Logo ETI Quitter la lecture facile

Forte dynamique pour le bio en 2015

Posté le par Matthieu Combe dans Entreprises et marchés

Fin 2015, selon les estimations de l’Agence bio, environ 1,3 million d’hectares étaient cultivés en bio en France. La bio occupe désormais 4,9 % de la surface agricole utile. Selon les estimations provisoires de l'Agence bio, le marché des produits bio est estimé à 5,5 milliards d’euros fin 2015, en hausse de 10 % par rapport à l'année précédente.

La hausse des conversions se poursuit : fin 2015, 1,31 million d’hectares sont cultivés en bio en France. Une hausse de 17 %. 307 000 hectares sont en conversion, dont 220 000 hectares en première année. Cette amplification de la dynamique de conversion en 2015 témoigne d’un réel intérêt de fond de la part du monde agricole pour cette filière.

Pour répondre à la demande croissante des consommateurs, la production bio augmente en France. Entre 2014 et 2015, le nombre de fermes a augmenté de 8,5 % et le nombre d’opérateurs bio de 7,2 %. Un rythme deux fois plus élevé qu’entre 2013 et 2014 ! Fin 2015, 28 725 fermes bio étaient recensées, ce qui représente 6,5 % des exploitations agricoles françaises. On dénombrait 13 491 transformateurs, distributeurs, importateurs et exportateurs (+4,4 %) et 42 216 opérateurs exerçant une activité bio (+7,2%).

L’agriculture biologique génère en moyenne, de l’ordre de 60 % de main d’oeuvre supplémentaire sur la ferme par rapport à l’agriculture conventionnelle.

Les fermes bio représentent près de 69 000 emplois, soit près de 10 % de l’emploi agricole. Ramené à l’exploitation, les fermes biologiques emploient en moyenne 2,4 Unité de Travail Annuel (UTA), contre 1,52 en conventionnel. Par ailleurs, la transformation et la distribution emploient 30 000 personnes ; les actions de contrôles, conseils, recherche et formation… représentent environ 2 000 emplois directs.

Au total, la filière bio représente plus de 100 000 emplois en équivalent temps plein.

Aller plus loin : Le bio pour sortir les agriculteurs de la crise ?

Par Matthieu Combe, journaliste scientifique

Pour aller plus loin

Posté le par Matthieu Combe


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !