Logo ETI Quitter la lecture facile

Toucher une image virtuelle grâce aux ultrasons

Posté le par La rédaction dans Informatique et Numérique

La société UltraHaptics a développé un système capable de générer des ondes avec suffisamment de précision pour ressentir un contact avec un hologramme.

Toucher l’intouchable, c’est désormais possible grâce aux ultrasons. Ultrahaptics, une société britannique, s’est inspirée des travaux de chercheurs de l’Université de Bristol. Ces derniers ont développé un algorithme pour contrôler l’émission d’ondes à une fréquence voulue en un point de l’espace donné.  Braquées sur la main d’un utilisateur, ces ondes acoustiques viennent alors stimuler un point de la peau et provoquer une sensation de contact.

La technique est suffisamment fine pour faire ressentir les notions de textures.  Combiné à un écran en 2D, le système permet d’interagir avec la surface sans la toucher. Le système UltraHaptics appliqué à un écran fonctionne à l’horizontal aussi bien qu’à la verticale et peut provoquer une pression de 20 Pa sur une cible située à 30 cm de distance.

UltraHaptics a passé la vitesse supérieure en s’attaquant à un système capable de fonctionner en 3 dimensions. Les scientifiques anglais ont réussi à coupler la version 2D avec un capteur de mouvement. Grâce à lui, la position de la main est connue et le système d’émission des ultrasons peut déterminer le moment où la main touche virtuellement une image virtuelle. Les ultrasons stimulent alors la peau et créent une sensation de toucher malgré l’absence de matière.  Pour l’instant, le système fonctionne avec des formes géométriques simples de type ronds, carrés et triangles.

Le caractère ludique du système est évident mais à quoi cela pourrait-il bien servir ? Les gamers pourraient ressentir le vent sur leur visage ou les balles virtuelles qui les atteignent pendant une partie de FPS. Ultrahaptics pourraient développer des applications pour non-voyants, ou pour des tables interactives de musées par exemple. En avril, Chris Harrison, expert en interaction homme-machine a déclaré après un test: « C’est vraiment bizarre, mais le système possède un énorme potentiel ».

Découvrez le système UltraHaptics :

Par Audrey Loubens, journaliste scientifique

Posté le par La rédaction


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !