Article

1 - RÉPARTITION DE LA PRODUCTION D’ENTROPIE ENTRE PROCESSUS DIFFÉRENTS

  • 1.1 - Irréversibilités mécaniques et thermiques dans un échangeur
  • 1.2 - Théorème de répartition étendu à plusieurs mécanismes de dissipation

2 - RÉPARTITION DE LA PRODUCTION D’ENTROPIE ENTRE SOURCES ET PUITS

  • 2.1 - Endoréversibilité
  • 2.2 - Allocation optimale de surface d’échange dans un procédé multitherme

3 - ILLUSTRATION DÉTAILLÉE : ÉCHANGEUR COAXIAL

4 - ÉQUIPARTITION DANS LES MACHINES ET LES PROCESSUS DISCRETS

5 - CONCLUSION

Article de référence | Réf : BE8018 v1

Optimisation thermodynamique - Équipartition : exemples et applications

Auteur(s) : Daniel TONDEUR

Date de publication : 10 juil. 2006

Pour explorer cet article
Télécharger l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !

Sommaire

Présentation

Version en anglais En anglais

RÉSUMÉ

Dans de nombreux systèmes, il existe plusieurs mécanismes différents de production d’entropie. Cet article est consacré à l’extension et à l’illustration de l’analyse entropique comme outil d’optimisation thermodynamique au sein de ces systèmes. Le plus fréquemment, la minimisation de la production totale d’entropie conduit à une répartition de la contribution de ces mécanismes, parfois une équipartition, mais souvent une relation plus générale dépendant des lois de transfert. Différents procédés sont ici présentés, des exemples issus de plusieurs domaines de l’ingénierie présentant des degrés de détails variables.

Lire cet article issu d'une ressource documentaire complète, actualisée et validée par des comités scientifiques.

Lire l’article

ABSTRACT

 

Auteur(s)

  • Daniel TONDEUR : Directeur de Recherches au CNRS Laboratoire des Sciences de Génie Chimique Nancy

INTRODUCTION

En [BE 8 017], on a exposé les aspects généraux de l’analyse entropique comme outil d’optimisation thermodynamique, en mettant en exergue l’intérêt de l’équipartition, c’est-à-dire la répartition homogène de la production d’entropie. Le présent dossier [BE 8 018] est consacré à l’extension et à l’illustration de cette analyse à l’aide de différents exemples.

Dans de nombreux systèmes, il existe plusieurs mécanismes différents de production d’entropie. Par exemple dans un échangeur thermique y contribuent à la fois la dissipation visqueuse (observée comme une perte de pression) et le transfert thermique. La minimisation sous contrainte de la production totale d’entropie dans ce cas conduit à une certaine répartition de la contribution (locale et/ou globale) de ces mécanismes, qui n’est pas en général l’équipartition, mais une relation plus générale qui dépend des exposants affectant les variables de contrôle des lois de transfert.

L’équipartition apparaît comme un cas particulier dans cette problématique (§ 1).

Un système peut par ailleurs échanger de la matière et de l’énergie avec plusieurs sources et puits. Il peut alors exister une allocation optimale des tâches entre ces sources et puits. Sur un exemple de transferts thermiques, et en nous appuyant sur la notion de procédés endoréversibles, nous montrerons que là encore, la minimisation des irréversibilités pour une tâche globale fixée correspond à l’équipartition des irréversibilités entre sources (§ 2).

L’échangeur de chaleur tubulaire coaxial servira également de support pour illustrer plus quantitativement les calculs de production d’entropie et de performances au voisinage d’un fonctionnement satisfaisant l’équipartition (§ 3).

La répartition des irréversibilités dans l’espace concerne autant un espace « continu », comme la coordonnée le long de l’échangeur tubulaire, qu’un espace discrétisé, constitué par une séquence de composants ou d’équipements, par exemple les différents étages d’un compresseur. On illustrera la pertinence de l’équipartition par plusieurs exemples de ce type. Dans cette analyse, on retrouvera une notion familière en génie thermique et en génie chimique : la notion de « contre-courant ». En effet, la configuration à contre-courant apparaîtra comme une façon commode de se rapprocher de (sinon d’atteindre) l’équipartition dans des échanges entre deux courants matériels (§ 4).

Cette approche thermodynamique ne fait pas intervenir directement de coûts monétaires ou de notions d’amortissement et ne saurait donc être confondue avec une optimisation technico-économique. Sur un exemple, nous montrerons cependant qu’un problème d’allocation optimale de ressources, au sens financier, peut conduire parfois à répartir uniformément une grandeur qui combine des paramètres financiers et la production d’entropie, et qui se réduit à cette dernière dans une limite thermodynamique (§ 4.5).

Cet article est réservé aux abonnés.
Il vous reste 94% à découvrir.

Pour explorer cet article
Téléchargez l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

DOI (Digital Object Identifier)

https://doi.org/10.51257/a-v1-be8018


Cet article fait partie de l’offre

Physique énergétique

(73 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Un Parcours Pratique

Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

Doc & Quiz

Des articles interactifs avec des quiz, pour une lecture constructive

ABONNEZ-VOUS

Version en anglais En anglais

Cet article est réservé aux abonnés.
Il vous reste 95% à découvrir.

Pour explorer cet article
Téléchargez l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

Cet article fait partie de l’offre

Physique énergétique

(73 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Un Parcours Pratique

Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

Doc & Quiz

Des articles interactifs avec des quiz, pour une lecture constructive

ABONNEZ-VOUS

Sommaire
Sommaire

BIBLIOGRAPHIE

  • (1) - BRODYANSKY (V.M.), SORIN (M.V.), LE GOFF (P.) -   The efficiency of industrial processes: exergy analysis and optimization,  -  487 p., Elsevier, Amsterdam (1994).

  • (2) - BEJAN (A.) -   Entropy generation through heat and fluid flow,  -  248 p., J. Wiley, New-York (1982).

  • (3) - NEVEU (P.) -   Apports de la thermodynamique pour la conception et l’intégration des procédés  -  , Mémoire d’habilitation à diriger des recherches, Université de Perpignan (décembre 2002).

  • (4) - STITOU (D.), FEIDT (M.) -   Nouveaux critères pour la caractérisation et l’optimisation des procédés thermiques de conversion énergétique  -  , Intern. J. Thermal Sci. (2006).

  • (5) - CHAMBADAL (P.) -   Le fractionnement du réchauffage de l’eau d’alimentation des chaudières  -  , Chal. Ind. 18, 279-372 (1937).

  • (6)...

Cet article est réservé aux abonnés.
Il vous reste 94% à découvrir.

Pour explorer cet article
Téléchargez l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

Cet article fait partie de l’offre

Physique énergétique

(73 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Un Parcours Pratique

Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

Doc & Quiz

Des articles interactifs avec des quiz, pour une lecture constructive

ABONNEZ-VOUS