Logo ETI Quitter la lecture facile

Interview vidéo

Alice, l’avion 100% électrique d’Eviation Aircraft s’expose au Bourget

Posté le par Alexandra Vépierre dans Innovations sectorielles

Alors que le Salon du Bourget dévoile les grandes nouveautés du secteur de l’aéronautique, la startup israélienne Eviation Aircraft présente son avion 100% électrique.

 

Parmi les différentes startups présentes au Salon International de l’Aéronautique et de l’Espace du Bourget, Eviation Aircraft a attiré notre attention. Créée en 2015, la jeune entreprise présente Alice, le prototype de son avion 100% électrique.

« Au lieu de prendre un avion qui consomme du gasoil ou du kérosène et de le convertir vers un système électrique, nous avons commencé par déterminer les limites de l’énergie disponible et du système de propulsion, puis nous avons fixer la performance minimale dont nous avions besoin pour enfin commencer à trouver une solution au problème », explique Lior Zivan, le responsable innovation de la startup Eviation Aircraft.

Tout le design de l’avion, avec ses trois hélices et sa composition en fibre de carbone, a été pensé afin d’optimiser l’appareil et lui donner la meilleure performance possible tout en consommant peu d’énergie. Alice est capable d’accueillir 9 passagers ainsi que le pilote et de voler sur 1000 km, avec une autonomie d’environ 2h45 et une vitesse de croisière de 520 km/h.

L’appareil pourrait devenir une alternative pour les trajets moyens de 500 à 1000 km. Un objectif : « changer la façon de voyager des gens », espère le responsable innovation. La startup s’intéresse notamment aux trajets entre les villes secondaires de Etats-Unis qui sont moins desservies.

Lors du Salon du Bourget, Eviation Aircraft a annoncé le nom de son premier client : la compagnie américaine régionale Cape Air. Mais avant de pouvoir utiliser Alice, Eviation Aircraft doit recevoir les certifications des autorités américaines et européennes afin d’avoir le droit de voler. Les tests pourraient encore durer plusieurs mois.

Pour aller plus loin

Posté le par Alexandra Vépierre

Les derniers commentaires

  • La levée de fond va probablement réussir, tant pis pour eux (☺️) mais je ne mettrais pas un kopec sur cette jolie maquette sans avoir quelques chiffres du genre :
    – Masse au décollage (et donc pendant le vol)
    – puissance à la vitesse de croisière (500 km/h ?)
    – technologie et masse des batteries embarquées
    Un avion vole sous le contrôle étroit des sciences « dures » et pas de celles indéterminées du marketing..
    dura lex sed lex !


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !