Article

1 - ACCÉLÉRER DES PARTICULES CHARGÉES

2 - CAVITÉS RADIOFRÉQUENCES

3 - SUPRACONDUCTIVITÉ POUR LES CAVITÉS RADIOFRÉQUENCES

4 - APPAREILLAGE LIÉ AUX CAVITÉS SUPRACONDUCTRICES

5 - CONCLUSION

Article de référence | Réf : D2706 v1

Cavités supraconductrices pour les accélérateurs de particules

Auteur(s) : Claire ANTOINE, Juliette PLOUIN

Date de publication : 10 mai 2014

Pour explorer cet article
Télécharger l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !

Sommaire

Présentation

RÉSUMÉ

Le besoin de grands accélérateurs très performants et plus économes en énergie a conduit à multiplier l'utilisation de matériaux supraconducteurs, notamment pour la fabrication des cavités radiofréquences destinées à accélérer les particules chargées. Nous décrivons ici les spécificités de l'accélération de particules chargés par des cavités radiofréquences supraconductrices : rappel sur l'accélération des particules chargées, performances et limites des cavités supraconductrices, environnement spécifique.

Lire cet article issu d'une ressource documentaire complète, actualisée et validée par des comités scientifiques.

Lire l’article

ABSTRACT

Superconducting Cavities for Particle Accelerators

The need ofhighly performing accelerators with more efficient power consumption led to the increase of the use of superconductors in accelerator technologies, in particular for the fabrication of radiofrequency accelerating cavities. We describe here the specificity of charged particles acceleration with superconducting radiofrequency cavities: basics of particle acceleration, performance and limits of superconducting cavities, specific environment?

Auteur(s)

  • Claire ANTOINE : Ingénieure-chercheuse à l'Institut de recherche sur les lois fondamentales de l'Univers - CEA-Saclay

  • Juliette PLOUIN : Ingénieure-chercheuse à l'Institut de recherche sur les lois fondamentales de l'Univers - CEA-Saclay

INTRODUCTION

L'utilisation de cavités supraconductrices a permis d'améliorer les performances des accélérateurs de particules. On retrouve cette technologie en recherche fondamentale et appliquée, mais aussi dans le domaine médical et industriel : grands accélérateurs pour la physique nucléaire et des particules, sources de lumière synchrotron ou lasers à électrons libres, sources de protons et de neutrons. Des applications sociétales importantes (par exemple l'hadronthérapie, la transmutation des déchets nucléaires...) sont en cours de développement.

Un accélérateur est principalement constitué :

  • d'un injecteur. Il s'agit d'une source de particules chargées (électrons protons, ions) et mise en forme du faisceau ;

  • d'éléments capables de produire un champ magnétique pour dévier et/ou focaliser la trajectoire des particules ;

  • d'éléments capables de générer un champ électrique pour accélérer les particules.

La supraconductivité est de plus en plus utilisée aussi bien pour la fabrication des électroaimants utilisés pour dévier les faisceaux [D 590] que pour la fabrication des cavités radiofréquences (RF) qui génèrent les champs électriques nécessaires à l'accélération des particules. En effet, l'usage de matériaux supraconducteurs permet de diminuer considérablement les dissipations thermiques dues à l'effet Joule. Dans de nombreuses applications, le gain en rendement et/ou sur la taille de la machine l'emporte considérablement sur les investissements supplémentaires liés à la fabrication d'installations cryogéniques. Contrairement aux cavités en cuivre, les cavités supraconductrices peuvent fonctionner en champ radiofréquence continu et avec des champs accélérateurs élevés.

La conception d'un accélérateur dépend des applications souhaitées ; il y a deux grandes catégories d'accélérateurs. Dans les machines circulaires, le faisceau repasse plusieurs fois dans les éléments accélérateurs. Dans ce cas les points critiques sont essentiellement les champs magnétiques intenses nécessaires pour dévier le faisceau et les dissipations dans les parois des cavités radiofréquences. Au contraire, dans les accélérateurs linéaires, où le faisceau ne passe qu'une fois, le point critique est le champ accélérateur qui doit être maximum.

Nous nous focaliserons ici sur les cavités radiofréquences et sur l'apport des matériaux supraconducteurs dans cette technologie.

Cet article est réservé aux abonnés.
Il vous reste 94% à découvrir.

Pour explorer cet article
Téléchargez l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

KEYWORDS

superconductivity   |   cryogenics   |   vacuum technics   |   radiofrequency acceleration

DOI (Digital Object Identifier)

https://doi.org/10.51257/a-v1-d2706


Cet article fait partie de l’offre

Conversion de l'énergie électrique

(275 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Un Parcours Pratique

Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

Doc & Quiz

Des articles interactifs avec des quiz, pour une lecture constructive

ABONNEZ-VOUS

Cet article est réservé aux abonnés.
Il vous reste 95% à découvrir.

Pour explorer cet article
Téléchargez l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

Cet article fait partie de l’offre

Conversion de l'énergie électrique

(275 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Un Parcours Pratique

Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

Doc & Quiz

Des articles interactifs avec des quiz, pour une lecture constructive

ABONNEZ-VOUS

Sommaire
Sommaire

BIBLIOGRAPHIE

  • (1) - HOLTKAMP (N.) -   Status of the SNS project.  -  In Proceedings of the Particle Accelerator Conference. Oak Ridge, TN, USA : IEEE (2003).

  • (2) - OLRY (G.) et al -   Recent developments on superconducting beta 0.35 and beta 0.15 spoke cavities at IPN for low and medium energy sections of proton linear accelerators.  -  In Proceedings of the EPAC (2004).

  • (3) - ORSINI (F.) et al -   Progress on the SRF linac developments for the IFMIF-LIPAC project.  -  IPAC (2013).

  • (4) - BERNAUDIN (P.) et al -   Design of the low-beta, quarter-wave resonator and its cryomodule for the SPIRAL2 project.  -  In EPAC (2004).

  • (5) - BRINKMANN (R.) et al -   TESLA technical design report part II : the accelerator.  -  DESY-01-011B (2001).

  • (6) - DEVANZ (G.) -   Cryomodules with elliptical cavities for ESS.  -  In SRF 2013, Paris, France (2013).

  • ...

1 Sites Internet

Le site « Joint Accelerator Conferences Website » publie l'ensemble des conférences sur les accélérateurs de particules. Parmi les proceedings de conférences archivés sur ce site, les conférences SRF (International Conférence on RF Superconductivity) y sont rassemblées depuis la première édition en 1980. On y trouve tous les détails sur la rechercher et développement et les progrès récents sur les cavités supraconductrices et leur environement http://www.accelconf.web.cern.ch/accelconf/

Laser à électrons libre XFEL http://www.xfel.eu

HAUT DE PAGE

Cet article est réservé aux abonnés.
Il vous reste 95% à découvrir.

Pour explorer cet article
Téléchargez l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

Cet article fait partie de l’offre

Conversion de l'énergie électrique

(275 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Un Parcours Pratique

Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

Doc & Quiz

Des articles interactifs avec des quiz, pour une lecture constructive

ABONNEZ-VOUS