Logo ETI Quitter la lecture facile

Décryptage

Comment votre entreprise encourage-t-elle l’innovation ?

Posté le par Pierre Thouverez dans Innovations sectorielles

La plupart des organisations se posent constamment la question suivante : « Comment pouvons-nous devenir plus innovantes ?» Les dirigeants savent que la compétitivité, puis la survie, de leur entreprise dépendent dans une large mesure de sa capacité d'innovation.

Peter Drucker affirmait : « L’innovation est, par nature, risquée, de même que toute activité économique. Mais défendre ce qui a été fait hier est beaucoup plus risqué que de construire le monde de demain. » Par conséquent, la création et le maintien d’une culture du lieu de travail propice à l’innovation sont essentiels au succès d’une organisation. « La meilleure façon de prédire l’avenir, c’est de le créer »

L’un des principaux facteurs contribuant à l’innovation est la culture du lieu de travail qui relie émotionnellement les personnes à la direction stratégique d’une organisation et encourage un flux continu d’idées pouvant soutenir les efforts d’innovation. Ces cultures reposent sur un niveau de confiance élevé, comme en témoignent les liens étroits que les employés entretiennent avec leurs dirigeants, leurs liens étroits avec leurs collègues et leur capacité à fonctionner dans une atmosphère propice à la prise de risques.

Une culture agile pour libérer l’innovation

Faut-il être une startup pour pouvoir innover ? Non car, Google, Facebook, Apple, IBM, Proctor & Gamble, 3M et General Electric ont fait la preuve que l’innovation ne se limite pas à un profil particulier. Toutes ces organisations très différentes ont démontré leur capacité à se réinventer au fil du temps.

Lorsque les personnes ont la permission, se sentent en sécurité et habilitées au sein de leur environnement professionnel, pour faire avancer les choses en sachant comment :

  • Accepter rapidement le changement, y réagir, s’adapter et y faire face en sécurité,
  • Repartir d’une feuille blanche et partager une même soif de découverte et d’apprentissage,
  • Gérer les niveaux d’egos, d’inconfort et de résistances inconscientes au changement,
  • Improviser, jouer et expérimenter de nouveaux concepts et de nouvelles idées pour apprendre rapidement en échouant rapidement,
  • Avoir confiance en soi pour prendre des risques intelligents et courageux,
  • Bousculer les idées reçues, faire preuve de provocation et perturber en toute sécurité le statu quo,
  • Collaborer et travailler en réseau à travers les barrières conventionnelles,
  • Être curieux de tout et de rien,
  • Découvrir, explorer et résoudre généreusement les problèmes,
  • Être empathique et bienveillant.

….Alors le terrain est fertile pour l’innovation.

Un leadership agile pour une culture agile de l’innovation

Pour stimuler l’innovation, les dirigeants doivent adopter des stratégies de leadership stimulantes, libératrices, osées, afin que la force de travail soit une force de créativité illimitée.

Créer autant de points de contact que possible pour l’échange d’idées favorise non seulement la création de sens entre le leadership et les employés, mais renforce également la stratégie organisationnelle et la manière dont les individus peuvent proposer des idées qui soutiendront les efforts d’innovation.

Les cultures agiles cultivent l’élasticité du leadership (et réciproquement) ainsi que l’habilité des dirigeants à devenir le changement qu’ils désirent créer.

Plus que la structure, l’âge ou d’autres caractéristiques d’une organisation, c’est cet état d’esprit fondé sur la conviction que l’on peut changer les choses qui permet à l’innovation de prendre racine.

Favoriser l’innovation dans la pratique

Avoir une culture innovante nécessitera d’adopter une approche plus expérimentale du travail. Lors de l’exploration d’idées, du prototypage et des tests, le taux d’échec est intrinsèquement plus élevé. La culture d’entreprise doit savoir accepter et tirer parti de ces échecs.

Les entreprises souhaitant se positionner pour plus d’innovation peuvent commencer par examiner ces trois domaines simples mais d’une importance vitale :

  1. Leur engagement à rechercher des idées et à y répondre,
  2. Le degré de promotion du travail d’équipe et de la collaboration sociale
  3. L’appétence pour le risque.

En vous concentrant sur ces aspects de votre culture, l’innovation peut devenir l’un des avantages concurrentiels de votre entreprise.

Comment votre entreprise encourage-t-elle l’innovation ?

Vous l’avez compris, pour favoriser l’esprit d’innovation, les entreprises doivent faire quelques réglages sur leur culture. Certains secteurs d’activités sont peut-être mieux préparés que d’autres. C’est ce que nous vous proposons de vérifier avec nous en participant à notre enquête : Quelle est la culture idéale de votre entreprise ?

Vos réponses nous permettront de souligner les forces et les faiblesses de la culture de votre secteur d’activité et de répondre de façon plus précise à cette question : « Comment votre entreprise encourage-t-elle l’innovation ? »

Cliquer ici pour accéder à la mesure de la culture idéale de votre organisation.

Pour aller plus loin

Dans les ressources documentaires

Posté le par Pierre Thouverez


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !