#

QODVIfHJyE0RYqFbpUtVMS9EkMK3MO0smmvIzbBIOs8n9uxs84bM4ok3iDs65dOX

QODVIfHJyE0RYqFbpUtVMS9EkMK3MO0smmvIzbBIOs8n9uxs84bM4ok3iDs65dOX dans actualités

PublicitéDevenez annonceur

Toute l'actualité


QODVIfHJyE0RYqFbpUtVMS9EkMK3MO0smmvIzbBIOs8n9uxs84bM4ok3iDs65dOX dans les livres blancs


QODVIfHJyE0RYqFbpUtVMS9EkMK3MO0smmvIzbBIOs8n9uxs84bM4ok3iDs65dOX dans les conférences en ligne


QODVIfHJyE0RYqFbpUtVMS9EkMK3MO0smmvIzbBIOs8n9uxs84bM4ok3iDs65dOX dans les ressources documentaires

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 juil. 2008
  • |
  • Réf : AF5061

Maple et la mécanique des systèmes multicorps – Partie 2

). >RD_3_0_B2:≥M3*simplify(map(diff,V_O3_2_0_B2,t)+CrossProduct(Omega_2_0_B2,V_O3_2_0_B2)); On s'intéresse maintenant à S 2  : >O2G2_B2:≥<-a,0,0>;... } >I_O3_3_B2:≥Matrix([[A3,0,0],[0,B3,0],[0,0,A3]]); >Omega_3_0_B2:≥<0,diff(phi(t),t),diff(theta(t),t)>; O3I_B2:≥<0,0,-R>;... >MtCi_O3_3_0_B2:≥MatrixVectorMultiply(I_O3_3_B2, Omega_3_0_B2... 'inertie : >zg:≥1/M*Int(Int(Int(R*cos(theta)*rho,z≥-L/2..+L/2),r≥0..R),theta≥-beta..beta); >value(zg); Pour terminer, déterminons le moment d'inertie autour de l'axe...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • Réf : TBA1032

Pratique du calcul de structure par logiciel

  G (en kN/m 3... ,70 Blocs de béton d’argile ou de schiste expansé G (en kN/m...   épaisseur : 5 0,4 à 0,8... bien l’expression d’une « force / section ». Dans les trois grandeurs (M. v et I) où L intervient...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • Réf : TBA1350

Base de calcul de l’Eurocode 3

à + 3.10 –4 . Combinaisons d’actions...  : pour une action variable : G + Q ; s’il y a plusieurs actions variables : G + 0,9ΣQ... n , S e ) + 0,65.Q G + 0,2.(1,2.W n ) + 0,65.Q... ) Limites d’élasticité Pour les profils de sections courantes, les tableaux 7, 8 et 9...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 10 août 2011
  • |
  • Réf : 0108

Déterminer les produits à mesurer dans l'air des lieux de travail et à quelle fréquence

Après avoir défini succinctement les notions de valeurs limites d'exposition professionnelle, cette fiche vous permettra de repérer parmi les substances composant les produits que vous manipulez quelles sont celles qui nécessitent une mesure de l'exposition du personnel.

Les différents types de contrôles réglementaires sont précisés ainsi que leur périodicité pour les divers types de valeurs limites, qu'elles soient :

  • réglementaires contraignantes pour les agents chimiques cancérogènes, mutagènes ou reprotoxiques de catégorie 1 et 2 selon la DSD (1A et 1B selon le règlement CLP) ;
  • réglementaires contraignantes pour les autres agents chimiques dangereux ;
  • indicatives (réglementaires ou non).

Vos obligations de contrôle pour d'autres types d'agents chimiques sont également précisées.

Les fiches pratiques répondent à des besoins opérationnels et accompagnent le professionnel en le guidant étape par étape dans la réalisation d'une action concrète.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 01 sept. 2012
  • |
  • Réf : 0796

Le réseau logique (réseau PERT)

La réalisation d’un projet nécessite souvent une succession de tâches auxquelles s’attachent des contraintes de temps, d’antériorité des tâches et de moyens.

Vous recherchez la meilleure organisation possible pour que le projet soit terminé à la date voulue ? Vous souhaitez mettre en place un PERT (Program Evaluation and Review Technic) ? La méthodologie détaillée ici vous permettra de créer un réseau PERT. Elle vous donnera étape par étape les éléments indispensables à la réussite de votre projet.

Gestion et pilotage du projet : les fiches pour évaluer, planifier, communiquer, capitaliser

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 03 avr. 2015
  • |
  • Réf : 1420

La méthode du profil d’exactitude

Vous êtes dans un laboratoire d’analyse physico-chimique et/ou biochimique. De toute part vous entendez qu’il faut valider les méthodes que vous développez pour que l’utilisateur final puisse avoir confiance dans les résultats que vous produisez ou que l’auditeur Cofrac ne conclut pas à une non-conformité. Car c’est avec l’introduction des systèmes d’assurance qualité dans les laboratoires, principalement les bonnes pratiques de laboratoires et l’accréditation, que l’étape de validation est devenue obligatoire.

Les fiches pratiques répondent à des besoins opérationnels et accompagnent le professionnel en le guidant étape par étape dans la réalisation d'une action concrète.


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !