Article

1 - FORCE CENTRIFUGE

2 - APPLICATION DE LA CENTRIFUGATION AUX MATÉRIAUX COMPOSITES

3 - ASPECTS TECHNOLOGIQUES

4 - EXEMPLES DE CENTRIFUGATION DANS LE CONTEXTE INDUSTRIEL

5 - AVANTAGES ET INCONVÉNIENTS DE LA MÉTHODE

  • 5.1 - Avantages
  • 5.2 - Inconvénients

6 - CONCLUSION

Article de référence | Réf : AM5210 v1

Moulage par centrifugation

Auteur(s) : Donald HEARN

Date de publication : 10 janv. 2002

Pour explorer cet article
Télécharger l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !

Sommaire

Présentation

Auteur(s)

  • Donald HEARN : Ingénieur en mécanique, The City University, Londres - Responsable Matériaux et structures à Toutenkamion SA - Professeur associé à l’Institut supérieur de l’automobile et des transports (ISAT)

Lire cet article issu d'une ressource documentaire complète, actualisée et validée par des comités scientifiques.

Lire l’article

INTRODUCTION

Le moulage des matériaux composites par centrifugation est une technique de transformation limitée à la production de corps creux axisymétriques.

La nécessité d’entraîner les moules en rotation à vitesse élevée, afin de générer une force centrifuge suffisante pour effectuer une élaboration correcte du matériau, impose une limitation physique à la combinaison des paramètres diamètre de pièce / vitesse de rotation. Il est donc courant de distinguer deux types de moulages : ceux où le matériau est réalisé uniquement sous l’influence de la force centrifuge, et ceux, nommés moulage par « rotation-projection » où le compactage et l’ébullage sont assistés par un moyen mécanique.

Étant donné que le procédé de la centrifugation ne peut s’appliquer qu’à une catégorie relativement restreinte de pièces ayant des profils simples, il n’a pas fait l’objet d’un développement très important depuis son introduction dans les années 1950 (la technologie évolue lorsqu’il s’agit de l’adapter à une nouvelle famille de pièces).

L’avantage principal de ce procédé réside en sa capacité à mettre en œuvre de grandes quantités de matières premières dans un temps court (1 000 kg / h n’est pas exceptionnel sur des installations du type rotation-projection) ce qui lui permet d’être compétitif sur certains types de pièces tubulaires par rapport à la technique concurrente ; l’enroulement filamentaire. Ainsi, il semblerait que pour la fabrication de tuyaux d’assainissement, le diamètre à partir duquel le procédé de centrifugation devient économiquement plus intéressant que l’enroulement filamentaire, soit de 2,5 m environ, mais encore une fois, des avancées techniques pourraient déplacer cette limite.

Dans la plupart des cas les renforts sont des fibres de verre coupées, ce qui confère des performances mécaniques moyennes caractéristiques des matériaux composites produits par cette méthode. Quand les pièces sont de petit diamètre il est possible d’incorporer des renforts à fibres continues (tissu) et donc d’améliorer les caractéristiques mécaniques du matériau.

Les renforts sont incorporés au matériau composite, soit par une mise en place préalable dans le moule de mats (feutres de fibres de verre coupés et agglomérés par un liant organique) ou tissus notamment, soit par découpage de mèches de fibres continues (ou rovings) directement en cours de centrifugation ; pour cette deuxième solution, le type de renforts est limité aux fibres de verre seulement en raison de leur mode de rupture fragile et donc, de leur facilité de coupe.

La surface du composite étant en contact avec le milieu est moulée à l’air libre. Il s’agit donc généralement d’une résine paraffinée (dite top-coat ) pour assurer une réticulation complète. De ce fait, elle consiste en une couche de résine pure plus ou moins épaisse, ce qui limite parfois les possibilités d’applications dans le domaine de la chimie des procédés.

Cet article est réservé aux abonnés.
Il vous reste 95% à découvrir.

Pour explorer cet article
Téléchargez l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

DOI (Digital Object Identifier)

https://doi.org/10.51257/a-v1-am5210


Cet article fait partie de l’offre

Plastiques et composites

(396 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Un Parcours Pratique

Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

Doc & Quiz

Des articles interactifs avec des quiz, pour une lecture constructive

ABONNEZ-VOUS

Lecture en cours
Présentation

Cet article est réservé aux abonnés.
Il vous reste 92% à découvrir.

Pour explorer cet article
Téléchargez l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

Cet article fait partie de l’offre

Plastiques et composites

(396 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Un Parcours Pratique

Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

Doc & Quiz

Des articles interactifs avec des quiz, pour une lecture constructive

ABONNEZ-VOUS

Sommaire
Sommaire

BIBLIOGRAPHIE

  • (1) - VEYNACHTER (B.), POTTIER (P.) -   Centrifugation et décantation.  -  [F 2 730] Traité Agroalimentaire (2007).

  • (2) - BOREL (P.), ROBATEL (M.) -   Centrifugation, Généralités-Théorie.  -  [A 5 550] Archives chimie (1989).

  • (3) - BINÉTRUY (C.) -   Physique du moulage des composites avancés : aspects théoriques.  -  [AM 3 718] Traité Plastiques et Composites (2004).

  • (4) - CHOUMER (S.), NIVERT (C.) -   Moulage des composites par procédés R-RIM et S-RIM.  -  [AM 5 250] Traité Plastiques et Composites (2002).

  • (5) - PARNEIX (P.), LUCAS (D.) -   Les structures composites en construction navale militaire.  -  [AM 5 665] Traité Plastiques et Composites (2000).

  • (6) - BERBAIN (F.), CHEVALIER (A.) -   Mise en œuvre des composites –...

1 Références bibliographiques

BERTHET (G.) - Le moulage de pièces de grand diamètre par centrifugation. - Centre Européen de Recherches et d'Essais, Société Saint-Gobain Vétrotex, SA France, Rapport interne, avr. 1975.

BERTHET (G.) - Le moulage de pièces de petit diamètre et grande longueur par centrifugation. - Centre Européen de Recherches et d'Essais, Société Saint-Gobain Vétrotex, SA France, Rapport interne, oct. 1975.

HAUT DE PAGE

2 Annuaire

HAUT DE PAGE

2.1 Constructeurs – Fournisseurs – Distributeurs (liste non exhaustive)

Matrasur (société proposant une...

Cet article est réservé aux abonnés.
Il vous reste 95% à découvrir.

Pour explorer cet article
Téléchargez l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

Cet article fait partie de l’offre

Plastiques et composites

(396 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Un Parcours Pratique

Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

Doc & Quiz

Des articles interactifs avec des quiz, pour une lecture constructive

ABONNEZ-VOUS