Article

1 - GRANDS PRINCIPES D’USB

2 - SPÉCIFICATIONS D’USB

3 - USB 2.0

  • 3.1 - Présentation
  • 3.2 - Particularités d’USB 2.0

4 - PERFORMANCES

5 - DOMAINES D’UTILISATION

  • 5.1 - Applications historiques
  • 5.2 - Applications spécifiques
  • 5.3 - Utilisation dans le domaine industriel

Article de référence | Réf : S8150 v1

Universal Serial Bus USB

Auteur(s) : Philippe DALLEMAGNE

Date de publication : 10 mars 2005

Pour explorer cet article
Télécharger l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !

Sommaire

Présentation

Version en anglais En anglais

RÉSUMÉ

Nombreuses ont été les technologies mises sur la marché pour connecter des unités centrales entre elles. Certaines ont eu plus de succès que d’autres, mais au final elles souffraient de manque de souplesse et de robustesse pour le grand public. Ce n’est pas le cas de la technologie USB présente aujourd’hui sur tous les micro-ordinateurs, ces performances sont adaptées aux besoins et ses domaines d’utilisation se sont largement étendus, jusqu’à évoquer son application dans le domaine industriel.

Lire cet article issu d'une ressource documentaire complète, actualisée et validée par des comités scientifiques.

Lire l’article

Auteur(s)

  • Philippe DALLEMAGNE : Docteur ès Sciences - Chef de Projets R&D - Centre Suisse d'Électronique et de Microtechnique CSEM

INTRODUCTION

Le monde des ordinateurs grand public a engendré de nombreuses technologies pour connecter des unités centrales entre elles et à d’autres périphériques. Quelques-unes de ces technologies ont eu beaucoup de succès. C’est notamment le cas de la liaison série RS-232, de la liaison parallèle IEEE-1284, de la liaison Apple ADB, etc.

Au cours de leur existence, ces technologies ont subi des transformations parfois drastiques. Par exemple, la liaison parallèle, originellement unidirectionnelle et peu performante est aujourd’hui parfois utilisée comme ersatz de connexion SCSI pour connecter des graveurs de CD-ROM.

À l’autre bout du spectre, des technologies plus ambitieuses ont permis de connecter les ordinateurs entre eux de manière performante et fiable, mais pas toujours simple. Par exemple, si la norme SCSI est réputée pour son efficacité, elle reste délicate à maintenir dans une configuration qui varie souvent. Elle ne supporte pas les connexions ou déconnexions intempestives. L’interconnexion d’ordinateurs par Ethernet est, elle aussi, fiable et aujourd’hui très rapide, mais elle a un coût encore aujourd’hui prohibitif (notamment dû au transformateur requis) pour pouvoir remplacer les liaisons simples comme la voie série ou parallèle.

Ces technologies performantes ont elles aussi évolué et ont été l’objet de nombreuses versions différentes. Il est apparu difficile dans certains cas, d’assurer la compatibilité ascendante. Par exemple, la norme SCSI a adopté quatre versions de connecteurs physiques différents, nécessitant l’emploi de complexes et coûteux adaptateurs.

Tous ces facteurs expliquent pourquoi ces technologies sont peu utilisées dans les applications grand public.

Par ailleurs, les protocoles de communication utilisés au-dessus de ces technologies présentent rarement la souplesse et la robustesse nécessaires aux produits grand public. Or la polyvalence affichée des ordinateurs personnels implique la connexion de périphériques de nature et de caractéristiques très diverses (par exemple des scanners, des imprimantes, des modems, des appareils photos, des caméras numériques, etc.). La mobilité de certains de ces périphériques entraîne la reconfiguration dynamique quasi permanente du miniréseau constitué par l’ordinateur et son environnement technologique. Enfin les utilisateurs, qui refusent généralement de lire la documentation accompagnant les produits, recherchent surtout des solutions simples qui « résistent à leur ignorance », voire qui anticipent les besoins à venir. Le résultat attendu doit en effet être obtenu quelles que soient les conditions d’utilisation.

Les besoins qui ont provoqué le développement initial de l’Universal Serial Bus par Compaq, Intel, Microsoft et NEC sont donc :

  • simplicité de connexion avec détrompeur ;

  • configuration et reconfiguration (presque) automatique ;

  • remplacement des multiples technologies standards de connexion déjà présentes sur les ordinateurs ;

  • performances quelconques (légèrement supérieures) mais robustesse élevée ;

  • fourniture de courant intégrée.

USB se devait également d’être une technologie bon marché et très répandue. Elle fut donc l’objet d’une promotion agressive de la part de ses géniteurs et on la trouve aujourd’hui sur tous les micro-ordinateurs.

La dernière version USB 2.0 est au niveau de ses concurrents directs les plus doués, principalement IEEE-1394 Firewire.

Ce chapitre traite du bus grand-public nommé Universal Serial Bus. Il en décrit les motivations, les caractéristiques, les performances et les applications. Il se termine par une estimation de la capacité d’USB à être utilisé dans le domaine industriel.

Cet article est réservé aux abonnés.
Il vous reste 93% à découvrir.

Pour explorer cet article
Téléchargez l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

DOI (Digital Object Identifier)

https://doi.org/10.51257/a-v1-s8150


Cet article fait partie de l’offre

Automatique et ingénierie système

(142 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Un Parcours Pratique

Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

Doc & Quiz

Des articles interactifs avec des quiz, pour une lecture constructive

ABONNEZ-VOUS

Lecture en cours
Présentation
Version en anglais En anglais

Cet article est réservé aux abonnés.
Il vous reste 94% à découvrir.

Pour explorer cet article
Téléchargez l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

Cet article fait partie de l’offre

Automatique et ingénierie système

(142 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Un Parcours Pratique

Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

Doc & Quiz

Des articles interactifs avec des quiz, pour une lecture constructive

ABONNEZ-VOUS

Sommaire
Sommaire

BIBLIOGRAPHIE

  • (1) -   *  -  Universal Serial Bus Specification 1.1.

  • (2) -   *  -  Universal Serial Bus Specification 2.0.

  • (3) -   Universal Serial Bus Specification Architecture.  -  Don Anderson, Mindshare inc. Addison-Wesley (1997).

  • (4) - DECOTIGNIE (J.D.), RUIZ (L.), DALLEMAGNE (P.) -   Un réseau de terrain à haute performance sur la base de Firewire.  -  INNOCAP’99, Grenoble, 28-29 avr. 1999.

  • (5) - RUIZ (L.), DALLEMAGNE (P.), DECOTIGNIE (J.-D.) -   Using Firewire as Industrial Network.  -  19th Conference of the Chilean Computer Society, Talca, Chile, nov. 8-13 1999.

  • (6) - DALLEMAGNE (P.), RUIZ (L.), MEALARES (L.) -   A low-cost real-time system for control and monitoring of high performance tool-machines.  -  Proceedings of the Real-Time Systems 2000 Conference, Paris, p. 395-407, mars 2000.

  • ...

Cet article est réservé aux abonnés.
Il vous reste 93% à découvrir.

Pour explorer cet article
Téléchargez l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

Cet article fait partie de l’offre

Automatique et ingénierie système

(142 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Un Parcours Pratique

Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

Doc & Quiz

Des articles interactifs avec des quiz, pour une lecture constructive

ABONNEZ-VOUS