Logo ETI Quitter la lecture facile

Quand deux amis conçoivent une imprimante 3D qui pourrait conquérir le monde…

Posté le par La rédaction dans Entreprises et marchés

Brendan Goh et Tsang You avaient besoin d’une imprimante 3D pour réaliser un objet de leur invention lors d’un concours, mais aucune machine ne trouvait grâce à leurs yeux. Quatre ans plus tard, ils lancent la Buccaneer, une imprimante low cost innovante destinée aux particuliers.

« Nous voulons rentrer dans les livres d’histoire et que l’on se souvienne de nous comme ayant rendu une technologie de pointe accessible au grand public ». Brendan Goh et Tsang You ne manquent pas d’ambition ! Et pour cause, ils vivent aujourd’hui un véritable conte de fées (technologique).

En 2009, ces étudiants de Singapour s’inscrivent à un concours. Le but : illustrer le principe de la thermochromie en fabriquant une bouteille de lait qui change de couleur selon la température du liquide. Afin de réaliser ce prototype innovant, les deux amis décident de recourir à une imprimante 3D. Mais l’expérience se révèle plus laborieuse que prévu… 

Leur première machine tombe en panne. Ils déboursent 2000 euros pour se faire expédier un autre modèle de marque différente mais il leur faut ensuite passer un mois à assembler et calibrer leur nouvelle machine. L’imprimante montre régulièrement des signes des faiblesse jusqu’à ce que leur bouteille de lait finisse enfin par voir le jour ! Malgré le succès de l’opération, les apprentis imprimeurs sortent un peu dépités de l’aventure mais pas découragés : et s’ils créaient leur propre imprimante 3D ? Une imprimante fiable, moins chère, qui fait ce qu’on lui demande…

Pirate 3D, une start up est née !

2011. L’idée se concrétise avec la création de Pirate 3D, une start up qui affiche clairement son objectif : conquérir les particuliers grâce à l’imprimante 3D personnelle la moins chère du marché. Non seulement la Buccaneer doit être plus compacte et plus abordable que ses concurrentes mais elle doit aussi se démarquer par son design épuré.

Un nouveau produit, plus beau, plus fiable, qui s’adresse au plus grand nombre… Comment ne pas penser à Apple et à son iPod désormais légendaire ? Bredan Goh ne s’en cache pas : « nous ne voulons pas nous contenter d’une imprimante 3D bon marché, nous voulons aussi innover dans ce genre de service et pourquoi pas créer une plateforme tel un iTunes Store avec des images que les utilisateurs pourraient acheter pour imprimer immédiatement leurs objets ».

Mais avant de débarquer dans tous les salons de la planète, la Buccaneer a besoin d’un soutien financier important. En janvier 2013, elle reçoit un premier coup de pouce. La société Red Dot Ventures investit 482 000 dollars. Les deux amis devenus entrepreneurs font leurs comptes : il leur manque encore 100 000 dollars. Qu’à cela ne tienne ! Ils lancent un appel au financement sur Kickstarter, une plateforme de financement participatif. 

Et en seulement un mois, leur projet reçoit 1 438 765 dollars.

La Buccaneer disponible en mai 2014 !

Cartouche centrale, boîtier en acrylique, façade en aluminium, filtre pour emprisonner les odeurs de plastique lors de l’impression, un seul voyant lumineux pour signaler sa mise en marche… La Buccaneer se veut simple, design et efficace.

Destinée aux particuliers, elle se place facilement sur un bureau grâce à des dimensions compactes : 15x10x12 cm et se connecte aux périphériques en Wi-Fi.

Alors que la Cube et la Replicator de Makerbot sont vendues respectivement 1299 dollars et 1956 dollars, la Buccaneer est disponible en précommande au prix de 497 dollars (647 dollars avec les frais de port).

La sortie officielle de l’imprimante est prévue quelques mois après les précommandes livrées fin mai 2014.

Un futur succès planétaire ? 

Par Iris Trahin

Sources : 

pirate3d.com
priximprimante3d.com/pirate3d
lesnumeriques.com/imprimante/buccaneer
3dnatives.com/pre-commandes-buccaneer-limprimante-3d-lowcost-ouvertes

 

Posté le par La rédaction


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !