Logo ETI Quitter la lecture facile

Décryptage

Microsoft propose un système permettant d’accéder à ses données, sans recourir au Cloud

Posté le par La rédaction dans Informatique et Numérique

À contre-courant de la mode du cloud computing, des chercheurs de "Microsoft Labs" et de l'université Carnegie Mellon, proposent un système permettant aux utilisateurs d'accéder aux fichiers se trouvant sur leurs équipements informatiques sans recourir à un service de synchronisation dans le nuage, tels que Drop Box, Box.net, Syncplicity, ou iCloud (Apple).

Cette solution logicielle se base sur le « Somniloquy », un périphérique matériel dévoilé en 2009 par des chercheurs de Microsoft et de l’Université de Californie à San Diego. Ce dernier vient se placer entre la machine hôte et son contrôleur réseau. Il se présente pour l’instant sous la forme d’une clef USB qui intègre un processeur ARM, un espace de stockage sur carte SD et une interface réseau Ethernet et Wifi.

En 2009, le « Somniloquy » était présenté comme un proxy matériel permettant d’économiser de l’énergie tout en étant capable de répondre à des requêtes depuis l’extérieur sans réveiller entièrement le système hôte. Cette nouvelle application développée par les chercheurs, ZZFS, peut se décrire comme une sorte de système de fichiers distribué entre plusieurs équipements. Le logiciel installé sur le « Somniloquy » synchronise le système de fichiers du système hôte sur son espace de stockage (la carte SD). Les utilisateurs peuvent ensuite naviguer de manière transparente dans l’arborescence des fichiers sans réveiller le système hôte. Lorsque l’utilisateur souhaite charger un fichier qui ne se trouve pas dans la zone de stockage du « Somniloquy » qui sert de mémoire tampon, le réveil du système hôte est alors déclenché.

Dans le cadre de cette étude, les auteurs ont réalisé un sondage auprès des utilisateurs pour mieux connaître leurs usages liés à la gestion de leurs données et à l’utilisation des services de synchronisation dans le nuage. Selon cette enquête, les utilisateurs estiment que le partage et l’accessibilité des données est plus importante que la sécurité de ces dernières. Autrement dit, de nombreux utilisateurs ont recours à des solutions de synchronisation dans le nuage qui consomment des ressources de stockage et de calcul, alors qu’ils souhaitent seulement pouvoir y avoir accès au moment où ils en ont besoin.

Fort de ce constat, les chercheurs estiment que leur solution pourrait permettre la mise en oeuvre d’une politique de gestion des données plus saine. Les utilisateurs pourraient ne synchroniser sur un serveur tiers que les données jugées critiques.

Les auteurs reconnaissent toutefois quelques limites. La plus gênante d’entre elle est la latence. En effet, le réveil du système hôte peut prendre de 1 à 25 secondes. Les chercheurs notent toutefois que le temps de réveil des systèmes a tendance à se réduire (moins de 3 secondes pour la dernière version de Mac, moins de 10 secondes pour Windows 7). Les chercheurs ajoutent que certaines applications peuvent intégrer des fonctionnalités permettant de pré-charger les données. Par exemple, dans le cadre de la lecture de musiques, l’effet gênant de la latence peut être atténué si le logiciel de lecture intègre une fonction de pré-chargement du morceau musical suivant.

Enfin, pour l’instant une telle solution reste réservée aux utilisateurs ayant un certain bagage technique puisqu’il faut tout de même être capable de configurer sa connexion Internet (routeur) pour que l’équipement que l’utilisateur souhaite synchroniser puisse être accessible depuis l’extérieur rendre accessible leurs équipements depuis l’Internet.

(Source : http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/69454.htm)

Posté le par La rédaction


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !