Logo ETI Quitter la lecture facile

Une loi début 2019 pour modifier l’objectif de baisse du nucléaire

Posté le par La rédaction dans Énergie

Le gouvernement présentera début 2019 une loi sur l'énergie qui modifiera notamment l'objectif de baisse de la part du nucléaire dans la production d'électricité française, a indiqué mercredi le ministre de la Transition écologique François de Rugy.

« Ce serait une loi qui n’aurait que quelques articles, qui serait présentée en conseil des ministres sans doute au mois de février prochain et qui (…) aurait pour but de clarifier les choses quant à ce qui a été voté en 2015 », en particulier l’échéance sur la baisse du nucléaire, a détaillé M. de Rugy lors d’une audition au Sénat.

La loi de transition énergétique de 2015 prévoit que la part du nucléaire soit ramenée de 75 à 50% de la production d’électricité du pays d’ici à 2025, mais le gouvernement a repoussé cet objectif à l’horizon 2035, avec la fermeture de 14 réacteurs nucléaires de 900 mégawatts à cette nouvelle échéance.

Cette révision de la loi de 2015 est indispensable avant l’adoption de la nouvelle feuille de route énergétique de la France à horizon 2028, un texte réglementaire baptisé Programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE) et qui est censé décliner les objectifs de la loi.

Le gouvernement a présenté fin novembre les grands axes de cette PPE mais un document complet est toujours en cours de rédaction. « Nous avons souhaité qu’elle soit précise et qu’elle soit complète », a justifié le ministre.

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 Agence France-Presse. »

Posté le par La rédaction


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !