Logo ETI Quitter la lecture facile

Un toit suspendu de 43 000 m2 en polycarbonate

Posté le par La rédaction dans Matériaux, Biotech & chimie

Destiné à accueillir le championnat de l’UEFA 2012, le stade de 55 200 places de Slaski (Pologne) est couvert par un gigantesque toit suspendu constitué de plaques en polycarbonate qui présentent une résistance aux vents et à la charge de neige jusqu’à 250 fois supérieure à celle du verre.

Le championnat de l’UEFA 2012 est le plus grand événement au monde dans le domaine du football, après la Coupe du Monde. Il aura lieu en Pologne et en Ukraine du 8 juin au 1er juillet 2012. « Les stades sont souvent des édifices représentatifs pour une ville ou un pays, et les architectes s’efforcent de créer de nouvelles formes uniques, notamment de gigantesques toits aux courbures de vitrage spectaculaires », déclare Lennard Markestein, directeur marketing mondial Specialty Film & Sheet à SABIC Innovative Plastics. « L’envergure massive de ces toits, leur exposition au vent et aux intempéries, et la tendance globale à l’augmentation des charges climatiques pour les grandes structures nécessitent des matériaux de vitrage légers et adaptés », poursuit-il.

Pour cet événement, la Pologne n’a pas failli à la règle en décidant de couvrir le stade Slaski, à Chorzów, avec un toit suspendu de 43 000 m2. Pour sa capacité de résistance aux vents et aux charges de neige élevées typiques de la région, la nouvelle plaque en polycarbonate alvéolaire Lexan Thermoclear ultra-rigide de SABIC Innovative Plastics a été retenue. Ce matériau à structure en X et à trois parois de 25 millimètres protégera des éléments jusqu’à 55 200 spectateurs du stade Slaski, tout en permettant à la lumière naturelle d’inonder le stade.

Réalisée par Thermoserr Poland, le toit ovale suspendu du stade a utilisé des plaques Lexan Thermoclear d’une largeur de 1 500 millimètres. Malgré sa taille démesurée, le toit est léger et offre ainsi une plus grande liberté de conception (par exemple, le cintrage à froid est possible) et une simplification de l’installation par rapport au verre. « Cette nouvelle plaque Lexan a largement surpassé mes attentes », affirme Aldo Zamuner, Directeur Général de Thermoserr Poland. « Pour ma part, je pense que la plaque Lexan Thermoclear ultra-rigide est inégalée dans l’industrie », ajoute-t-il.

La plaque Lexan Thermoclear ultra-rigide résiste à des pressions en termes de vent et de charge de neige allant jusqu’à 2 200 N/m2, ce qui équivaut à des vitesses de vent de près de 200 km/h. Elle est jusqu’à 250 fois plus résistante que le verre, ce qui réduit le risque de casse due au vent, à la grêle et à d’autres conditions météorologiques extrêmes, ainsi que le vandalisme. La configuration à parois multiples du produit lui confère une excellente isolation thermique. Ces propriétés vitales garantissent que les spectateurs seront abrités des intempéries, tandis que les équipes sur le terrain seront moins soumises aux rafales de vent susceptibles d’interférer sur le jeu.

Résistant au feu conformément à la norme européenne EN 13501-1 relative à la sécurité, la plaque Lexan Thermoclear est dotée d’un revêtement résistant aux ultraviolets (UV) sur les deux faces en vue de protéger les spectateurs des rayonnements solaires et de prévenir également le jaunissement du polycarbonate.  

Posté le par La rédaction


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !