Logo ETI Quitter la lecture facile

Nissan présente une voiture électrique rechargeable sans contact

Posté le par La rédaction dans Énergie

Le constructeur automobile Nissan a mis en place, en collaboration avec la société Showa Aircraft Industry, un nouveau système pour recharger sans contact des batteries de voitures électriques lorsque celles-ci sont en stationnement dans des parkings spécialement aménagés. Le principe, relativement simple, utilise l'induction électromagnétique entre deux bobines.

Nissan a dévoilé fin juillet 2009 son nouveau système pour recharger sans contact des batteries de voitures électriques lorsque celles-ci sont en stationnement dans des parkings spécialement aménagés. Le modèle de démonstration était une Hypermini électrique. Le système a été développé en collaboration avec la société Showa Aircraft Industry Co Ltd.

Le principe, simple, utilise l’induction électromagnétique entre deux bobines. La circulation d’un courant dans la bobine émettrice crée un champ magnétique qui induit un courant dans la bobine réceptrice située sous le châssis de la voiture. Le modèle présenté a une puissance de 10 kW mais la compagnie prévoit de développer un modèle de 3 kW pour les particuliers. Nissan annonce une commercialisation du système en 2010. Vous trouverez un schéma en anglais du dispositif à l’adresse suivante.
A l’avenir, la compagnie espère développer un système qui fonctionne avec un haut rendement même en cas de décalage des deux bobines l’une par rapport à l’autre dans un plan horizontal. La marge d’erreur d’alignement tolérable serait de 10 cm.

Des autoroutes dédiées aux voitures électriques ?

Nissan envisage la création de voies d’autoroutes dédiées aux voitures électriques, équipées de plaques situées sous le revêtement, permettant aux conducteurs de recharger leur véhicule tout en continuant de rouler.

Le développement d’un tel projet nécessite d’embarquer des batteries qui puissent être rechargées très rapidement. La solution pourrait venir des super condensateurs. La compagnie semble d’ailleurs s’intéresser à ceux fournis par la société ukrainienne APowerCap.
Pour rappel, la NEDO [1] avait présenté début 2009 un autre projet de recharge sans contact de voiture électrique [2]. Sons système utilisait un magnétron pour envoyer des micro-ondes (2,45 GHz) au véhicule, qui étaient ensuite reconverties en énergie électriques.
[1] NEDO (Organisation pour le Développement des Energies Nouvelles et des Technologies Industrielles) : agence gouvernementale de financement de la recherche.

 

Source :

http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/60287.htm

Pour aller plus loin

Posté le par La rédaction


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !