Article interactif

1 - DÉFINITION DES ACIERS

2 - PRODUCTION DE L'ACIER

3 - DIFFÉRENTES CATÉGORIES D'ACIERS

  • 3.1 - Plaques et tôles fortes
  • 3.2 - Tôles minces
  • 3.3 - Profilés lourds : poutrelles et palplanches
  • 3.4 - Fil machine
  • 3.5 - Barres et laminés marchands
  • 3.6 - Produits pour béton
  • 3.7 - Matériel de voie
  • 3.8 - Aciers inoxydables
  • 3.9 - Autres aciers spéciaux

4 - UTILISATION DES ACIERS

  • 4.1 - Première transformation
  • 4.2 - Travail des métaux
  • 4.3 - Construction mécanique
  • 4.4 - Bâtiment, travaux publics
  • 4.5 - Construction métallique
  • 4.6 - Équipement ménager
  • 4.7 - Machines électriques
  • 4.8 - Industrie automobile
  • 4.9 - Autres transports
  • 4.10 - Consommation propre

5 - EXIGENCES POUR L’EMPLOI DES PRODUITS

6 - RECYCLAGE DE L’ACIER

7 - CROISSANCE ÉCONOMIQUE, PROGRÈS TECHNIQUE ET ÉVOLUTION DE LA DEMANDE D’ACIER

8 - CONCLUSION

9 - GLOSSAIRE

10 - SIGLES ET NOTATIONS

Article de référence | Réf : M7020 v4

Principaux produits sidérurgiques - Aciers, applications et modes de production

Auteur(s) : Jean-Pierre BIRAT

Relu et validé le 29 sept. 2021

Pour explorer cet article
Télécharger l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !

Sommaire

Présentation

NOTE DE L'ÉDITEUR

Cet article est la réédition actualisée de l’article M7020 intitulé « Principaux produits sidérurgiques » paru en 2006 et rédigé par Marc GRUMBACH.

07/03/2017

RÉSUMÉ

La sidérurgie a doublé son volume de production au cours du seul XXIe siècle, alors que ses techniques de production ont atteint leur maturité dans les années 1990. Les aciers d'aujourd'hui restent globalement les mêmes, bien qu'ils aient changé de façon subtile pour coller aux applications auxquelles ils sont confrontés et qui, elles, évoluent. Ces changements majeurs sur un fond de profonde continuité avec les acquis sont retracés dans cet article. La sidérurgie reste un secteur clé des économies modernes, aussi bien celle des pays mûrs comme l'Europe que celle des pays émergents ou en développement.

Lire cet article issu d'une ressource documentaire complète, actualisée et validée par des comités scientifiques.

Lire l’article

ABSTRACT

Main Steel Products Steels, applications and production routes

The steel sector has already doubled its production in the 21st century, but production technologies had already reached their maturity in the 1990s. 21st century steels have also remained the same, while adapting subtly to match the needs of applications, which are definitely changing. This article recounts these changes driven by the globalization of the sector against a background of deep continuity with existing technology. The steel sector remains a key part of the world economy, both in mature countries like Europe and in emerging or developing countries.

Auteur(s)

  • Jean-Pierre BIRAT : Consultant et gérant - IF Steelman, Semécourt, France -  : Cet article est la réédition actualisée de l’article [M 7 020] intitulé « Principaux produits sidérurgiques » paru en 2006 et rédigé par Marc GRUMBACH.

INTRODUCTION

La production d'acier mondiale en 2014 a doublé depuis l'an 2000. C'est le résultat des mutations de l'économie planétaire, où le leadership économique, mesuré par le niveau du PIB et par sa croissance, a évolué de la triade (Europe occidentale, Amérique du Nord, Japon) aux pays émergents. Bien qu'il semble qu'un cycle ait été atteint avec la fin de la croissance à deux chiffres de la Chine et la probable réorientation de son économie vers la consommation intérieure, les prévisions pour 2050 sont encore d'un nouveau doublement de la production mondiale.

La consommation d'acier reste un marqueur important de la santé de l'économie, au niveau mondial, par pays ou par région du monde. C'est vrai des pays émergents, dans lesquels l'acier sert à construire l'infrastructure d'une nation moderne, des pays en développement qui aspirent à cette émergence, mais aussi des pays développés, où l'acier est utilisé pour maintenir et moderniser les infrastructures et produire la plupart des biens de consommation dans la composition desquels il entre.

Les produits sidérurgiques constituent un mélange de commodités et de spécialités, pour adopter une typologie liée à l'économie du secteur : cette distinction est fluctuante, dans la mesure où des applications entrent ou sortent au fil du temps de ces catégories, le jeu des industriels consistant à renouveler constamment leur offre en passant d'abord par la case spécialité. Cela signifie néanmoins que le prix de revient et sa maîtrise sont essentiels dans un marché mondialisé et très compétitif, mais aussi que les produits sont souvent des produits-services, conçus sur mesure avec les utilisateurs pour des applications très ciblées et individualisées. Pour fournir deux exemples, les ronds à béton sont plutôt des commodités, alors que les aciers plats pour l'automobile sont plutôt des spécialités.

Les produits sidérurgiques traduisent en offre commerciale la complexité de la métallurgie du fer et de l'acier, et c'est à travers un tel décodage scientifique qu'on présente les aciers dans un cours de métallurgie. Mais, ils sont aussi fortement liés à la filière qui les produit, par exemple la filière intégrée ou la filière électrique (voir plus loin), et ils se distinguent par les marchés qu'ils servent, donc par les fonctions qu'ils assurent en tant que produits-services. On distingue aussi, traditionnellement, les produits en fonction de leur section, donc les produits plats et les produits longs.

À cela s'ajoutent les modèles économiques des entreprises sidérurgiques, qui peuvent soit adopter une « logique de supermarché », c'est-à-dire offrir la gamme presque complète de produits sidérurgiques à un client éclectique, soit, au contraire, ne proposer que des spécialités installées sur des niches : par exemple, ArcelorMittal, sidérurgiste généraliste, se place dans la première catégorie, alors que Dillinger Hütte, producteur de plaques, se situe dans la seconde. Les regroupements d'entreprises qui ont eu lieu au début du XXIe siècle (constitution de CORUS, fusion d'Arcelor et de Mittal, de NKK et KSC, de Nippon Steel et de Sumitomo Metals, de CORUS et de Tata Steel) ont favorisé le premier modèle dans les nouveaux groupes, mais ces grands généralistes ont rapidement dérogé à ces règles pour externaliser certaines applications de niche (e.g. ArcelorMittal a créé APERAM pour isoler les activités de production d'aciers inoxydables, Tata Steel se débarrasse en ce moment-même de ses produits longs). On assiste là à des respirations qui font écho au caractère cyclique des marchés et des prix.

Depuis le début du XXIe siècle, les aciers et leurs domaines d'utilisation n'ont pas changé de façon significative. La décennie a été caractérisée essentiellement par une augmentation considérable des volumes de production, avec une géostratégie nouvelle du secteur. Les économies émergentes ont pris le leadership en volume, mais ont adopté les technologies de production et les gammes de produits issues de la triade au cours de la seconde moitié du XXe siècle et arrivées à maturité dans ses dix dernières années. Le commerce international a aussi beaucoup augmenté en volume, qu'il s'agisse d'échanges directs d'acier, demi-produits et produits sidérurgiques finis, ou d'échanges indirects. C'est pourquoi, il n'est plus toujours opportun de décrire la sidérurgie actuelle d'un point de vue strictement européen : les données mondiales sont d'ailleurs souvent plus faciles à trouver que les seules données européennes, tout en étant plus signifiantes. Mutatis mutandis, c'est un glissement qui fait écho à l'abandon de la seule référence française liée à la création en 1952 de la CECA, le précurseur de l'Union européenne. Le monde s'agrandit, ce qui est l'une des définitions de la mondialisation.

On présentera d'abord la typologie des aciers, puis leur mode de production, les différentes catégories d'aciers, leurs domaines d'utilisation, leurs propriétés d'emploi, leur recyclabilité et les performances de recyclage. On conclura par une description géopolitique du secteur, en Europe et dans le monde, avec une vision prospective pour le prochain demi-siècle.

Un glossaire et un tableau de sigles et de notations sont présentés en fin d'article.

Cet article est réservé aux abonnés.
Il vous reste 94% à découvrir.

Pour explorer cet article
Téléchargez l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

KEYWORDS

metallurgy   |   steel use   |   connection between steel and the economy   |   foresight for the sector

VERSIONS

Il existe d'autres versions de cet article :

DOI (Digital Object Identifier)

https://doi.org/10.51257/a-v4-m7020


Cet article fait partie de l’offre

Élaboration et recyclage des métaux

(135 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Un Parcours Pratique

Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

Doc & Quiz

Des articles interactifs avec des quiz, pour une lecture constructive

ABONNEZ-VOUS

Lecture en cours
Présentation

Cet article est réservé aux abonnés.
Il vous reste 95% à découvrir.

Pour explorer cet article
Téléchargez l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

TEST DE VALIDATION ET CERTIFICATION CerT.I. :

Cet article vous permet de préparer une certification CerT.I.

Le test de validation des connaissances pour obtenir cette certification de Techniques de l’Ingénieur est disponible dans le module CerT.I.

Obtenez CerT.I., la certification
de Techniques de l’Ingénieur !
Acheter le module

Cet article fait partie de l’offre

Élaboration et recyclage des métaux

(135 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Un Parcours Pratique

Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

Doc & Quiz

Des articles interactifs avec des quiz, pour une lecture constructive

ABONNEZ-VOUS

Sommaire
Sommaire

BIBLIOGRAPHIE

  • (1) -   Normes européennes des aciers.  -  EN10027-1 et 2.

  • (2) -   cf. la démarche SOVAMAT, SOcial VAlue of MATerials.  -  http://www.sovamat.eu.

  • (3) -   Technology and market perspective for future Value Added Materials.  -  Final Report from Oxford Research AS, EUR 25027 EN, Edited by Dr Helge Wessel and Dr Renzo Tomellini (2012).

  • (4) - BIRAT (J.-P.) -   *  -  . – Steel Industry : Culture and Futures, p. 49-70, Selection of lectures in honor of CAI Kaike, Progress in clean steelmaking and continuous casting, Metallurgical Industry Press, 434 pages (2015).

  • (5) -   *  -  http://www.hyltechnologies.com/direct_ reduction_tech.php.

  • (6) - BIRAT (J.-P.), BORLÉE (J.), LAVELAINE (H.), SERT (D.), NÉGRO (P.), MEIJER (K.), STEL (J. van der), SIKSTROM (P.) -   ULCOS...

NORMES

  • Normes européennes des aciers. - EN10027-1 et 2 -

1 Réglementation et textes d'orientation

Communication from the commission to the European parliament, the council, the European economic and social committee and the committee of the regions, For a European Industrial Renaissance, COM (2014) 14/2.

Communication de la commission au parlement européen, au conseil, au comité économique et social européen, et au comité des régions, Boucler la boucle – Un plan d’action de l’Union européenne en faveur de l’économie circulaire, COM (2015) 614 final.

HAUT DE PAGE

2 Annuaire

HAUT DE PAGE

2.1 Producteurs d'acier (liste non exhaustive)

ArcelorMittal,

http://corporate.arcelormittal.com/

Tata Steel,

http://www.tatasteel.com/

Thyssenkrupp...

Cet article est réservé aux abonnés.
Il vous reste 95% à découvrir.

Pour explorer cet article
Téléchargez l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

Cet article fait partie de l’offre

Élaboration et recyclage des métaux

(135 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Un Parcours Pratique

Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

Doc & Quiz

Des articles interactifs avec des quiz, pour une lecture constructive

ABONNEZ-VOUS

Sommaire

QUIZ ET TEST DE VALIDATION PRÉSENTS DANS CET ARTICLE

1/ Quiz d'entraînement

Entraînez vous autant que vous le voulez avec les quiz d'entraînement.

2/ Test de validation

Lorsque vous êtes prêt, vous passez le test de validation. Vous avez deux passages possibles dans un laps de temps de 30 jours.

Entre les deux essais, vous pouvez consulter l’article et réutiliser les quiz d'entraînement pour progresser. L’attestation vous est délivrée pour un score minimum de 70 %.


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

Cet article fait partie de l’offre

Élaboration et recyclage des métaux

(135 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Un Parcours Pratique

Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

Doc & Quiz

Des articles interactifs avec des quiz, pour une lecture constructive

ABONNEZ-VOUS