Article

Article de référence | Réf : AM3723 v1

Moulage des composites par projection simultanée

Auteur(s) : Donald HEARN

Date de publication : 10 janv. 2012

Pour explorer cet article
Télécharger l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !

Sommaire

Présentation

NOTE DE L'ÉDITEUR

La norme NF EN 13121-1 (M88-557-1) du 01/10/2003 citée dans cet article a été remplacée par la norme NF EN 13121-1 de septembre 2021 : Réservoirs et récipients en PRV pour applications hors sol - Partie 1 : matières premières - Conditions de spécifications et conditions d'utilisation
Pour en savoir plus, consultez le bulletin de veille normative VN2109 (Septembre 2021).

23/12/2021

RÉSUMÉ

La projection simultanée est une technique de fabrication de pièces en matériaux composites, associant des fibres de verre coupées qui constituent les renforts, et de la résine liquide réactive qui forme une matrice. Ces deux matières mélangées sont projetées vers un moule pour y créer une couche compacte. Cette opération est essentiellement manuelle et permet la fabrication de pièces aux formes et dimensions variées. Malgré plusieurs voies d’amélioration techniques, les contraintes de préparation et de mise en œuvre de la résine rendent ce procédé peu productif et assez mauvais candidat à une robotisation industrielle.

Lire cet article issu d'une ressource documentaire complète, actualisée et validée par des comités scientifiques.

Lire l’article

ABSTRACT

Composite material moulding by simultaneous projection

Simultaneous projection is a fabrication technique of composite material parts combining chopped glass fibers constitutive of the reinforcements and liquid resin constitutive of a matrix. These two mixed materials are projected into a mould in order to create a compact layer. This operation is essentially manual and allows the fabrication of parts in varying shapes and sizes. In spite of the existence of several technical improvement methods and due to the constraints regarding the preparation and use of resin this process remains low-productive and little suitable for industrial robotization.

Auteur(s)

INTRODUCTION

La projection simultanée est une technique de fabrication de pièces en matériaux composites qui apporte, ou projette, simultanément les deux composants de base de ces matériaux ; les renforts sous forme de fibres coupées et la matrice sous forme d'un jet de résine liquide réactive. Ce flux de matières mélangées est dirigé vers l'empreinte d'un moule pour créer une couche compacte.

Dans son principe, ce procédé produit un matériau qui s'apparente à celui obtenu par le moulage au contact et peut être considéré comme une étape vers l'industrialisation avec des gains de productivité substantiels.

Dans la stricte application de la technique, les renforts sont uniquement des fibres coupées et les pièces sont issues de moules ouverts, caractéristique qui a obligé une évolution de la pratique afin de répondre aux exigences actuelles en matière d'hygiène et de sécurité.

S'agissant essentiellement d'une opération manuelle, le procédé se prête à la fabrication de tout type de pièce dont la forme est relativement ouverte soit en creux, soit en bosse et dont toutes les surfaces peuvent être atteintes en ligne droite à partir du pistolet.

Néanmoins, des formes fermées continues comme des tubes ou des cuves sont réalisables moyennant un moule astucieusement démontable.

La projection simultanée fait ses premières pas dans les années 1950 en réponse aux demandes particulières d'après-guerre ; premièrement, un intérêt croissant auprès du public et de l'industrie pour ces nouveaux matériaux composites à base de fibres de verre et de résines polyester qui avaient déjà fait leurs preuves, et deuxièmement, la fébrilité de la demande en produits de première nécessité, d'équipement et de loisirs.

La projection de matière, par exemple un mortier de sable et de ciment sur une ossature métallique, avait été exploitée pendant la guerre 1939-45 avec la construction de grandes pièces à parois minces telles que des caissons et des barges qui avaient fait preuve de rapidité et de solidité. Par ailleurs, la peinture au pistolet, mue par l'air comprimé, avait bénéficié d'avancées techniques développées grâce à l'énorme effort d'industrialisation au cours de cette période.

Quiconque ayant fabriqué des pièces en matériau composite par moulage au contact s'aperçoit que la préparation de la résine avec son système catalytique puis sa mise en œuvre est un frein à la rapidité d'exécution et donc à la productivité. Le pistolet à peinture classique est donc vite mis à contribution, moyennant quelques modifications, pour la préparation de la résine (mélanger la résine avec son système catalytique) et l'appliquer sur les renforts à fibres de verre de type mats et/ou tissus placés au préalable dans un moule.

En ajoutant un dispositif léger et performant pour couper les fibres de verre et les orienter vers le moule, le simple pistolet à peinture devient un véritable outil à produire de la matière première complète de la future pièce et ouvre la voie vers une fabrication semi-industrielle des composites.

Cet article est réservé aux abonnés.
Il vous reste 95% à découvrir.

Pour explorer cet article
Téléchargez l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

DOI (Digital Object Identifier)

https://doi.org/10.51257/a-v1-am3723


Cet article fait partie de l’offre

Plastiques et composites

(396 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Un Parcours Pratique

Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

Doc & Quiz

Des articles interactifs avec des quiz, pour une lecture constructive

ABONNEZ-VOUS

Lecture en cours
Présentation

Cet article est réservé aux abonnés.
Il vous reste 95% à découvrir.

Pour explorer cet article
Téléchargez l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

Cet article fait partie de l’offre

Plastiques et composites

(396 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Un Parcours Pratique

Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

Doc & Quiz

Des articles interactifs avec des quiz, pour une lecture constructive

ABONNEZ-VOUS

Sommaire
Sommaire

BIBLIOGRAPHIE

  • (1) - KARDOS (J. L.) -   Critical issues in achieving desirable mechanical properties for short fibre composites  -  . Pure & Applied Chemistry Vol. 57 No 11 pp 1651- 1657 1985.

  • (2) -   *  -  Communication privée et de la société Hermex S.A. F45270-Bellegarde concernant des essais mécaniques pour comparer un matériau mats fibres coupées/résine polyester avec un matériau similaire obtenu par projection simultanée (PS).

1 Evénements

Salon international JEC, Paris : tous les ans fin mars/début avril à la Porte de Versailles. Le plus grand salon dédié aux matériaux composites rassemblant producteurs, transformateurs et fournisseurs.

http://jeccomposites.com

Salon Composites Europe, Allemagne : tous les ans (depuis 6 ans) à l'automne.

http://composites-europe.com

HAUT DE PAGE

2 Normes et standards

NF EN 13121 1-4 - Mai 2004 - Réservoirs et récipients en PRV pour applications hors sol. La partie 3 concerne le calcul des structures. - -

HAUT DE PAGE

3  Réglementation

Installations classées pour la protection de l'environnement ICPE. La réglementation et la nomenclature en vigueur selon le Code de l'environnement.

http://installationsclassees.ecologie.gouv.fr

Directive européenne N˚ 1999/13/CE du 11 mars 1999 et sa modification Directive N˚ 2008/112/CE du 16 décembre 2008 concernant la réduction des émissions de COV dans l'atmosphère.

...

Cet article est réservé aux abonnés.
Il vous reste 94% à découvrir.

Pour explorer cet article
Téléchargez l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

Cet article fait partie de l’offre

Plastiques et composites

(396 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Un Parcours Pratique

Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

Doc & Quiz

Des articles interactifs avec des quiz, pour une lecture constructive

ABONNEZ-VOUS