Logo ETI Quitter la lecture facile

En ce moment

Cevotec automatise la fabrication de pièces en fibres composites

Posté le par Alexandra Vépierre dans Innovations sectorielles

Lauréat Challenge Industrie du Futur - 2e édition

La startup allemande Cevotec a remporté le Prix SKF lors du Challenge Industrie du Futur pour sa technologie de placement automatique de bandes de fibres composites.

Le 6 juin dernier, la jeune entreprise allemande Cevotec a reçu le prix SKF « Procédés et matériaux du futur » lors de la finale du Challenge Industrie du Futur. Thorsten Groene, fondateur et CEO de Cevotec, avait présenté devant le jury sa technologie innovante de placement automatique de bandes de fibres composites.

Qu’est-ce que Cevotec ?

Chez Cevotec, nous développons un système de production ainsi qu’un logiciel afin d’automatiser le placement de bandes de fibres composites. Les fibres composites sont encore déposées manuellement même dans les industries high tech comme l’aéronautique et l’automobile car elles sont difficiles à manipuler. Or la production manuelle est longue et coûteuse. Nos plateformes de production permettent de produire des formes complexes avec des matériaux variés tels que les fibres de carbone, de verre, les adhésifs etc. Ces pièces peuvent notamment être utilisées dans les secteurs de l’aéronautique, de l’automobile, du médical et du sport.

Comment ça fonctionne ?

Nous avons développé la suite logicielle ARTIST STUDIO qui calcule l’emplacement optimal des bandes pour que la pièce soit la plus  résistante, fine et légère. Ensuite, nos deux robots sont programmés automatiquement  pour superposer les bandes de fibres. Le premier attrape les bandes grâce à un préhenseur en mousse qui s’adapte aux formes complexes pendant que le deuxième robot maintient la pièce.

© Cevotec

Comment les industriels peuvent utiliser votre technologie ?

Dans le domaine de l’aéronautique, nous remarquons une hausse de la production dans toutes les compagnies. Les gens voyagent davantage donc il y a besoin de plus d’avions, plus efficaces et plus légers. Notre technologie permet aux industriels de produire des avions beaucoup plus rapidement car elle fabrique automatiquement des pièces comme des nacelles, des radômes ou des conduits d’air. En plus de gagner du temps, les industriels pourront réduire leurs coûts. Pour donner deux exemples, nous avons présenté notre technologie aux entreprises organisatrices du Challenge Industrie du Futur et entamé des études de faisabilité. Avec ArianeGroup, nous travaillons sur la production de capotages de formes complexes. Notre technologie est également envisagée dans l’usine SKF de Lons-le-Saunier pour la fabrication des renforts des bielles destinées aux ailes d’avion.

Quels sont vos projets ?

Nous avons déjà vendu nos premiers systèmes de production et nous travaillons actuellement avec des entreprises et des fabricants du secteur de l’aéronautique. Nous avons notamment des projets aux Etats-Unis et en Europe. La première étape est d’adapter notre technologie aux besoins des clients et nous espérons que ces projets deviennent de véritables productions au cours des années à venir.

Pour aller plus loin

Posté le par Alexandra Vépierre


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !