Fiche pratique | Réf : 1175

Toxicité systémique : les reins, premiers organes cibles

Auteur(s) : Alain LOMBARD

Date de publication : 15 juin 2014

Sommaire

Présentation

Auteur(s)

  • Alain LOMBARD : Consultant toxicologue et IPRP, Allotoxconsulting

Lire cet article issu d'une ressource documentaire complète, actualisée et validée par des comités scientifiques.

Lire l’article

Cet article est réservé aux abonnés.
Il vous reste 95% à découvrir.

Pour explorer cet article
Téléchargez l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

MOTS-CLÉS

Reins   |   néphrotoxicité   |   néphron   |   urine

DOI (Digital Object Identifier)

https://doi.org/10.51257/f-1175

Lire la fiche

Cet article fait partie de l’offre

Sécurité et gestion des risques

(476 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Un Parcours Pratique

Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

Doc & Quiz

Des articles interactifs avec des quiz, pour une lecture constructive

ABONNEZ-VOUS

Lecture en cours
Présentation
Sommaire

Vous utilisez des produits chimiques sur vos sites et vos salariés sont potentiellement exposés à ces produits, avec un risque d’atteinte à long terme sur leur organisme. Les reins sont les premiers organes ciblés par une atteinte toxique sur l’organisme. Cette fiche vous permettra de mieux cerner les atteintes aux reins, en répondant notamment aux questions :

  • Comment fonctionnent les reins et quel est leur rôle ?
  • Comment se traduit une altération des reins ?
  • Quel est l’impact des xénobiotiques sur les reins ?
  • Quelles sont les conséquences d’une atteinte aux reins ?

Étapes :

Cet article est réservé aux abonnés.
Il vous reste 94% à découvrir.

Pour explorer cet article
Téléchargez l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

Cet article fait partie de l’offre

Sécurité et gestion des risques

(476 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Un Parcours Pratique

Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

Doc & Quiz

Des articles interactifs avec des quiz, pour une lecture constructive

ABONNEZ-VOUS

Sommaire

Faq

Comment vérifier les informations dans les FDS ?
Comment vérifier dans le dossier REACH des informations contenues dans la FDS ?

Aller plus loin

Bibliographie

  • Setal. J. Exposition aux solvants organiques. Risque de progression des maladies rénales chroniques vers l’insuffisance rénale terminale. DMT, 2 008, 114,233-41.
  • Lauwerys. R. Toxicologie industrielle et intoxications professionnelles. Masson, 5ème éd., 2007.
  • Stengel. B. Maladies rénales d’origine toxique professionnelle. Encycl. Méd. Chir., Toxicologie, 16-530-H-10 (1996).

Glossaire

Appareil juxtaglomérulaire

L’appareil juxtaglomérulaire est une structure microscopique endocrine située dans les reins et qui régule le fonctionnement de chaque néphron.

Bilirubine

La bilirubine est un pigment biliaire, de coloration jaune tirant sur le rouge ou le brun, issu de la biliverdine, elle-même issue de l’hémoglobine (constituant principal des globules rouges, destiné à transporter l’oxygène dans le sang).

Corps cétoniques

Les corps cétoniques sont trois substances issues de la transformation des graisses dans l’organisme (l’acétone, l’acide bétaoxydobutyrique et l’acide diacétique).

Osmolarité

L’osmolarité est proportionnelle au nombre total d’ions et de particules non dissociées présentes dans un liquide qui permettent d’exercer une pression retenant une quantité raisonnable d’eau. En cas de déshydratation (fuite de l’eau), l’osmolarité augmente ; inversement l’osmolarité diminue en cas d’hyperhydratation.

Urobilinogène

Substance incolore produite par la transformation d’un pigment biliaire, la bilirubine.

Volémie

Volume sanguin total, comprenant le sang circulant dans les vaisseaux et celui immobilisé dans les réservoirs sanguins de l’organisme.


Cet article fait partie de l’offre

Sécurité et gestion des risques

(476 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Un Parcours Pratique

Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

Doc & Quiz

Des articles interactifs avec des quiz, pour une lecture constructive

ABONNEZ-VOUS