Article

1 - DÉNOMINATION

2 - PROPRIÉTÉS ET CARACTÉRISTIQUES

3 - COMPARAISON PIGMENTS MINÉRAUX/PIGMENTS ORGANIQUES

4 - PRINCIPAUX TYPES

5 - PRÉPARATIONS PIGMENTAIRES

Article de référence | Réf : AM3234 v2

Colorants et pigments

Auteur(s) : Daniel WYART

Date de publication : 10 juil. 2010

Pour explorer cet article
Télécharger l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !

Sommaire

Présentation

RÉSUMÉ

La coloration des matières permet d'en modifier certaines caractéristiques, dans le but par exemple de répondre à des besoins d'esthétisme, de repérage, de sécurité.... Deux sortes de matières colorantes sont utilisées : les pigments et les colorants. Leurs origines et leur mode de préparation diffèrent. Contrairement aux colorant qui sont absorbés par le support et s’unissent chimiquement aux molécules qu’ils colorent, les pigments se fixent uniquement à la surface de l'objet. Cet article détaille les propriétés et caractéristiques (mécaniques, chimiques, optiques...) de ces deux familles d'additif, tout en distinguant les pigments d'origine organique et ceux d'origine minérale.

Lire cet article issu d'une ressource documentaire complète, actualisée et validée par des comités scientifiques.

Lire l’article

ABSTRACT

Coloring supports allow for the modification of certain characteristics, in order to meet aesthetic, identification and security needs for instance. Two types of coloring matters are used: pigments and colorants. Their origin and preparation mode differ; Contrarily to colorants which are absorbed by the support and unite chemically to the molecules they color, pigments attach only to the surface of the object. This article details the properties and characteristics (mechanical, chemical, optical, etc.) of these two families of additives whilst distinguishing between pigments of organic origin and pigments of mineral origin.

Auteur(s)

  • Daniel WYART : Ingénieur du Conservatoire national des arts et métiers - Ancien Directeur commercial et marketing - BASF Coatings

INTRODUCTION

Les polymères sont, par nature, peu ou pas colorés. La coloration participe à la mise en valeur d’un objet. Elle peut servir aussi de repérage (pour différencier la densité des mousses souples de polyuréthannes, par exemple). La coloration permet également d’améliorer la signalisation (travaux routiers, par exemple) et peut aussi assurer le camouflage.

Elle doit donc satisfaire à des exigences très diverses :

  • d'esthétique ;

  • techniques ;

  • de sécurité ;

  • de repérage ;

  • de camouflage.

La coloration influe sur certaines caractéristiques des matériaux (résistance aux agents chimiques, résistance à la lumière, modification de la structure, etc.).

Cet article est réservé aux abonnés.
Il vous reste 94% à découvrir.

Pour explorer cet article
Téléchargez l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

VERSIONS

Il existe d'autres versions de cet article :

DOI (Digital Object Identifier)

https://doi.org/10.51257/a-v2-am3234


Cet article fait partie de l’offre

Plastiques et composites

(395 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Un Parcours Pratique

Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

Doc & Quiz

Des articles interactifs avec des quiz, pour une lecture constructive

ABONNEZ-VOUS

Lecture en cours
Présentation

Cet article est réservé aux abonnés.
Il vous reste 92% à découvrir.

Pour explorer cet article
Téléchargez l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

Cet article fait partie de l’offre

Plastiques et composites

(395 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Un Parcours Pratique

Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

Doc & Quiz

Des articles interactifs avec des quiz, pour une lecture constructive

ABONNEZ-VOUS

Sommaire
Sommaire

BIBLIOGRAPHIE

  • (1) - BROWN (H.E.) -   Zinc Oxide – Properties and Applications  -  IIZRO, New York (1976).

  • (2) - BENZING (G.) et al -   Pigmente und Farbstoffe für die lackindustrie  -  Expert verlag, Ehningen, Allemagne (1992).

  • (3) -   Uhlmann’s Encyclopdedia of Industrial chemistry  -  « Pigments Inorganic », vol. A 20, VCH (1992).

  • (4) - CHARVAT (R.A.) -   Colouring of Plastics  -  Hoboken, New Jersey (2004).

  • (5) - GUITTARD (M.), FLAHAUT (J.), in : MEYER (G.), PORSS (L.P.) (Eds) -   Synthesis of lanthanide and Actinide Compounds  -  Kliwer Academic Publishers, Dordrecht, 321 (1991).

  • (6) - LEWIS (P.A.) -   *  -  . – Ed : « Pigment Handbook », vol. 1, 2nd Edition, John Wiley and sons, New York (1987).

DANS NOS BASES DOCUMENTAIRES

1 Événements

Luxe Pack – 20-22/10/2010 à Monaco

http://www.luxepack.com

K 2010 – 27/10 au 3/11/2010 à Düsseldorf

http://www.k.online.de

HAUT DE PAGE

2 Normes et standards

DIN 53235 - Testing of pigments (Part 1 et Part 2). - -

DIN 53775 - Testing in plasticised PVC – Composition and preparation of basic mixture. - -

DIN 55944 - Colouring materials ; classification according to coloristic and chemical aspects. - -

DIN 53387 - Plastics – Methods of Exposure to laboratory light sources. - -

NF Q64-022 - Décembre 1981 - Impressions, encres d'imprimerie et supports – Évaluation de la solidité à la lumière au moyen d'une lampe à arc au xénon. - -

NF T 51058 - janvier 1959 - Évaluation de la solidité de couleur par exposition à la lumière. - -

NF EN 12877 - 1er décembre 1999 - Matières colorantes dans les plastiques. Détermination de la stabilité à la chaleur au cours de la mise en œuvre...

Cet article est réservé aux abonnés.
Il vous reste 95% à découvrir.

Pour explorer cet article
Téléchargez l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

Cet article fait partie de l’offre

Plastiques et composites

(395 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Un Parcours Pratique

Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

Doc & Quiz

Des articles interactifs avec des quiz, pour une lecture constructive

ABONNEZ-VOUS