Logo ETI Quitter la lecture facile

En ce moment

La NASA planche sur les habitats spatiaux

Posté le par Mattieu Combe dans Insolite

La NASA a demandé à six entreprises aérospatiales de développer des prototypes de modules d’habitation spatiale. Chaque système possèdera les infrastructures nécessaires à une occupation suffisamment longue pour l'exploration de l'espace lointain.

« Au-delà du lanceur spatial Space Lauch Systems (SLS) et du vaisseau spatial Orion, les prochaines capacités nécessaires pour l’exploration de l’espace lointain sont des habitations de longues durées et des systèmes de propulsion dans l’espace. Nous mettons à présent l’accent et voulons détailler les habitats pour l’espace lointain où les humains vont vivre et travailler de façon indépendante pendant des mois ou des années, sans livraison de matériel depuis la Terre », annonce Jason Crusan, directeur des systèmes avancés d’exploration à la NASA.

Dans ce cadre, la NASA vient de retenir six entreprises américaines – Bigelow Aerospace, Boeing, Lockheed Martin, Orbital ATK, NanoRacks et Sierra Nevada Corporation – pour développer des prototypes d’habitats grandeur nature. Ces logements permettront l’exploitation commerciale de l’espace en orbite terrestre basse (moins de 2000 kilomètres d’altitude). Mais ils devront également convenir pour l’exploration de l’espace lointain ! Une fois les prototypes validés, ces technologies seront testées dans le cadre de missions spatiales près de la Lune, avant d’être déployées pour des voyages vers Mars.

Pour la NASA, un habitat efficace devra comprendre, entre autres, un volume pressurisé, des protections contre les rayonnements électromagnétiques, des installations médicales d’urgence, des dispositifs anti-incendie et un système de contrôle d’environnement et de support de vie (ECLSS). « Les prototypes terrestres permettront à la NASA et à ses partenaires d’évaluer les configurations de l’habitat, vérifier comment les différents systèmes interagissent entre eux et avec d’autres fonctionnalités telles que les modules de propulsion et les sas. Ils fourniront des plates-formes pour tester et s’assurer que les normes et interfaces communes envisagées sont bien pensées », assure l’organisme spatial.

Concrètement, quels sont les six concepts ?

Les six entreprises vont adapter des technologies qu’elles ont déjà utilisées. Bigelow Aerospace tirera parti des enseignements du Bigelow Extensible Module (BEAM), un vaisseau spatial extensible de 16 m3, qui a récemment été déployé sur la station spatiale internationale (ISS). Il testera un prototype de XBASE, ou B-330, un habitat extensible de 330 m3.

Bigelow Aerospace'
Bigelow Aerospace’

Lockheed Martin transformera pour sa part un module actuellement utilisé pour l’approvisionnement de l’ISS.

Lockheed Martin
Lockheed Martin

Boeing développera un système d’habitation modulaire qui exploite l’expérience dans la conception, le développement, l’assemblage en orbite, et l’exploitation de l’ISS depuis plus de 15 ans.

Boeing
Boeing

Orbital ATK affinera l’architecture de son habitat cislunaire, sur la base du vaisseau Cygnus qui dessert actuellement l’ISS, et proposera une feuille de route pour l’exploration de Mars.

Orbital Atk
Orbital ATK

De son côté, Sierra Nevada Corporation va s’appuyer sur le module cargo Dream Chaser et l’assemblera avec des modules gonflables.

nextstep-2_snc_win1lockheed-martin1500
Dream Chaser

Enfin, NanoRacks mènera une étude de faisabilité complète pour convertir l’étage supérieur d’un lanceur, ou un segment de propulseur, en habitation.

NanoRacks
NanoRacks

Les six partenaires ont 2 ans pour développer leurs prototypes. L’ensemble des aides s’élèveront à environ 65 millions de dollars pour les travaux en 2016 et 2017. De nouveaux financements viendront s’ajouter en 2018.

Par Matthieu Combe, journaliste scientifique

Pour aller plus loin

Posté le par Mattieu Combe


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !