Logo ETI Quitter la lecture facile

Chronique

Cadres : comment mieux gérer son temps ? (1/5)

Posté le par La rédaction dans Entreprises et marchés

[1ere partie] Et maintenant que vais-je faire ?

En France, un cadre sur deux déclare être débordé par la quantité de tâches à accomplir et se plaint de manquer de temps. Qu'en est-il chez les ingénieurs ? Découvrez comment mieux gérer votre temps. Dino Ragazzo a plus de 25 années d'expérience opérationnelle en milieu industriel. Il présente ici, à travers des méthodes simples et ludiques, des solutions pour s'auto-évaluer et comprendre les clés d'une meilleure gestion du temps.

Au cours du siècle dernier, la productivité dans les entreprises a été multipliée par 25, le temps de travail divisé par 2 et l’espérance de vie multipliée par 2… Autrement dit, nous disposons de plus de temps de vie, nous travaillons moins et de façon plus efficace.  Mais depuis quelques années, le mal-être, le stress, les risques psychosociaux deviennent des maux de plus en plus prononcés dans le monde du travail. En France, un cadre sur deux déclare être débordé par la quantité de tâches à accomplir et se plaint de manquer de temps. Pourquoi ces cadres débordés ont-ils tant de difficultés à appliquer, dans la durée, les principes – pourtant simples – d’organisation personnelle et de « gestion » du temps qu’ils ont appris ici où là ?

Ces questions nous conduisent à reconnaître que la mise en application de quelques «bonnes recettes de cuisine » ou autres règles de bon sens n’est pas aussi simple qu’il y paraît.  Intéressons nous aux causes de ces difficultés.

Dino Ragazzo

Dino Ragazzo a plus de 25 années d’expérience opérationnelle en milieu industriel notamment chez CEGELEC, Groupe ATANTIC, FRAMATOME (mise en service d’installations nucléaires).Il a été successivement Technicien commercial, Ingénieur d’essais, Directeur Technique, chef d’entreprise (PME d’ingénierie électrique et maintenance nucléaire) et Conseiller de la Direction Générale d’un grand groupe Industriel.maintenance nucléaire) et Conseiller de la Direction Générale d’un grand groupe Industriel.Dino Ragazzo est également l’auteur de l’ouvrage :

MANAGER D’ELITE – Gestalt guide du leadership dans les organisations du XXIe siècle

Bénéficiez de 20% de réduction immédiate sur l’achat de cet ouvrage grâce à Instantanés Techniques en cliquant ici (code réduction : 1IT11).

Une recherche sur Google fait apparaitre 1 860 000 réponses pour l’expression « gestion du temps » et 196 000 pour « maîtrise du temps ». On peut en conclure que, dans notre monde francophone, il y a dix fois moins d’énergie investie pour le thème de la maitrise que pour celui de la gestion du temps. Rappelons que gérer c’est prendre en charge, administrer. Cette activité suppose que l’on va s’organiser pour pouvoir vivre avec ou à côté de la chose gérée. Pensez au stress par exemple. La maîtrise, par contre, réclame un investissement personnel supplémentaire. Maîtriser signifie dominer, soumettre à son autorité. Maîtriser son temps c’est donc faire en sorte de le contrôler et de lui donner la place qui sied à votre bon plaisir.

Mais quel est votre bon plaisir ? Quel genre de vie voulez-vous idéalement ? Pour quel destin êtes-vous sur cette terre ? La réponse à ces questions est une condition nécessaire à la maîtrise de votre temps. La pratique de ces fameuses règles d’organisation personnelle n’est pas tenable si elle ne cadre pas avec ces réponses fondamentales. Par exemple, pensez-vous que vous pourriez devenir suffisamment organisé et détendu dans votre métier d’ingénieur, si votre véritable vocation était de vendre des œuvres d’art ou de monter une brasserie ?  

Les paragraphes qui suivent vont vous aider à mieux connaître ce qui est important pour vous et à mieux manager vos ambitions, votre bon plaisir …puis vos comportements,  pour maîtriser ce temps qui vous manque tant.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les valeurs

Vos valeurs sont ces choses qui vous importent vraiment le plus et qui vous aident à donner du sens à votre vie. Les valeurs définissent le bien et le mal, le propre et le sale, le beau et le laid, le naturel et ce qui est contre nature, la norme et l’anormal, le rationnel et l’irrationnel, le cohérent et l’insensé… Quand vous vivez en accord avec vos valeurs, vos vies personnelles et professionnelles sont plus satisfaisantes. La bonne connaissance de vos valeurs vous aide à vous entourer de personnes dont les valeurs sont alignées avec les vôtres. Typiquement, quand vous cherchez à vous assurer que vos valeurs sont raisonnablement alignées avec celles des autres, vous renforcez l’intensité et l’efficacité de vos relations personnelles et professionnelles.

Lorsque vous ne respectez pas vos valeurs, vous souffrez d’un manque de consistance. Ce manque peut épuiser votre énergie positive. Par exemple, supposons qu’une de vos valeurs soit l’authenticité et que cela vous conduit par conséquent à ne pas mentir. Imaginez maintenant que vous soyez contraint de dire un mensonge. Vous gaspillerez alors beaucoup d’énergie à essayer de cacher ce mensonge, de peur d’être « démasqué » et d’avoir à en subir les conséquences si le mensonge était découvert.

Accordez-vous un peu de temps pour réfléchir sur ce qui compte vraiment pour vous. Le résultat de ce travail est fondamental pour la maîtrise de votre temps. Il vous permettra de prendre conscience plus aisément de ce qui est réellement important pour vous et de faire des choix quant aux tâches à exécuter en priorité. Programmez un temps pour vous « poser » et parcourir tranquillement la liste ci-après. Complétez vous-même cette liste à partir d’autres valeurs que vous aimez et qui ne seraient pas présentes ci-après.

Soyez sincère avec vous-même. Cet exercice a seulement pour ambition de vous aider à en apprendre un peu plus au sujet de vous-même et de vous offrir ainsi un accès plus facile à la congruence dans votre vie. L’exrcice peut paraître fastidieux, mais le résultat et très souvent très révélateur.
Evaluez les valeurs ci-dessous selon la règle de priorité suivante :    

  • 1 = très important
  • 2 = important
  • 3 = peu important
  • 4 = pas important du tout.  

Téléchargez le tableau suivant et complétez-le

Concentrez vous sur les valeurs les plus importantes (celles qui ont été classées N° 1). Regroupez celles qui vous semblent similaires sur la même ligne et reprotez-les sur une feuille. Le groupe de valeur que vous avez inscrit ci-dessus constitue vraiment vos valeurs fondamentales. Rapportez-vous à elles en cas de dilemme. Elles faciliteront votre processus de décision.

La seconde partie de cet article sera en ligne Lundi prochain.

Par Dino Ragazzo

 

Pour aller plus loin :

Participez à la formation Techniques de l’Ingénieur : 

Pour aller plus loin

Posté le par La rédaction


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !