Logo ETI Quitter la lecture facile

L’Actu de l’innovation

RoboCup 2010 à Singapour, le robot officiel est français

Posté le par La rédaction dans Informatique et Numérique

La RoboCup 2010 s'est tenue à Singapour fin juin réunissant des chercheurs et étudiants du monde entier. C'est le robot Nao, d'Aldebaran Robotics, qui représentait la France, avec l'équipe des "Trois mousquetaires". Retour sur un événement ludique mais aussi très important pour le secteur de la robotique.

http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/64098.htm
RoboCup 2010, la compétition
Singapour a accueilli, du 19 au 25 juin 2010, l’événement « RoboCup 2010 », avec le robot français Nao d’Aldebaran Robotics, comme partenaire officiel. Cet événement rassemble chaque année près de 3.000 chercheurs et étudiants de 40 pays. Les participants se sont affrontés lors de parties de football. Des simulations d’aide à la personne ont également eu lieu.La RoboCup 2010 est une compétition internationale permettant à des équipes de recherche du monde entier de s’affronter et de tester leurs travaux. Elle accueille également des ateliers, des expositions et des conférences autour de la robotique et de l’intelligence artificielle. Sa première édition a eu lieu en 1992 et son but ultime est de développer une équipe de robots humanoïdes totalement autonomes qui pourront jouer et gagner contre l’équipe de football championne du monde en 2050.

Aldebaran Robotics, le fournisseur de robots
Depuis 2008, la société française Aldebaran Robotics a fournit ses robots Nao a environ deux cents des plus prestigieux établissements d’études supérieures: Stanford Research Institute, Harvard, Supelec, Ecole des Arts et Métiers, KAIST en Corée, Tsukuba University au Japon… Nao est utilisé dans plus de 27 pays et 85% des ventes ont lieu à l’étranger. Il existe deux filiales à l’étranger, la première à Boston et la seconde à Shanghaï.Nao possède une interface de programmation adaptable au niveau de compétences de l’utilisateur. L’un des objectifs d’Aldebaran Robotics est ainsi d’encourager les étudiants à s’orienter vers une carrière scientifique et de créer des nouveaux emplois autour de cet outil innovant.

« Les trois mousquetaires », l’équipe française à la Robocup 2010
Depuis sa création, la RoboCup réunit scientifiques et étudiants d’institutions de renommées mondiales autour d’une plateforme unique. A nouveau cette année, les candidats ont fait preuve de créativité et de réactivité pour valoriser leur travail et leurs compétences dans ce championnat. La France était représentée par l’équipe des « Trois mousquetaires » en référence au roman d’Alexandre Dumas, qui a terminé en milieu de classement. Les quatre robots se prénomment respectivement D’Artagnan, Aramis, Athos et Porthos.Leur objectif est de rendre ces robots bipèdes le plus autonomes possible, afin qu’ils soient capables de se repérer dans un environnement inconnu à priori, en réalisant une cartographie du lieu, et de se déplacer d’un endroit à un autre en évitant les obstacles sur leur chemin. Pour cette équipe, la participation à RoboCup 2010, dans la catégorie plateforme standard fut l’occasion de tester leur savoir-faire sur un terrain de football adapté. Pour cette édition 2010, l’équipe des Universités de Paris VIII et de Versailles Saint Quentin-en-Yvelines, intégrait des étudiants espagnols des Universités de Murcia et de Valencia. A partir de stratégie simple, leur objectif premier était d’arriver à faire jouer leurs robots au football correctement, sans mouvements incontrôlés.

En marge de la compétition
La quatorzième édition du symposium international RoboCup s’est tenue en parallèle de la compétition. Ce symposium permet des discussions et échanges scientifiques autour d’une diversité de domaines de recherche associés à l’ensemble des divisions de la RoboCup. Interdisciplinaire, il ne se limite ainsi pas uniquement aux activités de recherche et d’enseignement dans les domaines de la robotique et intelligence artificielle et permet de confronter théorie et pratique.En parallèle de la compétition et de ce symposium, diverses activités et expositions ont également été organisées. Par exemple, un café scientifique sur la robotique, animé par l’équipe des « Trois mousquetaires », s’est déroulé le 25 juin 2010 au Singapore Science Centre. Ce fut l’occasion de découvrir les travaux de recherche de l’équipe et les capacités dont ils ont doté leurs robots, pour le plus grand bonheur des petits et des grands.

Conclusion
Le caractère expérimental et interactif de la RoboCup est l’occasion de diffuser des idées nouvelles et de technologies prometteuses, qui sont rapidement adoptées et testées sur le terrain par une communauté de professionnels toujours croissante.Plus généralement, les chercheurs investis dans le domaine de la robotique ont pour objectif d’amener des robots bipèdes à opérer dans un environnement inconnu, afin d’acquérir de nouvelles compétences et effectuer, en toute autonomie, des tâches utiles dans le quotidien. Ces robots pourront être utilisés par des personnes âgées ou handicapées à leur domicile.Pour en savoir plus, contacts :– Site Internet de Aldebaran Robotics : www.aldebaran-robotics.com– Site Internet de RoboCup 2010 Singapore : www.robocup2010.orgOrigine :BE Singapour numéro 69 (22/07/2010) – Ambassade de France à Singapour / ADIT – http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/64098.htm 

Posté le par La rédaction


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !