Logo ETI Quitter la lecture facile

Un laboratoire commun pour inventer les réseaux de communication du futur

Posté le par La rédaction dans Innovations sectorielles

[Partenariat institut Carnot Inria - Bell Labs Alcatel Lucent]

Pour répondre à ses enjeux d'innovation dans le domaine des réseaux de communication, Alcatel Lucent s'est allié à l'institut Carnot Inria depuis 3 ans sous la forme d'un laboratoire commun de recherche dédié aux réseaux du futur.

Ce laboratoire commun rassemble plus de 50 chercheurs dont les recherches portent sur les « réseaux autonomes ».

Les travaux concernent l’analyse et l’étude de l’automatisation de l’exploitation des réseaux de télécommunication pour gérer la complexité, toujours croissante, des flux de communication échangés. L’objectif est de poursuivre l’essor de l’utilisation des réseaux, tout en conservant un niveau de qualité irréprochable. Le contexte de relation bilatérale entre l’institut Carnot Inria et l’entreprise a permis de faire émerger, grâce à la confiance établie, des sujets de recherche communs au cœur des enjeux industriels identifiés par Alcatel-Lucent.

Il a été ainsi possible de mobiliser, de manière efficace car focalisée, les compétences des équipes Inria les plus pertinentes selon trois axes de recherche, chacun co-piloté par Alcatel-Lucent et Inria. Ces axes sont l’automatisation des réseaux fixes (« High manageability »), la capacité du réseau à reconnaître automatiquement le type d’applications portées par les flux qu’il transporte et à en déduire les traitements appropriés pour offrir la qualité de service requise (« Semantic networking ») ainsi que l’optimisation distribuée des réseaux d’accès sans fil (« Self optimised Wireless networks »).

Dix brevets ont été déposés dans le cadre de ce partenariat, permettant à Alcatel Lucent d’affirmer son positionnement sur le marché des nouveaux réseaux de communication. Citons notamment diverses optimisations de réseaux cellulaires 3G/4G, un nouvel algorithme distribué pour le réglage des puissances des canaux dans un réseau optique dynamique maillé à multiplexage en longueur d’onde, ou des méthodes de classification et de traitement des flux pour un meilleur contrôle de la qualité de service du réseau.

Ces textes sont extraits du document « LES INSTITUTS CARNOT LA RECHERCHE POUR LES ENTREPRISES  / 60 exemples de recherche partenariale » édité en mai 2012

 

Posté le par La rédaction


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !