Logo ETI Quitter la lecture facile

En ce moment

Chimie verte : un plastique entièrement biodégradable mis au point par Carbios

Posté le par La rédaction dans Matériaux, Biotech & chimie

Carbios, société innovante de chimie verte développant des technologies de pointe pour la valorisation des déchets plastiques et la production de bio-polymères, franchit une nouvelle étape significative dans le développement de son procédé de biodégradation contrôlée des plastiques souples à usage unique.

Carbios a obtenu, grâce à son procédé innovant, un matériau plastique entièrement biodégradable dans des conditions domestiques. Ce matériau produit à partir d’un polymère industriel d’origine fossile et d’une enzyme se caractérise par une perte de masse de 50% en 15 jours et une biodégradation complète en moins de 3 mois. Avec ce résultat, Carbios démontre que sa technologie est une réponse industrielle pertinente aux évolutions réglementaires relatives à la maîtrise de la fin de vie des matières plastiques à usage unique et courte durée de vie.

Avec son partenaire historique VALAGRO, titulaire avec le CNRS de la demande de brevet WO 2013/093355 A1 intitulée « Procédé de préparation d’alliage polymère/entités biologiques » concédée à Carbios sous forme de licence exclusive mondiale, Carbios continue avec succès le développement de son procédé de biodégradation contrôlée des plastiques souples à usage unique.

Rappelons que fin 2013, Carbios avait réussi à préserver l’activité catalytique des enzymes après les avoir incluses dans un matériau plastique et soumises à des températures d’extrusion de 170°C.

Ce nouveau franchissement d’étape permet à Carbios d’envisager d’avoir accès, au niveau mondial, à des applications commerciales de ce matériau, en particulier dans le domaine de l’agriculture avec les films de paillage mais aussi des marchés de l’emballage et notamment de l’emballage alimentaire à usage unique, autre marché stratégique visé par Carbios.

« Nous sommes fiers de cette nouvelle étape franchie qui souligne la synergie avec nos partenaires académiques ainsi que l’efficacité de notre approche et va aussi permettre à Carbios d’initier sa montée en puissance vers l’industrialisation. Cette avancée significative souligne que l’on peut ambitionner un élargissement de l’amendement Royal sans compromettre les ambitions de la France en matière d’environnement ni celles des industriels de la plasturgie », dit Jean Claude Lumaret, Directeur Général de Carbios.

Introduire des technologies de rupture pour conjuguer chimie verte et réalité industrielle

Carbios, Jeune Entreprise Innovante (JEI), a pour mission de concevoir et développer des bioprocédés industriels performants et compétitifs visant à améliorer le cycle de vie des polymères. Grâce à l’expertise de la société sur les enzymes – catalyseurs biologiques -, les bioprocédés développés par Carbios offriront une véritable technologie de rupture permettant de produire, transformer et recycler un très grand nombre de polymères (plastiques, textiles, alimentaires, etc.) tout en améliorant les propriétés techniques requises en fonction de l’usage.

L’ambition de Carbios est d’accélérer la révolution de la chimie mondiale vers une industrie verte en associant les trois grands défis de performance à l’Innovation :

  • Performance environnementale, en valorisant la biomasse en amont et en améliorant le cycle de vie des produits ;
  • Performance technique, en garantissant une haute technicité industrielle ;
  • Performance économique, en rendant les polymères biosourcés compétitifs pour accélérer leur pénétration sur le marché et apporter une alternative durable aux polymères fossiles.

CARBIOS s’appuie sur des équipes internes expérimentées et construit progressivement un réseau de compétences regroupant deux pôles complémentaires de partenaires : un réseau académique de très haut niveau permettant de démultiplier la capacité d’innovation et un réseau d’industriels offrant une proximité directe avec le marché. Cette démarche originale d’associer des industriels dès le stade de la recherche permet de maximiser le potentiel de création de valeur industrielle.

Carbios vise des marchés hautement stratégiques et a choisi l’industrie de la plasturgie pour conduire son premier segment applicatif. D’autres secteurs sont déjà à l’étude.

Un premier marché hautement stratégique : la plasturgie

On compte dans le monde plus de 280 millions de tonnes de plastiques produites. Le premier marché cible de Carbios, l’emballage, en représente près de 40% pour une valeur estimée à 196 Milliards $ (2), ce qui ouvre des perspectives considérables pour valoriser le cycle de vie des polymères, par des bioprocédés compétitifs, liés à la biodégradabilité et au recyclage des déchets. On estime pour l’heure que la biodégradabilité concerne plus de 10% des volumes d’emballages plastiques produits et que, par ailleurs, moins de 10% des déchets plastiques collectés sont effectivement recyclés dans le monde.

Ces enjeux de valorisation des déchets plastiques constituent les premières orientations de la recherche de Carbios, et ce dans trois domaines d’applications :

  • Une nouvelle génération de plastiques biodégradables, compétitifs et à durée de vie contrôlée pour l’usage ;
  • Des polymères compétitifs issus du recyclage : pouvoir recycler un très grand nombre de plastiques sans nécessiter un tri sophistiqué;
  • Une nouvelle technologie de production de bio-polymères : valoriser la biomasse pour accroître la compétitivité des procédés de production de polymères bio-sourcés.

Source : Carbios

     

Et aussi dans les
ressources documentaires :

Pour aller plus loin

Posté le par La rédaction


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !