Logo ETI Quitter la lecture facile

News de science

Communication entre calculateurs : l’approche “tout électronique”

Posté le par La rédaction dans Informatique et Numérique

Arion Entreprise revalorise l’approche “tout électronique”, tant décriée par nombre de détracteurs bornés, pour pallier aux limites des solutions “tout logiciel”.

Combien de fois n’a-t-on pas entendu dire lors de colloques que “le logiciel est noble tandis que le “hardware” – la quincaillerie – en un autre mot : l’électronique pure, est sujet d’arrière-garde! L’initiative d’une start-up – Arion Entreprise – en développant sans doute le concept le plus innovant actuellement dans le monde de la transmission/communication de données temps réel entre calculateurs, prend à contre-pied cette assertion désuète. En effet, la technologie originale Arion prône le “tout électronique” pour suppléer aux limites actuelles du “tout logiciel” dans les applications de communication de données/voix temps réel (informatique industrielle – contrôle de process – automatisme – réseaux Ethernet et autres – interconnexion temps réel 1 Gigabits multiprotocole – streaming vidéo/broadcast – télécom…).Il ressort à l’évidence des études de marché de ces dernières années que les mondes de l’informatique et de l’électronique sont en pleine phase de mutation”, commente Renaud Mesnager, Président-cofondateur d’Arion Entreprise. “L’informatique s’est développée sans retenue depuis plus de 20 ans. Confer la loi Moore! Aujourd’hui, grâce aux progrès de l’intégration des composants, les fabricants de semi-conducteurs peuvent mettre sur le marché des composants configurables dont la taille et les capacités combinatoires rivalisent largement avec ce qui est possible de faire avec les logiciels – par exemple le contrôle de process – et avec des performances temporelles et une sûreté de fonctionnement très supérieures à ce que l’informatique peut proposer. Notre démarche s’inscrit sur cette mutation”.Dans les solutions traditionnelles, l’indépendance de l’application par rapport à la communication est assurée par un ensemble de services logiciels appelé “structure d’accueil”. Cette indépendance est acquise au prix d’une charge CPU importante, et cela, au détriment de l’application. Dans la solution Arion, la structure d’accueil et les protocoles de communication sont traités au niveau matériel et libèrent la puissance CPU.Ainsi, le composant Arion (100 ou 1000 kbits/sec Ethernet) avec sa seule électronique est mille fois plus rapide et sûr que les logiciels classiques. En effet, jusqu’à présent, les échanges de données entre calculateurs ou entre un calculateur et son environnement physique étaient réalisés par des logiciels exécutés par le processeur principal sous la conduite de “l’operating system” (OS). Ce qui pénalisait grandement et inéluctablement les performances de ce processeur dit aussi unité centrale.La technologie brevetée Arion simplifie tout cela en offrant uniquement par son seul composant le transfert direct d’informations entre les mémoires des calculateurs ou entre la mémoire d’un calculateur et ses entrées-sorties, et cela sans déranger le processeur principal. En conséquence cette technologie assure une rapidité d’échanges d’informations et une sûreté du fonctionnement très supérieures dans des systèmes où l’erreur n’est pas permise.Ethernet à 1Gbits/secRécemment, Arion Entreprise a annoncé une évolution importante de son offre marquée par une montée en puissance de sa gamme avec :

  • Arion-1000 (version Ethernet 1 Giga de ce composant dont la caractéristique technique repose essentiellement sur une modification de sa structure interne [brevetée] lui permettant de supporter et gérer de hauts débits [1 Gigabits/sec.]) ;
  • Arion-I/O : module de gestion/contrôle d’Entrées/Sorties (version automate distribuée temps réel) ;
  • AgoraCom : un switch déterministe 1 Gigabits, multiprotocole et multiréseau qui est une véritable passerelle universelle entre divers réseaux… Une offre unique sur le marché international des outils de commutation multiprotocoles/multiréseaux ultra rapide (Ethernet à 1 Gbits/sec!).

Posté le par La rédaction


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !