Logo ETI Quitter la lecture facile
bio

En vidéo

Le biomimétisme : réconcilier la technosphère et la biosphère

Posté le par La rédaction dans Innovations sectorielles

La bio-inspiration offre une possibilité unique de fournir des méthodes et des outils qui s’appuient sur plus de 3,8 milliards d’années d’antériorité de résolutions de problèmes via la sélection naturelle.

Dans de nombreux domaines, les organismes vivants surclassent nos solutions technologiques. Les solutions biomimétiques sont intéressantes, non seulement pour leur ingéniosité, mais aussi pour leur potentiel de résilience écologique. La nature possède des stratégies d’optimisation de ressource encore inégalées par nos technologies actuelles.

Retrouvez les concepts et les enjeux du biomimétisme dans notre infographie animée.

Résilience écologique, approche systémique, écoconception, innovation durable, tous ces concepts structurants sont au cœur de la philosophie du biomimétisme.

Les processus de la bio-inspiration se déclinent au travers de 3 concepts distincts :

  • La biomimétique (Biomimetics) : processus créatif interdisciplinaire entre la biologie et la technologie dans le but de résoudre des problèmes anthropocentriques par l’abstraction, le transfert et l’application de connaissances issues de modèles biologiques.
  • Le biomimétisme (biomimicry/biomimesis) : le biomimétisme est une philosophie consistant à prendre la nature pour modèle, notamment à un niveau organisationnel, afin de répondre aux enjeux du développement durable (sociaux, environnementaux et économiques).
  • Bionique (Bionics) : discipline très liée à la robotique visant à la reproduction, l’augmentation ou le remplacement de fonctions biologiques par leurs équivalents électroniques et/ou mécaniques.

Il existe trois niveaux d’inspiration du vivant (ici on présente l’exemple en 3 niveaux de l’institut Biomimicry 3.8) :

  • les formes et les structures,
  • les procédés et les matériaux,
  • l’organisation et le fonctionnement des systèmes.

Le nombre de chercheurs et d’industriels en lien avec la bio-inspiration ne cesse de croître, mais le transfert de connaissances de la biologie vers la technologie demeure un processus complexe. La méthodologie pourrait être en mesure d’apporter une réelle amélioration à ce frein par un travail de simplification de la démarche.

La biomimétique est une approche proposant deux voies distinctes : solution oriented ou problem oriented que nous détaillons également dans cette animation.

Nous prendrons enfin le temps de vous donner des exemples passionnants de réalisations biomimétiques.

Si cette animation vous a plu,  ou si vous souhaitez nous donner votre avis… les commentaires (sur youtube, et/ou ici sur le magazine d’actualité) sont ouverts, nous sommes preneurs !

Bon visionnage.

Pour aller plus loin

Posté le par La rédaction

Les derniers commentaires

  • même sujet aujourd’hui sur le site  » The Converstion » l’article : Biomimétisme : passer d’un modèle économique « bio-aspiré » à un modèle « bio-inspiré »


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !