Logo ETI Quitter la lecture facile

L’Actu de l’innovation

Google se lance dans la fibre optique

Posté le par La rédaction dans Informatique et Numérique

Le projet de déploiement de fibre optique par Google prend forme. Un brevet a été déposé pour un système de fourreau facilitant l’acheminement de la fibre aux portes des foyers. Les villes de Kansas City, dans les États du Kansas et du Missouri, seront les premières à expérimenter le dispositif.

L’idée n’est pas neuve. Déjà en 2010, le géant de Mountain View cherchait le moyen d’installer un réseau Internet très haut débit d’1 Gbit/s. Une vitesse largement supérieure à ce que proposent les réseaux fibres actuellement (100 fois plus rapide). Le 6 février dernier, Google annonçait via son blog « Google Fiber » être prêt à mettre de la fibre optique à Kansas City. La firme géante a imaginé un système de déploiement de la fibre en « fourreau », capable d’aboutir jusqu’à chaque logement des abonnés (technique que l’on appelle en anglais Fiber To The Home ou FTT).

Une demande de dépôt de brevet, relatif à cet équipement, a depuis été déposée. Alors qu’est-ce que « le fourreau »? C’est en fait une bande plate de 50 à 70 millimètres de large et de 1 à 5 millimètres d’épaisseur, abritant la fibre optique. Le fourreau pourra être enterré, semi-enterré voire en extérieur. La manière de creuser les tranchées, brevetée elle aussi, semble tenir un rôle essentiel. Puisqu’il s’agit de tirer la fibre sur des milliers de kilomètres, rien d’illogique dans tout ceci.

Le réseau sera normalement mis en service courant 2012, bien que les infrastructures ne soient pas finalisées. Sont en cause dans ce retard, des désaccords avec le Kansas City Board of Public Utilities (BPU), l’organisme chargé de gérer les tranchées, la tuyauterie et le câblage. Les coûts nécessaires au déploiement ont également posé problème.

L’idée même de déploiement de fibre optique, constitue un défi technique. Or, parmi les challenges que présente son installation, on compte la rapidité d’exécution et la préservation de la ville. Entre autres, ne pas détériorer Kansas City, notamment d’un point de vue propreté. Et pour ne pas nuire au train de vie des habitants, l’installation se doit d’être la plus brève possible. En attendant, la construction se poursuit et Google promet d’en dire davantage dans le futur.

Par ailleurs, Google n’exclut pas le marché européen. Le vice président de Google, David Drummond, avait confié à Éric Besson, lors du colloque Nouveau Monde 2.0, envisager sérieusement la possibilité d’expérimenter la fibre optique sur le vieux continent.

Par Sébastien Tribot

 

À lire aussi :

Développement révolutionnaire d’un nouveau type de fibre optique

Fibre optique : le grand malentendu

La fibre optique au service de la Coupe du monde de ski alpin

 

Inscrivez-vous dès à présent à la Formation Fibres optiques.

Posté le par La rédaction


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !