Alain LOMBARD

Toxicologue consultant, ALLOTOXCONSULTING, Antibes, France

  • Article de bases documentaires : SE1605 (relu et validé)

    Logo doc&quiz ARTICLE INTERACTIF


    Toxicologie industrielle

    Les actions des substances chimiques sur l'organisme humain sont variées, avec des conséquences plus ou moins graves.  La toxicologie industrielle étudie ces effets et les consigne réglementairement dans des fiches de données de sécurité (FDS), qui sont à la disposition des utilisateurs de substances chimiques.

  • Article de bases documentaires : SE1605
    Toxicologie industrielle

    La toxicologie industrielle s’applique à évaluer, selon des procédures standardisées définies par les autorités d’enregistrement, les dangers des substances produites par l’industrie chimique. Cet article fait un survol des effets toxicologiques des substances chimiques et des moyens d’évaluer les dangers par les études toxicologiques. Il est destiné à faire comprendre les termes scientifiques employés dans les fiches de données de sécurité (FDS) mises à disposition des utilisateurs des substances chimiques.

  • Article de bases documentaires : Fiche pratique : 1183
    Détermination des valeurs limites d’exposition professionnelles (VLEP)

    Les agences réglementaires nationales définissent des VLEP pour les substances chimiques produites ou manipulées sur le territoire, afin de protéger les travailleurs, potentiellement exposés à ces substances chimiques.

    Cette fiche vous permettra de comprendre le mécanisme de définition et de calcul des VLEP, ainsi que leur impact sur la substance à laquelle cela s’applique.

  • Article de bases documentaires : Fiche pratique : 1184
    Détermination des valeurs toxicologiques de référence (VTR)

    Dans le cadre des évaluations des risques sanitaires, les agences sanitaires définissent des valeurs guides destinées à protéger la population en cas d’exposition à des substances chimiques.

    Cette fiche vous permettra de comprendre le mécanisme de calcul et de définition des VTR, ainsi que leur impact industriel.

  • Article de bases documentaires : Fiche pratique : 1457
    La détermination des DMELs

    Les producteurs et importateurs d’une substance chimique doivent définir des DMELs dans le dossier REACh, afin de protéger contre les risques mutagène et cancérogène les travailleurs, les consommateurs et la population générale potentiellement exposés à la substance chimique.

    Les DMELs doivent être définies pour plusieurs types de populations : le travailleur, le consommateur, et l'Homme via l'environnement.

    Cette fiche vous permettra de comprendre le mécanisme de calcul et de définition des DMEL, ainsi que leur impact sur la substance à laquelle cela s’applique.

  • Article de bases documentaires : Fiche pratique : 1182
    La détermination des DNELs

    Les producteurs et importateurs d’une substance chimique doivent définir des DNELs dans le dossier REACh, afin de protéger les travailleurs, les consommateurs et la population générale potentiellement exposés à la substance chimique.

    Les DNELs doivent être définis pour plusieurs types de populations : le travailleur, le consommateur et l'Homme via l'environnement.

    Cette fiche vous permettra de comprendre le mécanisme de calcul et de définition des DNELs, ainsi que leur impact sur la substance à laquelle cela s’applique.

  • Les nanomatériaux résultent de la structuration de la matière au niveau atomique, moléculaire ou supramoléculaire à des échelles caractéristiques inférieures au micromètre (μm) de manière naturelle ou industrielle.

    On peut observer de nouveaux comportements physico-chimiques de ces particules ultrafines par rapport aux poussières fines de taille supérieure à un micromètre.

    Cette fiche vous permettra de découvrir les propriétés des nanomatériaux, ainsi que leur impact sur l’Homme et l’environnement.

  • Article de bases documentaires : Fiche pratique : 1179
    Action des substances chimiques sur les organes : la cancérogénèse

    Les substances chimiques qui pénètrent dans les cellules peuvent interférer avec le patrimoine génétique de celles-ci. Cela peut avoir un impact très important sur la santé des personnes exposées, notamment provoquer des cancers.

    Cette fiche vous permettra de connaître l’impact des xénobiotiques sur les processus de cancérisation et sur les moyens de les étudier.

  • Article de bases documentaires : Fiche pratique : 1180
    Toxicité systémique spécifique : les perturbateurs endocriniens (PE)

    Les perturbateurs endocriniens peuvent avoir un impact important sur la santé des personnes exposées. Cette fiche vous permettra de connaître l’impact des xénobiotiques sur le système endocrinien, et d’en déduire les conséquences.

  • Cette fiche vous permettra de connaître l’impact des xénobiotiques sur le patrimoine génétique, et d’en déduire les conséquences. Ainsi, leur impact sur la santé des personnes exposées et sur leur descendance peut être important.

  • Article de bases documentaires : Fiche pratique : 1175
    Toxicité systémique : les reins, premiers organes cibles

    Vous utilisez des produits chimiques sur vos sites et vos salariés sont potentiellement exposés à ces produits, avec un risque d’atteinte à long terme sur leur organisme. Les reins sont les premiers organes ciblés par une atteinte toxique sur l’organisme. Cette fiche vous permettra de mieux cerner les atteintes aux reins, en répondant notamment aux questions :

    • Comment fonctionnent les reins et quel est leur rôle ?
    • Comment se traduit une altération des reins ?
    • Quel est l’impact des xénobiotiques sur les reins ?
    • Quelles sont les conséquences d’une atteinte aux reins ?
  • Article de bases documentaires : Fiche pratique : 1177
    La reprotoxicité : effet des produits chimiques sur le système de reproduction

    Vos salariés sont exposés à des substances chimiques dont l’action peut avoir des conséquences importantes sur la fertilité. Il est donc important de comprendre le mécanisme d’action de ces substances sur les organismes.

    Cette fiche vous permettra de connaître l’impact des xénobiotiques sur le système reproducteur mâle et femelle, et d’en déduire les conséquences, en répondant aux questions suivantes :

    • Qu’est-ce que le système reproducteur ?
    • Quels sont les différents types de perturbations du système reproducteur ?
    • Quelles sont les atteintes portées par les substances chimiques au système reproducteur ?
    • Quelles sont les actions des substances chimiques sur le fœtus ?
  • Article de bases documentaires : Fiche pratique : 1176
    Toxicité systémique : organes cibles, le système nerveux

    Le fonctionnement du système nerveux peut être perturbé sous l’action d’éléments chimiques comme les métaux lourds, et de composés chimiques comme les solvants. Cette fiche vous permettra de connaître l’impact des xénobiotiques sur le système nerveux, et d’en déduire les conséquences.

  • L’action toxique locale d’une substance chimique peut se traduire par une action néfaste localisée à l’endroit de contact avec l’organisme (voies respiratoires, peau, œil).

    Elle est le résultat de contacts accidentels et limités dans le temps à concentrations/doses élevées.

    La tolérance locale est un problème d’innocuité à court terme.

    Il vous faut comprendre les mécanismes d’irritation et de corrosion respiratoire, cutanée et oculaire afin de savoir choisir les tests qui permettront d’évaluer le danger d’irritation et de corrosion. Vous pourrez ainsi procéder au classement et à l’étiquetage des substances chimiques et mettre en place les moyens de prévention adaptés.

  • Il est important de savoir utiliser les tests de sensibilisation et de pouvoir interpréter les résultats des études afin de reconnaître et d’évaluer les potentialités allergisantes d’une substance chimique pour l’homme.

    La sensibilisation à une substance chimique survient après des contacts répétés, à faibles doses, pendant une période plus ou moins longue. Les réactions de sensibilisation (allergie) se déclenchent d’une manière inattendue lors d’un nouveau contact fortuit avec la substance sensibilisante.

    Les tests chez l’animal de laboratoire suivent le même schéma : induction – temps de latence – déclenchement, suivis de la cotation des effets.

  • L’objectif de cette fiche est de savoir reconnaître et évaluer les potentialités allergisantes d’une substance chimique.

    La sensibilisation à une substance chimique survient après des contacts répétés, à faibles doses, pendant une période plus ou moins longue. Les réactions de sensibilisation (allergie) se déclenchent d’une manière inattendue lors d’un nouveau contact fortuit avec la substance sensibilisante.

    Le rôle du préventeur est d’identifier les substances sensibilisantes, d’en évaluer les dangers et de prévenir les risques. Cela nécessite de comprendre les mécanismes de la sensibilisation, et de savoir interpréter les résultats des études.

  • Comprendre la méthodologie d’étude et l’interprétation des résultats, ainsi que les limites de cette méthode, est nécessaire afin de bien appréhender la dangerosité d’une substance chimique. Cette fiche vous permettra également de déterminer les moyens de prévention à mettre en œuvre pour la protection des opérateurs en cas de contacts accidentels et limités dans le temps à doses élevées.

  • Article de bases documentaires : Fiche pratique : 1174
    Toxicité systémique : organe cible, le foie

    Les produits véhiculés par le sang passent par le foie, où ils sont transformés afin d’être soit utilisés en énergie ou en constituants de l’organisme, soit neutralisés et excrétés.

    Cette fiche vous permettra de connaître l’impact des xénobiotiques sur le foie, et d’en déduire les conséquences.

  • Article de bases documentaires : Fiche pratique : 1173
    Comment un xénobiotique influence-t-il la qualité du sang ?

    Cette fiche doit vous permettre de connaître l’impact des xénobiotiques sur le sang, et d’en déduire les conséquences.

    Les modifications induites dans la formule sanguine ont en effet un impact important sur le fonctionnement de l’organisme.

  • Article de bases documentaires : Fiche pratique : 1169
    Maîtriser les principes de la toxicologie industrielle et réglementaire

    Votre entreprise fabrique, importe ou stocke des produits chimiques et vous devez évaluer le risque couru par les employés par le biais d’études de toxicologie.

    Il vous faut pour cela comprendre les exigences de la toxicologie industrielle et réglementaire, afin de pouvoir initier et surveiller les études.

    Cette fiche à pour but de définir les principes de la toxicologie ainsi que les notions de danger et de risque. Elle introduit les concepts pour la compréhension et la mise en œuvre des études de toxicologie.

  • Vous faites manipuler des produits chimiques à vos opérateurs ; vous souhaitez déterminer les conséquences potentielles d’une exposition professionnelle et comprendre la toxicité des substances chimiques à court, moyen et long terme.

    Cette fiche vous permettra de comprendre l’ADME (Absorption-Distribution-Métabolisation-Excrétion) ou comment une substance chimique pénètre dans l’organisme (Absorption), comment elle atteint les différents organes (Distribution), quel traitement elle subit dans l’organisme (Métabolisation) et comment elle est éliminée de l’organisme (Excrétion).

    Vous pourrez ainsi déduire les risques d’exposition potentiels à des substances chimiques sur les lieux de travail, ainsi que mettre en adéquation les moyens de protection, de prévention et de contrôle individuels et collectifs des expositions, mis à la disposition des opérateurs.

    • Comment une substance chimique pénètre-t-elle dans l’organisme ?
    • Dans quel organe va-t-elle ?
    • Quel est son devenir ?
  • Article de bases documentaires : SE1605
    Toxicologie industrielle

    La toxicologie industrielle s'applique à évaluer, selon des procédures standardisées définies par les autorités d'enregistrement, les dangers des substances produites par l'industrie chimique. Cet article fait un survol des effets toxicologiques des substances chimiques et des moyens d'évaluer les dangers par les études toxicologiques. Il est destiné à faire comprendre les termes scientifiques employés dans les fiches de données de sécurité (FDS) mises à disposition des utilisateurs des substances chimiques.