Logo ETI Quitter la lecture facile

Mieux nous connaître

« L’industrie est comme l’acier, elle devient plus résistante à l’épreuve du feu »

Posté le par La rédaction dans Entreprises et marchés

En 1946, Techniques de l’Ingénieur a été fondée avec la vocation de formaliser l’état de l’art des connaissances scientifiques et techniques, afin de les mettre à disposition de l’industrie en reconstruction. En ces temps de crise, Yves Valentin, directeur général de Techniques de l'Ingénieur, revient avec optimisme sur les défis auxquels l'industrie sera confrontée.

Mes 25 ans d’expérience de direction générale dans le domaine de la construction d’équipements industriels me donnent une sensibilité toute particulière à cette part importante de l’économie française, tant en PIB qu’en nombre d’emplois. Je suis tantôt émerveillé par nos entreprises qui se déploient à travers le monde avec une excellente image de qualité et technicité, tantôt désespéré face à la désindustrialisation.

Nous sommes dans un pays à avantages sociaux indéniables, nous devons donc créer des produits à forte valeur ajoutée pour maintenir cette politique. Nous avons les connaissances technologiques, une expérience robuste de l’industrie, des entreprises leaders mondiaux en fer de lance et nos ingénieurs ont une réputation internationale.

Que faire pour que l’industrie française revienne au premier plan ? Les salaires sont plutôt meilleurs, les emplois proposés sont passionnants et l’implantation majoritairement en région répond à une tendance, d’après les sondages. Dotée des outils pour créer des emplois industriels, la France doit multiplier des manifestations comme « l’Usine Extraordinaire » pour faire connaître les différents métiers, et générer l’envie de rejoindre l’industrie dès l’orientation scolaire. L’offre et la demande pourront ainsi se rejoindre pour apporter les briques de formations nécessaires et pourvoir à la demande des entreprises industrielles. Un seul exemple : depuis 30 ans l’industrie manque de soudeurs qualifiés, et nous n’avons pas su trouver, pour le moment, comment remédier à cette situation.

Chez Techniques de l’Ingénieur, cette mission de transfert de connaissances est ancrée dans notre ADN. Très prochainement nous irons encore plus loin dans cette mission grâce à de nouveaux outils.

Dans cette bataille mondiale, des hommes et des femmes se mobilisent pour réussir à préserver, développer, exporter nos savoir-faire et notre capacité d’innovation. La crise sanitaire du Covid-19 a interrompu un mouvement, et souvent des paliers sont nécessaires à un meilleur rebond.

Dans cette conjoncture de pandémie, j’ai décidé de lancer dès le déconfinement des interviews pour donner la parole aux industriels qui se développent malgré les vents contraires. Pour beaucoup d’entre eux, le grand public ne connaît pas leurs produits ou leurs métiers, car destinés à d’autres industries spécifiques, même si leur marque est connue mondialement et compte parmi les plus grands acteurs.

Derrière ces entreprises, œuvrent des dirigeants qui se sont ouverts à nous, pour exprimer leur vision d’un avenir qui pourrait être bien plus prometteur qu’il n’y paraît en unissant nos forces et nos atouts.

Yves Valentin

Retrouvez tous les témoignages dans notre série d’articles Regards de dirigeants sur l’industrie française.

Pour aller plus loin

Posté le par La rédaction


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !