#

Souche : définition et propriétés

Fraction d'une espèce bactérienne différente des autres bactéries de la même espèce par une différence mineure mais identifiable, dans le domaine de la microbiologie.

Souche dans l'actualité

Toute l'actualité


Souche dans les ressources documentaires

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 nov. 2021
  • |
  • Réf : BIO9240

Biopréservation des produits de la mer avec des bactéries marines

et parfois à d’autres méthodes, elle consiste à inoculer les matrices alimentaires avec des souches... -organismes indésirables. Les microbiotes des produits de la mer constituent à la fois la source de souches bioprotectrices... marines et celles de flores d’altération et de multiples stratégies permettent de sélectionner ces souches... , des souches bactériennes sélectionnées et/ou leurs métabolites afin d’inhiber les bactéries indésirables...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 avr. 2020
  • |
  • Réf : GE1064

Biostimulants : nature, fonction, réglementation, usages

exige d’identifier le micro-organisme au niveau de la souche, d’établir son innocuité vis-à-vis... de ces connaissances, est l’inoculation du soja par une souche de Bradyrhizobium japonicum (figure  1 ). Le soja... , sans avoir à apporter une fertilisation azotée, il a fallu introduire une souche de bactérie fixatrice d’azote... , développer la technologie permettant la multiplication en fermenteur de la souche sélectionnée et la mise...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires : RECHERCHE ET INNOVATION
  • |
  • 10 nov. 2008
  • |
  • Réf : IN104

Production industrielle d'un polysaccharide bactérien luttant contre le stress hydrique

leur recherche, depuis la découverte de la souche jusqu'aux premières applications commerciales. Les raisons... de ce succès tiennent à l'originalité des propriétés du polymère issu de la souche bactérienne, à la recherche... . Nous avons choisi de parler essentiellement de la souche Rhizobium alamii YAS34  2   5 , car nous avons acquis... au CERMAV), ainsi que sur l'optimisation de sa production (développements ARD). La souche YAS34 a été...

Les articles Recherche et Innovation présentent des technologies en cours de développement, émergentes, qui n'ont pas encore atteint leur pleine maturité pour un développement industriel mais sont prometteuses.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 21 mai 2014
  • |
  • Réf : 0805

Formaliser le réseau des parties prenantes avec une carte heuristique

L’adoption du management de projet au-delà des domaines classiques du pétrole, de la construction (bâtiment, nucléaire, etc.), de la défense ou de l’aéronautique, a fait que chacun devient chef de projet avec l’obligation d’équilibrer des exigences concurrentes ou contradictoires, de convaincre un réseau d’acteurs et de décideurs changeants, de mobiliser vers le changement positif espéré (cf« Utiliser des cartes heuristiques en management de projet »).

Par ailleurs, le « management des parties prenantes » est mis en exergue par la récente norme ISO 21500:2012. Le Project Management Institute a aussitôt emboîté le pas (cf. 5e édition du PMBoK®). Bien que nous préférions le terme « d’acteurs » qui prend davantage en compte la capacité décisionnaire de l’individu ou du groupe (cf. glossaire), nous adopterons ici le même vocable.

La carte heuristique rend accessible au plus grand nombre les fonctionnalités d’outils historiquement assez onéreux qui permettent d’identifier les parties prenantes et d’en gérer l’implication.

Cette fiche pratique donne des repères pour construire le réseau des acteurs d’un projet, en particulier lors de son montage, avec la carte heuristique. En partant d’un exemple, elle montre toute l’importance de l’identification des liens et des corrélations entre acteurs pour la maîtrise de la communication et le « marketing » du projet.

Gestion et pilotage du projet : les fiches pour évaluer, planifier, communiquer, capitaliser

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 21 mai 2014
  • |
  • Réf : 1263

Détecter les substances sensibilisantes grâce aux tests chez l’animal et chez l’homme

Il est important de savoir utiliser les tests de sensibilisation et de pouvoir interpréter les résultats des études afin de reconnaître et d’évaluer les potentialités allergisantes d’une substance chimique pour l’homme.

La sensibilisation à une substance chimique survient après des contacts répétés, à faibles doses, pendant une période plus ou moins longue. Les réactions de sensibilisation (allergie) se déclenchent d’une manière inattendue lors d’un nouveau contact fortuit avec la substance sensibilisante.

Les tests chez l’animal de laboratoire suivent le même schéma : induction – temps de latence – déclenchement, suivis de la cotation des effets.

Les fiches pratiques répondent à des besoins opérationnels et accompagnent le professionnel en le guidant étape par étape dans la réalisation d'une action concrète.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 18 déc. 2017
  • |
  • Réf : 1645

Le vivant : méthodes de traitement, corps humain… que peut-on breveter ?

En pratique, les inventions portant sur le vivant ne sont pas de facto exclues de la brevetabilité. Pour autant, les statistiques de l’Office européen des brevets (OEB) montrent que moins de 30 % des demandes de brevet européen déposées dans le domaine des biotechnologies aboutissent à la délivrance effective d’un brevet.

Ce taux, particulièrement faible, s’explique par la volonté de maintenir un équilibre entre le droit au brevet et les considérations éthiques soulevées par ce type d’invention.

Cette fiche présente les particularités propres à la brevetabilité du vivant et plus particulièrement des inventions portant sur :

  • les traitements appliqués au corps humain ;
  • l’être humain et ses dérivés.

La brevetabilité des inventions portant sur les plantes et les animaux fait l’objet d’une fiche spécifique (cfLe vivant : comment protéger les inventions sur les plantes et les animaux ?).

Les fiches pratiques pour protéger vos innovations.


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !