Logo ETI Quitter la lecture facile

Redémarrage en vue pour les réacteurs nucléaires d’EDF

Posté le par Pierre Thouverez dans Énergie

L’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a annoncé le 5 décembre qu’elle considérait que le redémarrage des réacteurs concernés par l’affaire du carbone pouvait être envisagé. Cette décision concernerait 12 réacteurs actuellement à l’arrêt.

Enfin une bonne nouvelle pour EDF. L’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a examiné, avec l’appui de l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN), les éléments transmis par EDF pour justifier l’aptitude au service des fonds primaires de générateur de vapeur du fabricant japonais JCFC (Japan Casting and Forging Corporation) équipant dix réacteurs de 900 MWe et deux réacteurs de 1450 MWe.

Etudes à finaliser

Il s’agit d’un premier avis de l’ASN suite au dossier déposé par l’exploitant en vue de prouver une absence de risque majeur sur la sûreté du parc nucléaire. L’ASN considère que, sous réserve de la prise en compte de ses demandes, les justifications génériques apportées par EDF sont acceptables pour les réacteurs de 900 MWe et peuvent être utilisées sur chacun des réacteurs concernés. EDF a indiqué qu’elle transmettra prochainement au gendarme du nucléaire des compléments relatifs aux réacteurs Civeaux de 1 450 MWe (palier N4).

« Les vérifications réacteur par réacteur par rapport à l’étude générique restent à mener. Si elles sont dans les clous, ils pourront redémarrer », a déclaré Pierre-Franck Chevet, président de l’ASN. Les hypothèses du dossier d’EDF devront toutefois être confirmées par un programme d’essais sur des pièces sacrificielles représentatives « à réaliser sous six mois », précise l’Autorité de sûreté nucléaire.

Le redémarrage de ces réacteurs est une nécessité économique pour EDF qui affronte le pire taux d’indisponibilité de son parc nucléaire depuis 10 ans. L’électricien espère pouvoir redémarrer 7 de ses 12 réacteurs dès janvier prochain.

Romain Chicheportiche

 

Pour aller plus loin

Posté le par Pierre Thouverez


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !