Article

1 - QUELQUES RAPPELS SUR LES BOUES ET SOUS-PRODUITS

2 - PRINCIPALES VOIES DE TRAITEMENT

3 - STABILISATION DES BOUES

4 - PROCÉDÉS DE RÉDUCTION DES BOUES

5 - DÉSHYDRATATION DES BOUES

6 - OXYDATION PAR VOIE HUMIDE (OVH)

7 - COMPOSTAGE

8 - ÉPANDAGE AGRICOLE

9 - CONCLUSION

  • 9.1 - Alternatives
  • 9.2 - Coûts des données anciennes et/ou parcellaires

Article de référence | Réf : C5221 v2

Traitement des boues d’épuration

Auteur(s) : Jean-Marc BERLAND

Date de publication : 10 août 2014

Pour explorer cet article
Télécharger l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !

Sommaire

Présentation

RÉSUMÉ

Les boues d'épuration se présentent sous forme d'un "soupe épaisse" à qui ont fait subir un grand nombre de traitements, pour essentiellement réduire sa teneur en eau. Après un rappel des enjeux relatifs aux boues d'épuration, sont détaillées les techniques de traitement, ou de valorisation, de ces sous-produits : stabilisation des boues , procédé de réduction des boues , déshydratation des boues, oxydation par voie humide, compostage, épandage agricole.

Lire cet article issu d'une ressource documentaire complète, actualisée et validée par des comités scientifiques.

Lire l’article

ABSTRACT

After a review of issues related to sewage sludge are detailed technical treatments or valorization of these by-products: - sludge stabilization - process of sludge reduction - sludge dewatering - wet oxidation - composting - agricultural fertilizer application.

Auteur(s)

  • Jean-Marc BERLAND : Docteur en sciences et techniques de l’Environnement de l’École Nationale des Ponts et Chaussées - Chef de Projet à l’Office International de l’Eau – CNIDE (Limoges – France)

INTRODUCTION

Les boues d’épuration sont constituées avant tout :

  • de particules solides non retenues par les pré-traitements en amont de la station d’épuration ;

  • de matières organiques non dégradées ;

  • de matières minérales ;

  • de micro-organismes (bactéries dégradatives pour l’essentiel).

Elles se présentent sous forme d’une « soupe épaisse » qui subit ensuite des traitements visant, en particulier, à réduire leur teneur en eau.

Cet article fait état des enjeux attachés aux boues d'épuration, ainsi que des techniques de traitement et de valorisation des sous-produits de boues...

Cet article est réservé aux abonnés.
Il vous reste 92% à découvrir.

Pour explorer cet article
Téléchargez l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

KEYWORDS

Water pollution   |   domestic pollution

VERSIONS

Il existe d'autres versions de cet article :

DOI (Digital Object Identifier)

https://doi.org/10.51257/a-v2-c5221


Cet article fait partie de l’offre

Travaux publics et infrastructures

(79 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Un Parcours Pratique

Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

ABONNEZ-VOUS

Cet article est réservé aux abonnés.
Il vous reste 94% à découvrir.

Pour explorer cet article
Téléchargez l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

Cet article fait partie de l’offre

Travaux publics et infrastructures

(79 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Un Parcours Pratique

Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

ABONNEZ-VOUS

Sommaire
Sommaire

BIBLIOGRAPHIE

  • (1) - LIÉNARD (A.) -   Déshydratation des boues par lits de séchage plantés de roseaux  -  Ingénieries – EAT – N° 17 ; p 33 à 45 (1999).

  • (2) - BRISON (C.), PERRET (J.M.), CANLER (J.P.) -   Le séchage solaire des boues : État actuel de l’art et retours d’expérience  -  Document technique FNDAE n° 36 (2010).

  • (3) - FERRY (M.), WIART (J.) -   Coûts de la filière d'utilisation agricole des boues d'épuration municipales  -  Ingénieries n° 30 (Juin 2002).

  • (4) - DUDKOWSKI (A.) -   L'épandage agricole des boues de stations d'épuration d'eaux usées urbaines  -  Courrier de l'environnement de l'INRA, INRA-ME&S (2000).

  • (5) - GRAIE -   « Guide de la réception et de la valorisation des sous-produits de l'assainissement »  -  Document de travail – version 9 ; Téléchargeable à l’adresse suivante : http://www.graie.org/graie/graiedoc/reseaux/depotage/GUIDE-depot-v9-2007.pdf (Juillet 2007).

  • ...

DANS NOS BASES DOCUMENTAIRES

1 Sites Internet

Site de l’ADEME – Pages relatives aux boues d’épuration :

http://www.ademe.fr/partenaires/boues/pages/chap14.htm

HAUT DE PAGE

2 Réglementation

  • Textes européens

    Nota :

    La Commission européenne considère que les « boues traitées » ont un statut de déchet, y compris lorsqu'elles sont mélangées à d'autres déchets ou produits.

  • Directive européenne n° 91-271 du conseil du 21/05/91 relative au traitement des eaux résiduaires urbaines qui impose (art. 14) d’assurer une bonne gestion des boues d’épuration : « Les boues d'épuration sont réutilisées lorsque cela s'avère approprié. Les itinéraires d'évacuation doivent réduire au maximum les effets négatifs sur l'environnement ». Cette directive stipule qu'au plus tard le 31 décembre 1998, « le rejet des boues provenant de stations d'épuration des eaux urbaines résiduaires fasse l'objet de règles générales ou soit soumis à enregistrement ou à autorisation ».

  • Directive n° 2006/12 du 05/04/06 relative aux déchets (remplace la directive n° 75-442), annexe 2 B/ R 10 : « épandage sur le sol au profit de l’agriculture ou de l’écologie ». Cette directive stipule que les déchets transformés en...

Cet article est réservé aux abonnés.
Il vous reste 95% à découvrir.

Pour explorer cet article
Téléchargez l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

Cet article fait partie de l’offre

Travaux publics et infrastructures

(79 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Un Parcours Pratique

Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

ABONNEZ-VOUS