Article

1 - CATÉGORIES ET PROPRIÉTÉS

  • 1.1 - Terminologie
  • 1.2 - Normalisation
  • 1.3 - Chimie et cycle de la chaux hydraulique naturelle
  • 1.4 - Propriétés des chaux hydrauliques

2 - FABRICATION

  • 2.1 - Extraction, concassage et criblage
  • 2.2 - Cuisson et décarbonatation
  • 2.3 - Broyage et hydratation

3 - APPLICATIONS EN CONSTRUCTION

  • 3.1 - Bâtiment
  • 3.2 - Produits de stabilisation des sols

4 - CONCLUSION

5 - GLOSSAIRE

Article de référence | Réf : C924 v2

Chaux hydrauliques

Auteur(s) : Emmanuelle Gres-roque

Date de publication : 10 janv. 2016

Pour explorer cet article
Télécharger l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !

Sommaire

Présentation

Version en anglais En anglais

RÉSUMÉ

L’objet du présent article est de présenter les chaux hydrauliques définies dans la Norme NF EN 459-1 : chaux de construction.

Y sont abordés la fabrication des chaux hydrauliques, leurs différentes utilisations et propriétés, ainsi que leurs caractéristiques principales en regard de la norme.

Lire cet article issu d'une ressource documentaire complète, actualisée et validée par des comités scientifiques.

Lire l’article

ABSTRACT

Hydraulic limes

The purpose of this article is to introduce the hydraulic lime as defined in Standard NF EN 459-1: Building limes. The production of hydraulic limes, their different uses and properties and their main characteristics compared to the Standard are presented here.

Auteur(s)

  • Emmanuelle Gres-roque : Responsable Communication et export - Simplast SARL (Socli, Izaourt (France)) - Cet article est la réédition actualisée de l’article [C 924] intitulé « Chaux hydrauliques » paru en 2010, rédigé par Xavier GUILLOT et Emmanuelle GRES-ROQUE.

INTRODUCTION

La chaux est un matériau connu et utilisé depuis l'Antiquité, obtenu par calcination de roches calcaires suivie, généralement, d'une phase d'extinction à l'eau avant emploi. Un article de cette collection en retrace d'ailleurs l'histoire [C 922].

Mais, il est abusif de parler de la chaux au singulier, car ce matériau revêt de multiples facettes. Il convient notamment de distinguer les chaux aériennes des chaux hydrauliques. Si les premières ont la propriété de ne durcir qu'à l'air, les secondes font prises au contact de l'eau, à l'instar des ciments, avant de réagir elles-aussi au contact de l'air.

Les chaux hydrauliques sont donc des liants puisqu'elles assurent la cohésion des matériaux, avec lesquels elles sont mélangées, dès l'instant où de l'eau est ajoutée. Le présent article traite uniquement des chaux hydrauliques. En ce qui concerne les chaux aériennes, le lecteur est invité à consulter l'article correspondant paru dans cette même base documentaire [C 923].

Le caractère hydraulique des chaux n'a véritablement été maîtrisé qu'à l'issue des travaux de Louis Vicat sur l'hydraulicité (dès 1820). L'essor industriel des chaux hydrauliques a connu son apogée au cours des premières décennies du 20e siècle puisqu'en 1925, la France produisait plus de chaux hydrauliques que de ciments (3,2 millions de tonnes contre 2,3 millions). La tendance s'est ensuite très fortement inversée avec l'essor de la fabrication du ciment (apparition du four rotatif en 1910). Directement corrélé aux matières premières disponibles, gisements calcaires plus ou moins riches en silice notamment, le caractère hydraulique est variablement marqué.

Cet article propose de récapituler les propriétés des chaux hydrauliques, leur processus de fabrication, ainsi que leurs applications, orientées principalement dans le domaine de la construction.

Enfin, compte tenu des nombreuses analogies avec les propriétés des ciments, la lecture d'un article de cette collection sur les ciments est également conseillée [C 920].

Cet article est réservé aux abonnés.
Il vous reste 93% à découvrir.

Pour explorer cet article
Téléchargez l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

KEYWORDS

optical switches   |   hydraulic lime

VERSIONS

Il existe d'autres versions de cet article :

DOI (Digital Object Identifier)

https://doi.org/10.51257/a-v2-c924


Cet article fait partie de l’offre

Techniques du bâtiment : l'enveloppe du bâtiment

(130 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Un Parcours Pratique

Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

ABONNEZ-VOUS

Lecture en cours
Présentation
Version en anglais En anglais

Cet article est réservé aux abonnés.
Il vous reste 95% à découvrir.

Pour explorer cet article
Téléchargez l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

Cet article fait partie de l’offre

Techniques du bâtiment : l'enveloppe du bâtiment

(130 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Un Parcours Pratique

Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

ABONNEZ-VOUS

Sommaire
Sommaire

BIBLIOGRAPHIE

  • (1) -   Document de référence sur les meilleurs techniques disponibles dans les industries de fabrication du ciment et de la chaux – Prévention et réduction intégrées de la pollution (IPPC).  -  Commission européenne (2003).

  • (2) - LAFUMA (H.) -   Liants hydrauliques, propriétés, choix, conditions d'emploi.  -  Dunod (1965).

  • (3) - LEJEUNE (E.) -   Manuel du chaufournier et du plâtrier.  -  Gauthier-Villars, éditeur.

  • (4) - MARTINET (G.), SOUCHU (P.) -   Entre chaux et ciment Portland, la naissance du ciment naturel, Ciments, Bétons, Plâtres, Chaux.  -  N° 889 (Février-Mars 2008).

  • (5) - PAPADAKIS (M.), VENUAT (M.) -   Industrie de la chaux, du ciment et du plâtre.  -  Dunod (1970).

  • (6) - SEIDEL (G.), HUCKAUF (H.),...

1 Outils logiciels

CISIA juin 2000 Le Bayésien (version pour Windows Vista), Mandé (France)

http://www.cisia.com

HAUT DE PAGE

2 Sites Internet

Cet article est réservé aux abonnés.
Il vous reste 92% à découvrir.

Pour explorer cet article
Téléchargez l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

Cet article fait partie de l’offre

Techniques du bâtiment : l'enveloppe du bâtiment

(130 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Un Parcours Pratique

Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

ABONNEZ-VOUS