Logo ETI Quitter la lecture facile

Interview vidéo : «L’impression 3D va révolutionner une part de notre production nationale»

Posté le par La rédaction dans Entreprises et marchés

Didier Remoussenard, fondateur de la start up Facto 3D, a accepté de répondre à toutes nos questions : pourquoi se lancer dans cette activité, le process de fabrication, les possibilités offertes par ce nouveau marché…

Vers une impression 3D made in France…

Selon Didier Remoussenard, l’évolution à court terme est d’obtenir des machines capables de produire des pièces complexes sur-mesure et de ramener ce type de production en France. Le but : réaliser des objets en très peu de temps et les livrer aussi rapidement !

Des applications étonnantes

Il est désormais possible de créer en une minute le portrait en trois dimensions d’une personne qui peut ensuite l’imprimer où elle le souhaite. Pour les particuliers, cela permet aussi de lutter contre l’obsolescence programmée en remplaçant uniquement la pièce défectueuse d’un appareil ménager coûteux qui fonctionne parfaitement par ailleurs. 

Pour les professionnels, cela dépend entièrement des besoins des clients.

L’impression 3D, un marché d’avenir ?

Jusqu’à présent, l’impression 3D était réservée à des prototypes coûteux. Aujourd’hui, avec les possibilités des imprimantes par extrusion et les outils de conception plus abordables, la production d’une première maquette est devenue bien plus accessible. On peut ainsi obtenir des maquettes impressionnantes à partir de 1 000 euros.

 

Interview : Iris Trahin
Vidéo : Bruno Decottignies

Pour aller plus loin

Dans l'actualité

Posté le par La rédaction


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !