Logo ETI Quitter la lecture facile
image_eolienne

En ce moment

Danemark : Record éolien battu !

Posté le par Pierre Thouverez dans Énergie

Le Danemark a battu un nouveau record en produisant 42% de son électricité à partir d’énergie éolienne.

Avant-gardiste sur les énergies renouvelables, le Danemark va une nouvelle fois faire parler de lui. Le pays est parvenu à produire 42% de son électricité grâce à l’énergie éolienne, un record mondial sur une année. Cette montée en puissance des énergies vertes a permis au pays de réduire fortement l’usage des centrales thermiques alimentées par des énergies fossiles. Ainsi, le 2 septembre dernier, l’électricité consommée par les Danois provenait à 100% de l’énergie du vent, pas une seule centrale thermique n’ayant fonctionné ce jour là. Un autre jour du juillet, la production était telle que 40% des électrons ont été exportés dans les pays voisins (Norvège, Suède, Allemagne). Plus précisément, sur les 8 760 heures que compte l’année, la production éolienne a surpassé la consommation totale du pays durant 1 460 heures.

Ces performances s’expliquent par une année particulièrement venteuse, et ce, alors que deux grandes fermes éoliennes (Anholt et Horns Rev 2) étaient à l’arrêt pendant respectivement 1 et 2 mois. Le Danemark est régulièrement désigné comme précurseur dans la transition vers des énergies décarbonées. Des performances également liées aux interconnexions électriques qui permet au pays d’exporter ses surplus vers ses voisins et d’importer l’électricité de ces derniers lorsque les éoliennes ne peuvent subvenir aux besoins du réseau.

Romain Chicheportiche

Pour aller plus loin

Posté le par Pierre Thouverez

Les derniers commentaires

  • Si on lit correctement entre les lignes, la situation du Danemark reflète surtout la variabilité intense de la production entre les jours avec et sans vent, et la nécessité de reposer soit sur les exports, soit sur les imports pour compenser.
    Or les épisodes avec et sans vents couvrent souvent la plus grande partie de l’Europe, de sorte que les quelques pays qui serait à contre courant ne pourraient compenser pour le reste. On a donc une stratégie qui marche à l’échelle d’un petit pays dont la population est inférieure à l’Ile de France, voisin immédiat des 2 plus grands producteurs hydrauliques de l’Europe, mais plus à grande échelle.

    Aussi sur l’année le Danemark continue à générer nettement plus de CO2 par kWh produit que la France.


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !