Logo ETI Quitter la lecture facile
lampadaire1024

News de science

Des lampadaires solaires créent des nano-réseaux !

Posté le par La rédaction dans Innovations sectorielles

A l'occasion de l'exposition Solutions COP21 au Grand Palais, l'entreprise française Sunna Design a dévoilé au grand public son lampadaire solaire innovant. Grâce au soleil, il fournit de l'éclairage public, mais aussi l'éclairage individuel de 8 habitations alentours et leur fournit de l'électricité.

Voici une invention qui pourrait bien changer la donne pour les 600 millions d’Africains qui n’ont pas accès à l’électricité. Le 20 novembre, Sunna Design a lancé une campagne de crowdlending. Alors que l’objectif initial porté à 100 000 € prévoyait l’électrification de 500 foyers au Sénégal, la jauge atteint déjà plus de 373 000 euros. Les objectifs ont donc été réhaussés et 1 500 foyers devraient accueillir la fée électricité en 2016. Au total, 10 000 foyers devraient être équipés dans cette région du Sénégal, l’entreprise attend donc de nouveaux investisseurs. L’intégralité de la production de l’entreprise est « made in France», sur son site de Blanquefort près de Bordeaux.

up4Des innovations techniques

Les lampadaires sont surmontés de panneaux solaires et équipés d’une batterie nickel-hydrures NiMH. Cette technologie de batterie, développée en partenariat avec le laboratoire public CEA-INES (Institut national de l’énergie solaire)  fonctionne même dans un environnement désertique ou tropical, et résisterait pendant 10 ans, sans maintenance, à des températures allant jusqu’à 70°C.

L’électricité produite par le lampadaire allume des rangées de LED à la nuit tombée et éclaire la place publique. En plus, chaque lampadaire peut être relié par câbles jusqu’à 8 maisons. A l’intérieur, un boîtier électrique permet de brancher un dispositif d’éclairage à LED, d’y utiliser de petits appareils électriques ou de recharger un téléphone portable grâce aux différents câbles fournis.

Un mode de financement innovant

Outre les spécificités techniques, le mode de financement est également innovant. D’abord, le lampadaire, les lampes et les boitiers sont installés gratuitement et ils sont remboursés progressivement par les habitants au fur et à mesure de leur utilisation du service. Ainsi, les habitants reliés à chaque lampadaire payent ce service 20 centimes d’euros par jour d’utilisation, via leur téléphone portable. Sunna assure que grâce à ce système, l’installation est remboursée en 3 ans (soit environ 1 700 euros).

Ce lampadaire solaire permet aux habitants de faire des économies et de s’affranchir de modes de chauffage et d’éclairage polluants. « Les 600 millions d’Africains qui n’ont accès à l’électricité dépensent jusqu’à 30% de leurs revenus en bougies, piles et kérosène. Et 80% d’entre eux possèdent un téléphone mobile : pour le charger, ils doivent parfois faire des kilomètres et payer jusqu’à 50 centimes d’euros », explique Jean-Baptiste Lenoir, Directeur Nouveaux Marchés de Sunna Design à Sciences et Avenir.

Dans ce business model, il restait à savoir comment Sunna Design pouvait financer l’installation de milliers de lampadaires, sachant qu’elle serait remboursée par leur utilisation. Pour ce faire, plutôt que de miser sur le crowdfunding comme le font de nombreuses start-up, Sunna Design a préféré le système de crowdlending. Le particulier qui apporte son épargne finance le projet et est rémunéré avec un taux d’intérêt annuel brut de 6% sur la somme prêtée. Il est remboursé tous les six mois, pendant trois ans, le temps que l’installation du lampadaire soit remboursée par les utilisateurs à l’entreprise ! Les prêts sont ouverts dès 50 €.

Sunna Design aurait déjà mis en place 5 000 de ces lampadaires. Ces premières réussites attirent les investisseurs. En Décembre 2014, l’entreprise a levé 5,3 millions d’euros. Elle espère désormais lever 20 millions d’euros supplémentaires en 2016.

L’intérêt des lampadaires Sunna en vidéo !

Par Matthieu Combe, journaliste scientifique

Pour aller plus loin

Posté le par La rédaction


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !