Logo ETI Quitter la lecture facile

Revue du web #101 spéciale aéronautique : les vidéos les plus étonnantes du mois

Posté le par La rédaction dans Informatique et Numérique

Ce mois-ci dans la revue du web : le plus grand avion du monde, un taxi sur terre et dans les airs, une piste d'atterrissage circulaire, voler grâce à une combinaison, un nouveau design qui permet de consommer moins d’essence...

Eraole, l’avion du futur photovoltaïque et endurant

Les véhicules du futur souffrent souvent d’un cruel manque d’autonomie.

Ce ne sera pas le cas d’Eraole selon le laboratoire français Ocean Vital qui travaille à la conception d’un avion, alimenté par des panneaux solaires et des biocarburants, capable d’effectuer de longs trajets sans escales.

Le premier vol transatlantique sans escale est prévu pour 2018 !

 

Un taxi, sur terre et dans les airs

Les ingénieurs d’Airbus ont imaginé Pop.up, une capsule de deux mètres dans laquelle deux personnes peuvent s’installer.

En cas d’embouteillages, ce véhicule du futur est capable de se placer sous un module aérien, à cinq mètres du sol.

Le plus grand avion du monde

Le projet avance ! Dévoilé en 2011, Stratolaunch est actuellement en cours de construction en Californie.

72 mètres de long, 6 réacteurs, 28 roues, il ressemble à deux avions reliés par une aile géante.  Cette aile mesurerait 117 mètres, la longueur d’un terrain de football. Mais ce n’est pas le plus impressionnant : il serait capable d’envoyer en orbite un satellite…

Entrée en service prévue en 2020 !

 

Double Bubble : quand un nouveau design permet de consommer moins d’essence

C’est le pari de l’Aurora D8. Surnommé Double Bubble, il pourrait un jour se faire une place aux côtés d’Airbus et Boeing, les deux mastodontes qui dominent actuellement le marché.

Si son allure est très proche de ce que l’on connaît déjà, quelques innovations discrètes pourraient changer la donne.

Plus large et plus court, doté de plusieurs couloirs et d’ailes plus courtes, il afficherait un meilleur aérodynamisme.
Résultat promis : une consommation d’essence divisée par deux.

 

Voler grâce à une combinaison

Richard Browning, un inventeur anglais, vient de mettre au point un nouveau jet pack particulièrement sportif qui lui permet de s’élever dans les airs.

Il s’agit de trois réacteurs fixés dans le dos et sur les bras dont la puissance est contrôlée par le pilote, un « dispositif pionnier entièrement nouveau dans l’histoire de l’aviation » selon lui.

 

Un drone capable d’encaisser les chocs

Si vous avez déjà essayé de piloter un drone, vous connaissez bien le problème : il s’élève dans les airs, plane doucement et… rencontre un obstacle.

Si ses hélices ont la chance d’être dotées d’une cage protectrice, votre drone devrait survivre. Mais loin de constituer une solution idéale, cette cage l’alourdit et lui fait perdre en aérodynamisme.

La solution ? Une armature en mousse élastique selon ces chercheurs de l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL).

 

Bonus insolite : une piste d’atterrissage circulaire !

Des chercheurs du centre aérospatial des Pays-Bas ont imaginé une alternative aux pistes d’atterrissage classiques.

Par I. T

Pour aller plus loin

Posté le par La rédaction


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !