base de poisson ;

  • des arachides et produits à base d’arachide ;

  • du soja et produits à base de soja ;

  • du lait et produits à base de lait (y compris le lactose) ;

  • des fruits à coque (amandes, noisettes, noix, noix de cajou, noix de pécan, noix du Brésil, pistaches, noix de Macadamia, noix du Queensland) et produits à base de ces fruits ;

  • du céleri et produits à base de céleri ;

  • de la moutarde et produits à base de moutarde ;

  • des graines de sésame et produits à base de graines de sésame ;

  • de l’anhydride sulfureux et des...

Cet article est réservé aux abonnés.
Il vous reste 92% à découvrir.

Pour explorer cet article
Téléchargez l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

TEST DE VALIDATION ET CERTIFICATION CerT.I. :

Cet article vous permet de préparer une certification CerT.I.

Le test de validation des connaissances pour obtenir cette certification de Techniques de l’Ingénieur est disponible dans le module CerT.I.

Obtenez CerT.I., la certification
de Techniques de l’Ingénieur !
Acheter le module

Cet article fait partie de l’offre

Agroalimentaire

(256 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Un Parcours Pratique

Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

Doc & Quiz

Des articles interactifs avec des quiz, pour une lecture constructive

ABONNEZ-VOUS

Lecture en cours
La réglementation
Sommaire
Sommaire

BIBLIOGRAPHIE

  • (1) - AFSSA -   Allergies alimentaires : état des lieux et propositions d’orientations  -  (janv. 2002).

  • (2) - PNNS -   Allergies alimentaires : connaissances, clinique et prévention  -  (2003).

  • (3) - EFSA -   Avis du comité d’experts « Produits diététiques, nutrition et allergies » sur une saisine de la Commission relative à l’évaluation des aliments allergéniques à des fins d’étiquetage  -  (19 févr. 2004).

  • (4) - ANIA -   Guide des bonnes pratiques pour la réduction des présences fortuites d’allergènes majeurs  -  (janv. 2005).

  • (5) -   *  -  Révisions immunologie http://arme.decoster.fr/ immuno/revision/revoir.htm

1 Réglementation

Directive 2003/89 CE modifiant la Directive 2000/13 CE en ce qui concerne l’indication des ingrédients présents dans les denrées alimentaires (10/11/2003).

Directive 2006/142 CE modifiant l’annexe III bis de la Directive 2000/13 CE contenant la liste des ingrédients qui doivent être mentionnés en toutes circonstances sur l’étiquetage des denrées alimentaires (22/12/2006).

Règlement 178/2002 CE établissant les principes généraux et les prescriptions générales de la législation alimentaire instituant l’Autorité européenne de sécurité des aliments et fixant les procédures relatives à la sécurité des denrées alimentaires.

HAUT DE PAGE

2 Évolution de la fréquence d´observation des principaux allergènes alimentaires chez l´enfant et l´adulte (tableau A) :

Responsabilité des industriels : le Règlement 178/2002, qui est le texte fondateur du « paquet hygiène » définit un « exploitant du secteur alimentaire » comme toute personne...

Cet article est réservé aux abonnés.
Il vous reste 95% à découvrir.

Pour explorer cet article
Téléchargez l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

Cet article fait partie de l’offre

Agroalimentaire

(256 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Un Parcours Pratique

Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

Doc & Quiz

Des articles interactifs avec des quiz, pour une lecture constructive

ABONNEZ-VOUS

Sommaire

QUIZ ET TEST DE VALIDATION PRÉSENTS DANS CET ARTICLE

1/ Quiz d'entraînement

Entraînez vous autant que vous le voulez avec les quiz d'entraînement.

2/ Test de validation

Lorsque vous êtes prêt, vous passez le test de validation. Vous avez deux passages possibles dans un laps de temps de 30 jours.

Entre les deux essais, vous pouvez consulter l’article et réutiliser les quiz d'entraînement pour progresser. L’attestation vous est délivrée pour un score minimum de 70 %.


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

Cet article fait partie de l’offre

Agroalimentaire

(256 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Un Parcours Pratique

Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

Doc & Quiz

Des articles interactifs avec des quiz, pour une lecture constructive

ABONNEZ-VOUS