Logo ETI Quitter la lecture facile

Usine extraordinaire 2019 : l’industrie française souhaite attirer les jeunes

Posté le par Djibril SOUMAH dans Entreprises et marchés

Après une première édition très réussie au Grand Palais à Paris fin 2018, l’Usine Extraordinaire et ses 5 000 m2 jettent l'ancre cette année dans la ville de Marseille du 14 au 16 novembre. Cet événement unique est destiné à ouvrir les portes du secteur de l’industrie mais surtout, susciter de nouvelles vocations chez les plus jeunes. 

Aéronautique, construction navale, chimie, métallurgie, pharmacie, agroalimentaire, biotechnologie, l’avenir de l’industrie française s’écrit déjà au futur. Pourtant, les préjugés persistent puisque les métiers de l’industrie sont considérés comme « essentiellement manuels et peu qualifiés ». A travers cet événement gratuit et ludique, l’Usine Extraordinaire souhaite leur offrir un nouveau visage.

Entre ciel, terre et mer

Portée par Industries Méditerranée, la seconde édition de l’Usine Extraordinaire veut faire le lien entre industrie et grand public. Au programme : des expériences immersives à la découverte des coulisses de l’usine, des rencontres avec les acteurs de l’industrie, des ateliers, des échanges animés et des tables rondes pour répondre aux grands défis de demain. « 50 entreprises industrielles comme EDF ou Total participent à l’événement autour de grands thèmes : industrie du futur, environnement, formation et éducation, numérique » souligne Thierry Chaumont, président de l’UIMM, l’Union des industries et des métiers de la métallurgie Alpes Méditerranée.
En effet, l’industrie est un secteur qui recrute malgré la pénurie de main d’œuvre. Les questions environnementales et énergétiques l’ont obligée à repenser ses activités. De plus, la digitalisation et la robotisation ont transformé les modes de travail et de production.

Attirer la nouvelle génération

« Nous voulons motiver la jeunesse et montrer que l’industrie est une voie d’avenir qui recrute », explique Thierry Chaumont. Près de 8 000 jeunes sont attendus et parmi eux, 150 élèves ingénieurs de différentes grandes écoles qui seront mobilisés pour les accompagner et les encadrer. Pour séduire la jeune génération et susciter de nouvelles vocations, l’Usine Extraordinaire a pour ambition de recréer ce lien avec l’industrie.
Pendant 3 jours, sur l’esplanade du J4, le public pourra vivre la « fabuleuse Odyssée de l’électricité » ; avec l’UIMM, il pourra expérimenter et vivre les multiples potentialités offertes par l’usine du futur. A bord du Méditerranée, le navire de Corsica Linea amarré sur le quai d’honneur du port de Marseille Fos, le visiteur embarquera pour une immersion dans le monde du transport maritime, grâce à une installation totalement inédite. Il sera aussi impossible pour les visiteurs de manquer les objets monumentaux comme la pale d’éolienne de 10 mètres, les panneaux solaires, la turbine hydraulique, l’assemblage combustible nucléaire installé par EDF, ou encore la grue de 80 mètres avec la possibilité d’aller dans la nacelle. L’opération séduction de l’Usine Extraordinaire a déjà commencé.

Pour aller plus loin

Posté le par Djibril SOUMAH


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !