Article

1 - RAPPEL SUR LES CENTRALES NUCLÉAIRES

2 - PRINCIPES GÉNÉRAUX SUR L'INTERFACE AVEC LE MILIEU ENVIRONNANT

  • 2.1 - Rejets et prises d'eau
  • 2.2 - Rejets dans l'environnement

3 - TRAITEMENT DE L'EAU POUR PRODUCTION D'EAU DÉMINÉRALISÉE

  • 3.1 - Besoins en eau déminéralisée pour le fonctionnement de la centrale
  • 3.2 - Prélèvement d'eau brute dans l'environnement
  • 3.3 - Traitement physique de l'eau brute
  • 3.4 - Traitement sur résines échangeuses d'ions, autres traitements
  • 3.5 - Alternative dessalement

4 - TRAITEMENT DE L'EAU DU CIRCUIT TERTIAIRE AVEC TOUR DE REFROIDISSEMENT

5 - TRAITEMENT DE L'EAU DES AUTRES CIRCUITS

  • 5.1 - Circuit primaire et rejets liquides associés
  • 5.2 - Circuit secondaire et rejets liquides associés
  • 5.3 - Circuits auxiliaires et rejets liquides associés

6 - CONCLUSION

Article de référence | Réf : W9200 v1

Gestion industrielle de l'eau pour la production d'énergie nucléaire

Auteur(s) : Francis NORDMANN

Relu et validé le 14 oct. 2019

Pour explorer cet article
Télécharger l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !

Sommaire

Présentation

RÉSUMÉ

La gestion des ressources en eau est primordiale, tant par la limitation des quantités disponibles, que pour le réchauffement des rivières et le réchauffement climatique en règle général, ou l’ensemble des rejets toxiques effectués dans l’eau. Ainsi, les centrales nucléaires se doivent de limiter les rejets thermiques, chimiques et radiochimiques qu’elles produisent. C’est dans ce contexte que cet article tente l’étude de la gestion industrielle de l’eau pour la production d’énergie nucléaire. Après quelques rappels sur les centrales, les principes généraux de l’interface avec le milieu environnant sont rappelés. Ensuite, les différents traitements de l’eau sont détaillés : traitement pour la production d’eau déminéralisée, celui pour l’eau du circuit tertiaire et celui pour les autres circuits.

Lire cet article issu d'une ressource documentaire complète, actualisée et validée par des comités scientifiques.

Lire l’article

ABSTRACT

Industrial management of water for the production of nuclear energy

The management of water resources is essential, due to the limitation of available quantities, the warming of rivers and the toxic emissions in water. Nuclear plants must therefore limit their thermal, chemical and radiochemical emissions. Within this context, this article provides a study of the industrial management of water for the production of nuclear energy. After a few reminders on nuclear plants, the general principles of the interface with the environment are presented. The various treatments of water are then detailed: the treatment for the production of demineralized water, that for the water of the tertiary circuit and that for all the other circuits.

Auteur(s)

  • Francis NORDMANN : Consultant international en chimie pour les centrales nucléaires

INTRODUCTION

L'utilisation de centrales nucléaires pour produire la majorité de l'électricité consommée en métropole française constitue un atout environnemental majeur envers la limitation de production de gaz à effet de serre, à l'origine du réchauffement climatique. C'est donc à plus forte raison que cette production d'électricité doit également se faire en respectant autant que faire se peut les autres aspects environnementaux, en complément des impératifs de sûreté et des enjeux économiques. La gestion des ressources en eau constitue l'une des problématiques environnementales essentielles, primo par la limitation des quantités d'eau douce disponibles, secundo par le réchauffement des rivières associé au réchauffement climatique et tertio par l'ensemble des rejets effectués dans l'eau.

Il est donc important que l'exploitation des centrales nucléaires gère au mieux cette ressource rare sous les trois aspects : quantité d'eau disponible, rejets thermiques, rejets chimiques et radiochimiques. La majeure partie des besoins en eau est requise pour refroidir le condenseur tandis qu'une faible quantité d'eau est nécessaire pour produire de l'eau déminéralisée en appoint aux divers circuits des centrales nucléaires. Ces besoins ne différencient pas une centrale nucléaire d'une centrale thermique classique où le combustible est du charbon ou du pétrole qui ne constituent donc pas une alternative à la limitation des ressources en eau.

La solution pour les deux premiers aspects (quantité d'eau et rejets thermiques) consiste à placer le maximum de centrales nucléaires (5 sur 19 au 1er janvier 2008) en bord de mer ou d'estuaire, mais il est impératif de répartir les points de production sur le territoire de façon compatible avec les lieux de consommation. Pour les 14 centrales refroidies à l'eau de rivière, le réchauffement de l'eau est limité par l'utilisation de tours de refroidissement sur 11 d'entre elles. Cette technologie présente par contre plusieurs difficultés décrites dans ce dossier que sont les traitements chimiques ou autres pour lutter contre l'entartrage (précipitation des sels de calcium sous l'effet de la concentration et la température) et contre la prolifération des micro-organismes pathogènes. La réglementation en la matière est de plus en plus draconienne pour respecter le principe de précaution sur l'impact microbiologique et sanitaire potentiel. Cela complique considérablement les traitements chimiques et les rejets dans la rivière qui en découlent. La gestion industrielle de l'eau est par ailleurs d'autant plus ardue qu'elle se superpose aux autres limitations de rejets liquides chimiques et radioactifs liés à l'exploitation de ces centrales nucléaires.

Cet article est réservé aux abonnés.
Il vous reste 95% à découvrir.

Pour explorer cet article
Téléchargez l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

DOI (Digital Object Identifier)

https://doi.org/10.51257/a-v1-w9200


Cet article fait partie de l’offre

Technologies de l'eau

(109 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Doc & Quiz

Des articles interactifs avec des quiz, pour une lecture constructive

ABONNEZ-VOUS

Cet article est réservé aux abonnés.
Il vous reste 93% à découvrir.

Pour explorer cet article
Téléchargez l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

Cet article fait partie de l’offre

Technologies de l'eau

(109 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Doc & Quiz

Des articles interactifs avec des quiz, pour une lecture constructive

ABONNEZ-VOUS

Sommaire
Sommaire

BIBLIOGRAPHIE

  • (1) - NORDMANN (F.), PINARD LEGRY (G.) -   Chimie de l'eau et corrosion dans les REP  -  . Éditions techniques de l'ingénieur. Génie nucléaire [BN 3 750], 2000.

  • (2) - ASTOLFI (J.-F.), BRUNET (P.), ITHIER (J.-C.) -   Choix des sites de centrales nucléaires  -  . Éditions techniques de l'ingénieur. Génie nucléaire [BN 3 255], 1998.

  • (3) -   *  -  Directive Cadre sur l'Eau (DCE) 2000/60/CE du parlement Européen et du Conseil du 23 octobre 2000 établissant un cadre pour une politique communautaire dans le domaine de l'eau (JO du 22/12/2000).

  • (4) -   *  -  10e édition du Mémento Technique de l'Eau. Juin 2005. Publié par Degrémont. Éditions Lavoisier.

  • (5) - DE DARDEL (F.) -   Échanges d'ions – Principes de Bases  -  . Éditions techniques de l'ingénieur [J 2 783], Technologies de l'eau, 1998.

  • ...

1 Réglementation

Loi n˚ 92-3 du 3 janvier 1992 sur l'eau

Décret n˚ 95-540 du 4 mai 1995 relatif aux rejets d'effluents liquides et gazeux et aux prélèvements d'eau des installations nucléaires de base

Directive 2000/60/CE du Parlement européen et du Conseil du 23 octobre 2000 établissant un cadre pour une politique communautaire dans le domaine de l'eau

HAUT DE PAGE

2 Organismes

CSHPF Conseil supérieur d'hygiène publique de France http://www.sante.gouv.fr/

ASN Autorité de sûreté nucléaire http://www.asn.fr/

AFSSET Agence française de sécurité sanitaire, de l'environnement et du travail http://www.afsse.fr/

HAUT DE PAGE

Cet article est réservé aux abonnés.
Il vous reste 95% à découvrir.

Pour explorer cet article
Téléchargez l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

Cet article fait partie de l’offre

Technologies de l'eau

(109 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Doc & Quiz

Des articles interactifs avec des quiz, pour une lecture constructive

ABONNEZ-VOUS