Logo ETI Quitter la lecture facile

Climate Policy Tracker décrypte les réglementations climatiques mondiales

Posté le par Matthieu Combe dans Entreprises et marchés

La coalition d’entreprises We Mean Business met en ligne gratuitement le Climate Policy Tracker, un outil en ligne permettant aux entreprises de suivre l’évolution des politiques climatiques pour différentes activités dans plusieurs pays. Présentation.

Il peut être difficile de suivre les politiques climatiques pour les entreprises. En effet, selon la London School of Economics, il existe aujourd’hui environ 1.200 lois concernant le changement climatique dans 164 pays. Contre seulement 60 il y a 20 ans. Et depuis l’Accord de Paris, ces lois se multiplient pour mettre en oeuvre les contributions nationales (NDC). Elles transforment le paysage réglementaire pour les entreprises, secteur par secteur.

Suivre les réglementations climatiques mondiales

Un nouvel outil permettant de suivre l’évolution de ces réglementations vient d’être lancé : le Climate Policy Tracker. Il permet aux entreprises de suivre les politiques climatiques affectant leurs opérations et leurs chaînes d’approvisionnement dans différentes régions et pays. Pour le moment, l’outil inclut l’Union Européenne, les Etats-Unis, le Royaume Uni, la Corée du Sud, la Chine, le Japon, l’Inde, le Brésil et l’Afrique du Sud. D’autres pays sont à venir, tout comme certaines situations particulières, notamment des réglementations prises par des villes ou des régions.

Les entreprises peuvent rechercher les réglementations les plus pertinentes en les filtrant par activité et par pays. 15 activités y sont représentées, dont la cimenterie, la construction, l’énergie, la finance, l’alimentation, l’exploitation minière, la pharmacie, l’immobilier et les transports. Cet outil a été lancé par We Mean Business (WMB), une coalition engageant les entreprises à agir contre le réchauffement climatique et Business for Social Responsibility (BSR), un réseau mondial d’entreprises et d’expertise dédié au développement durable.

Le Climate Policy Tracker invite à l’action

Grâce à cet outil, les entreprises « peuvent être plus stratégiques dans leurs décisions d’investissement et tirer le meilleur parti de l’innovation, de la gestion des risques, de la compétitivité et des opportunités de croissance qu’offre la transition », estime WMB. En plus de fournir l’ensemble des réglementations et de rediriger vers les textes de loi en question, l’outil invite à l’action. Les entreprises peuvent voir ce qu’elles peuvent faire pour réduire le risque réglementaire, en s’appuyant sur la campagne Take Action de la coalition We Mean Business.

Déjà 630 entreprises sont engagées dans cette campagne/ Elles adoptent des mesures climatiques ambitieuses. Il y a les 317 entreprises qui s’engagent à adopter des objectifs de réduction d’émissions pour limiter le réchauffement à moins de 2°C. Mais aussi les 113 entreprises qui s’engagent à 100% d’énergies renouvelables. D’autres s’engagent à doubler la productivité énergétique (la production économique de chaque unité d’énergie consommée), d’autres à développer les véhicules électriques… «L’objectif est d’aider les entreprises à saisir l’une des opportunités d’affaires les plus significatives de ce siècle et de faciliter leur alignement sur la mise en œuvre de l’Accord de Paris», conclut David Wei, directeur du programme climat de BSR.

Par Matthieu Combe, journaliste scientifique

Pour aller plus loin

Posté le par Matthieu Combe


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !