Logo ETI Quitter la lecture facile

publi-rédactionnel

La confiance, nouvel atout des managers

Posté le par André ONGANI dans Entreprises et marchés

A l’heure de l’entreprise libérée et du travail collaboratif, la confiance est devenue une valeur clé du management. Comment tenir le cap de sa vision et de son management tout en restant ouvert, flexible à l'écoute ?

La confiance se retrouve à plusieurs niveaux : la confiance en soi, en son équipe en son hiérarchique, et en son entreprise dans sa capacité à définir, innover, donner envie, porter un projet.

Couv-les-essentielsL’entreprise libérée défend l’idée que l’engagement et l’autonomie permettent de fonctionner de façon plus efficace dans les environnements complexes et changeants que nous connaissons. La confiance est l’un des leviers indispensables pour acquérir et faire acquérir de l’autonomie. De plus la confiance participe au bien-être au travail qui est source de motivation et partant de performance.

La confiance crée l’envie de se dépasser, de faire ensemble. La confiance permet de se connaître, de se reconnaître seul(e) et en équipe.

La confiance ne se décrète pas. Elle se met  en place avec le temps, avec l’exemplarité, par le fait  d’être clair, de  communiquer, d’être en vérité, de savoir prendre et accepter le risque. La confiance dans une équipe dépend beaucoup de la confiance qu’à en lui le manager, un manager qui n’a pas confiance en lui, qui a peur, qui est contrôlant sur tout pour se sécuriser aura du mal à faire confiance à ses équipes.

La confiance suppose une forme de lâcher prise, une capacité à prioriser au bon niveau, à déléguer, à accompagner ce qui n’évite bien sûr en rien le contrôle.

Le manager doit être avant tout porteur de sens, il donne la direction, traduit avec ses équipes les objectifs en plans d’actions. Il définit un cadre et dans ce cadre laisse la flexibilité à ses équipes pour la mise en œuvre. Les gens sur le terrain savent pertinemment ce qu’il faut faire et comment il faut le faire, le manque de visibilité, de sens, et de confiance sont souvent les freins à l’initiative, à la motivation. Le rôle du manager est, par la confiance entre autres, de libérer ces énergies positives.

Auteur : Valérie Delas Mossa, consultante et coach, spécialiste de la confiance, du leadership et de la performance.

 

Pour aller plus loin découvrez notre offre de formations « soft skills » Les Essentiels 2018

 

1024x301_cata-essentiels-2018

Posté le par André ONGANI


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !