Logo ETI Quitter la lecture facile

Revue du web #88 : les meilleures vidéos high tech du mois

Posté le par La rédaction dans Informatique et Numérique

Au programme : un objet imprimé en 4D qui change de forme une fois dans l'eau, une chaise robotisée qui se gare toute seule, un smartphone en guise de clés de voiture, le premier vélo imprimé en 3D… Voici les vidéos les plus étonnantes de février 2016 !

Un objet imprimé en 4D qui change de forme une fois dans l’eau

Des chercheurs ont créé un matériau anisotrope « programmable » capable d’ajouter une étape supplémentaire au processus d’impression en 3D.

Plongé dans l’eau, ce matériau adopte une nouvelle forme, préalablement inscrite dans sa composition. Comme les plantes qui modifient leur morphologie en fonction de leur environnement, il se transforme selon la programmation décidée par les chercheurs grâce à la nature anisotrope des fibrilles de cellulose.

Pour nous permettre d’observer le phénomène, les chercheurs ont créé deux formes d’apparence identique. Mais une fois plongées dans l’eau, ces fleurs ne réagissent pas de la même façon…

Tissus intelligents, électronique souple, organes… Les applications potentielles ne manquent pas.

 

Vous avez un smartphone ? Plus besoin de clés de voiture.

Vous oubliez tout le temps vos clés de voiture ? En revanche, vous ne vous séparez jamais de votre téléphone portable. La solution est donc toute trouvée : vous allez utiliser votre smartphone à la place de vos clés pour verrouiller et déverrouiller votre voiture.

Le constructeur Volvo a présenté cette technologie lors du Mobile World Congress qui se tenait fin février 2016 à Barcelone.

Le dispositif permet à un smartphone d’échanger en quelques secondes des informations avec l’ordinateur de bord du véhicule via une liaison bluetooth. Dès que ce dernier vous identifie, vous pouvez déverrouiller votre voiture et faire démarrer le moteur.

Cela permet de louer et prêter un véhicule très facilement puisqu’il suffit de générer une clé numérique et de l’envoyer au nouveau conducteur.

Les hackers risquent malheureusement de s’en donner à cœur joie.

 

Insolite : une chaise robotisée signée Nissan qui se gare toute seule…

Pourquoi ne pas utiliser notre fabuleuse technologie d’assistant au parking pour ranger notre fauteuil ? C’est l’idée étrange qui est née dans la tête de quelques ingénieurs du constructeur automobile Nissan.

Dans le cas d’une voiture, plusieurs caméras prennent les mesures et envoient les informations utiles à l’ordinateur de bord de façon à ce que le véhicule effectue lui-même le créneau parfait.

Les Japonais ont donc décidé d’installer une base motorisée à leur fauteuil ainsi que des puces de communication sans fil. La position des chaises, des bureaux et des tables est transmise grâce à des caméras placées sur les murs. Le résultat du calcul est transmis en Wi-fi aux pieds robotisés de la chaise.

Dans le futur,  nous n’aurons donc plus besoin de ranger nos fauteuils après chaque réunion, reste à savoir si cela permettra d’augmenter notre productivité.

 

La réalité augmentée, le futur du cinéma

Cinéma, jeux vidéo, médecine, éducation… La réalité augmentée va bientôt bouleverser nos habitudes dans de nombreux domaines en enrichissant la réalité par la superposition d’éléments virtuels.

Les écrans et claviers que nous connaissons pourraient s’effacer dans le futur. C’est la conviction de Microsoft qui a présenté ses lunettes Hololens, mais aussi de la start-up Meta, fière de ses premières lunettes de réalité augmentée dont les démonstrations à Vancouver ont attiré la foule.

Transporter le spectateur dans un environnement imaginaire et l’immerger totalement dans une autre réalité pourraient bien devenir le quotidien des salles obscures.

 

Réalité virtuelle : manipuler des objets grâce à Leap Motion

Décidément, le clavier et la souris sont en ligne de mire ! Les scientifiques ne cessent de chercher à les évincer au profit d’une meilleure immersion de l’utilisateur.

Orion, nouvelle version du logiciel Leap Motion, interface de contrôle en 3D, peut être intégré dans des casques de réalité virtuelle afin de manipuler des objets.

L’expérience est attractive. Un petit bémol cependant : la sensation de toucher, absente, risque de dérouter l’utilisateur.

 

Le premier vélo imprimé en 3D

Aux Pays-Bas, des étudiants ont construit le premier vélo imprimé en 3D par soudage baptisé le « Arc Bicycle ».

Cette nouvelle technique est plus rapide que la méthode traditionnelle qui consiste à imprimer en ajoutant une poudre de métal fondue ensuite au laser.

Il s’agit ici de déposer des petites couches de métal en fusion qui finissent par créer des colonnes, colonnes que l’on imbrique. Les pièces finales sont soudées ensemble, en un temps record.

Par Iris T.

Pour aller plus loin

Posté le par La rédaction


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !