Logo ETI Quitter la lecture facile

Nuages sur le cloud

Posté le par La rédaction dans Informatique et Numérique

Une panne de serveurs survenue dans un centre de données d’Amazon a mis hors-ligne de nombreux sites durant quelques heures et occasionné la perte de nombreuses données, jetant un froid sur l’industrie du Cloud.

La réputation du Cloud Computing en a pris un coup la semaine dernière, lorsque de nombreux clients des services d’Amazon Web Services n’ont pu accéder au Cloud EC2 géré par l’Américain durant quelques heures, samedi 23 avril, mettant de nombreux sites web hors-ligne, comme Reddit ou Foursquare. Amazon s’est défendu en rappelant que ce genre d’avaries pouvait arriver de temps en temps, comme n’importe quelle avarie matérielle, ici un problème de serveurs dans un de ses centres de traitement de données (les fameux data centers).

Le hic, c’est que cette avarie système aurait entrainé la perte définitive d’un nombre conséquent de données.

Cela a jeté un froid dans le domaine du Cloud Business car Amazon en est un des pionniers, rappellent certains analystes. « Lorsque ce genre de choses arrivent, c’est toute l’industrie du Cloud qui frémit » explique Rob Enderle, analyste de Enderle Group. Les entreprises méfiantes vis-à-vis du Cloud Computing risquent de rester frileuses à la suite de ce grave incident, préférant conserver leurs solutions systèmes plus traditionnelles.

Ce ratage est bien évidemment une vitrine négative pour ce type de services, mettant en lumière les risques de cet utilitaire. Selon Business Insider, qui avance pour preuve des correspondances mails qu’Amazon aurait entretenues avec de nombreux clients, les restaurations manuelles se seraient soldées par des échecs. Les experts estiment qu’il faudra entre cinq à dix ans pour redorer l’image du service, si les données ne parviennent pas à être récupérées.

Par Rahman Moonzur

 

DEJA PARU :

Cloud Computing : il ne faut plus considérer la sécurité comme une problématique à part

Le cloud computing, nouvel enjeu pour les hébergeurs

La lutte contre le réchauffement climatique commence au niveau des microprocesseurs

Un Cloud pour booster les smartphones

Posté le par La rédaction


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !