Logo ETI Quitter la lecture facile

L’Actu de l’innovation

Ressorts de compression : une résine concurrence le métal

Posté le par La rédaction dans Matériaux, Biotech & chimie

Lee Spring bénéficie d’une opportunité encore non exploitée d’élargir son marché grâce à des ressorts en thermoplastique ultra-performants dont les caractéristiques se rapprochent de celles du métal sans certains des inconvénients qui lui sont associés. Présentation.

Lee Spring Company LLC, un des principaux fabricants mondiaux de ressorts mécaniques depuis 1918, vient devancer ses concurrents grâce à sa nouvelle technologie utilisant un matériau plastique technique. Les ressorts en composite plastique LeeP sont en effet moulés à partir de la résine Ultem de SABIC Innovative Plastics. Figurant parmi les premiers ressorts jamais fabriqués en plastique technique hautes performances, ces ressorts de compression offrent des avantages majeurs par rapport aux ressorts en alliage métallique traditionnels.La constante de rappel (une fonction du module en cisaillement), la durée de vie (résistance à la fatigue) et la résistance au fluage étant des mesures de performances clés pour ces ressorts de compression, « jusqu’à présent, les thermoplastiques avaient rarement été utilisés dans les ressorts hautes performances. Nous sommes donc aventurés dans un territoire quasiment inexploré avec Lee Spring », confie Shawn Lee, responsable marketing produits, chez SABIC Innovative Plastics qui a apporté un support technique dédié à ce projet, notamment l’analyse prédictive, la caractérisation des matériaux et l’optimisation des moules.

Des applications très diversifiées
Selon Steve Kempf, PDG de Lee Spring, « la liste de préférences de nos clients intègre la résistance, la thermostabilité, la résistance à la corrosion, les propriétés non-magnétiques, l’isolation, la stabilité dimensionnelle, la faible toxicité à la flamme et la recyclabilité. Nous avons opté pour la résine Ultem en raison de ses excellentes performances globales associées à une résistance extraordinaire. Elle répond à l’éventail complet des besoins des clients, en une seule offre de produit. » Par exemple, dans les applications marines, les ressorts LeeP offrent une plus grande durée de vie en raison de sa résistance à l’eau salée. Dans le secteur des appareils médicaux, ils évitent d’avoir recours aux blindages qui sont nécessaires pour les ressorts métalliques susceptibles d’interférer avec l’imagerie de diagnostic.D’autres secteurs d’activité peuvent tirer parti de ces nouveaux ressorts comme les produits et équipements médicaux , les appareils de dosage pharmaceutique, les équipements dans l’industrie alimentaire et d’emballage, les produits de l’aéronautique, les équipements électroniques et électriques, les systèmes de purification d’eau et les intérieurs automobiles. La faible inflammabilité et la faible toxicité garantissent la sécurité environnementale. De plus, la résine Ultem est recyclable et conforme à la plupart des réglementations internationales, notamment RoHS et REACH.Marc CHABREUIL

Posté le par La rédaction


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !